Forum de BiathlonFrance

Tout ce qui concerne le Biathlon, c'est ici !

Vous n'êtes pas identifié(e).

#21 10-03-2015 14:57:15

Denis
Membre
Inscription : 13-03-2014
Messages : 1 050
Site Web

Re : Nom des épreuves

En fait, en anglais, généralement, tout ce qui est censé être beau se féminise, toute la laideur est masculinisée.


“Master your breath, master you mind, and pulling the trigger will become an unconscious effort.” (American Sniper)

Hors ligne

#22 11-03-2015 12:38:25

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 797
Site Web

Re : Nom des épreuves

phb2 a écrit :
m_9er a écrit :

(parce que les biathlètes se trimballent avec des fusils sur le dos et que le dossard 1 c'est pas du gibier).

lol lol lol :saute: :saute: :saute:
bravo pour l'humour, j'apprécie et j'ai bien ri.

Bah, j'ai une réputation à défendre ! tongue

Tant qu'on y est sur le mode de l'humour (très noir et gros calibre), voici ce qu'aurait pu donner the chase au lieu de la pursuit :

Flash required


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#23 11-03-2015 13:12:52

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 760

Re : Nom des épreuves

m_9er a écrit :

Bah, j'ai une réputation à défendre ! tongue
Tant qu'on y est sur le mode de l'humour (très noir et gros calibre), voici ce qu'aurait pu donner the chase au lieu de la pursuit :

Flash required

En effet, pas mal, pas mal du tout ; je dirais même plus, franchement hilarant.  lol lol lol


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

Hors ligne

#24 12-03-2015 09:47:39

Gillou
Administrateur
Inscription : 23-11-2006
Messages : 1 982

Re : Nom des épreuves

Vu que le sujet a dévié un peu et que vous avez parlé de l'anglais utilisé à la place du français, j'en profite pour remercier la personne qui m'envoie de temps en temps et anonymement des messages pour me faire remarquer que j'ai utilisé des mots anglais (sur la page d'accueil dans les brèves notamment) alors que l'équivalent français existe.

Ceci dit, quand Julien Robert utilise l'expression "full gaz", et bien je retranscris tel quel. Je laisse cette personne contacté Julien Robert si cela la dérange tant que ça.

Hors ligne

#25 13-02-2018 20:18:03

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 797
Site Web

Re : Nom des épreuves

Suite à un point de discussion égaré dans un autre fil qui n'était sans doute pas le plus approprié, je fais un petit remontage utilitaire de topique, pour la bonne cause et… à point nommé à la veille des épreuves olympiques de l'individuel dames et hommes ! wink


Alors… pourquoi la toute première épreuve de biathlon mise au point il y a 60 ans porte le nom d'Individuel (et pas de "solo de gars tir" ou je ne sais quoi) ?
Et pourquoi Individuel (dans le vocabulaire du biathlon) est un nom masculin et pas féminin ?

Vue l'épidémie actuelle d'"Individuelle" (cet ahurissant néologisme à la mode qui telle une grosse faute d'orthographe me fait bondir à chaque fois que je dois lire ça) pour nommer l'historique 20 km H (ou plus récent 15 km F), une clarification s'impose.

Si j'en juge par les témoignages et remarques récoltés sur ce forum, la féminisation de l'Individuel apparue dans les années 201x (?), viendrait d'un réflexe de raisonnement presque inconscient consistant à penser "adjectif" (associé à un nom non-dit, "la" course, "une" épreuve --> je nomme une individuelle) plutôt que "nom". Or l'intitulé de ce format de course est bien un nom commun (un individuel, un sprint, une poursuite, un relais ou un départ en masse/départ groupé/mass-start), pas un adjectif. Qu'on se le dise !

Il n'y a encore pas si longtemps, cette "individuelle" était évidemment inexistante. Malheureusement, sans doute à cause de la popularisation du biathlon sur internet, les réseaux sociaux, le terme a commencé à se répandre. En parcourant twitter avec les mots-clé "biathlon" et "individuelle", ça se confirme : j'ai vu passé des tonnes de messages dénommant l'individuel "individuelle" publiés par une majorité de gens à profil plutôt "newbie" et grand public (pas spécialement connaisseur) question biathlon.
Ce qui est plus grave et incompréhensible en revanche c'est lorsque les médias (cf. BFM-TV & cie) - fort heureusement pas tous - se mettent à l "individuelle"…

Peu importe qu'il s'agisse d'un néologisme à la sauce résosociale ou d'un problème d'orthographe, de passage d'un langage parlé à écrit, cette "individuelle" n'a pas la moindre légitimité face au label historique et est par conséquent une faute à proscrire.


Reprenons depuis le début…
Quand l'UIPM (Union Internationale de Pentathlon Moderne) met au point les règles du biathlon en 1956, il n'y a qu'une seule épreuve qui s'appelle donc… tout simplement le "biathlon" (eh oui !), ou plus précisément le "20 km biathlon" (et pour être encore plus précis "20 km biathlon d'hiver").
Le terme "Individuel" apparait pourtant dès les premiers championnats du Monde en 1958, car sur l'unique épreuve disputée il y a deux classements calculés, l'"individuel" et le "par équipes" (obtenu par addition des 4 ou 3 meilleurs temps individuels des membres de chaque équipe) qui permettent alors de distribuer deux titres de champion du monde distincts, un dans chaque catégorie. C'est simple, dès que vous arrivez à imaginer une course et visualiser les deux panneaux de résultats associés : Individuel (la liste en dessous) et par Equipes (la liste en dessous), vous ne pouvez plus écrire une "individuelle".
Aux Jeux Olympiques (les premiers se déroulant à Squaw Valley en 1960), la mention d'individuel n'est pas précisée car contrairement au championnat du monde, il n'y a pas de classement par équipes donnant des médailles, on parle juste de (20 km) biathlon.
Ce n'est que lors de l'introduction de la deuxième épreuve, le relais en 1966 (qui remplace le classement par équipes alors définitivement abandonné sur les ChM) que le terme d'individuel déjà en usage s'impose pour l'épreuve du 20 km et en devient l'appellation officielle ("individuel" en français, "individual" en anglais).

Je vous ferais remarquer au passage que, outre la faute de transcription avérée qui en résulte, c'est plus long d'écrire "individuelle" (deux frappes en plus) que "individuel" !
A présent vous n'aurez plus d'excuse si vous avez lu ces lignes et que malgré tout vous persistez à écrire "une individuelle" au lieu d'un individuel ! wink


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#26 14-02-2018 22:02:04

Fan club
Membre
Inscription : 26-11-2017
Messages : 73

Re : Nom des épreuves

J'en prends bonne note et essayerai de m'en souvenir quand j'en parlerai.
J'aimerais que cela s'applique également quand on parle DU mass start.

Hors ligne

#27 15-02-2018 00:23:28

Zanas
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-11-2007
Messages : 3 478
Site Web

Re : Nom des épreuves

Fan club a écrit :

J'en prends bonne note et essayerai de m'en souvenir quand j'en parlerai.
J'aimerais que cela s'applique également quand on parle DU mass start.

En fait on parle préférentiellement du départ groupé. wink


Le biathlon est un sport simple : des athlètes alternent ski de fond et tir à la carabine et à la fin, c'est Martin Fourcade qui gagne.

JO 2018 : Or sprints H/F et départ groupé F

Hors ligne

#28 15-02-2018 01:30:48

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 580

Re : Nom des épreuves

Concernant le format de course individuelle appelé l'Individuel, des premiers Championnats du Monde féminin (à cette époque on ne mélangeait pas les torchons et les serviettes wink), en 1984 jusqu'aux premiers Championnats du Monde regroupant les hommes et les femmes en 1989, les dames effectuaient seulement 3 tirs.

Hors ligne

#29 05-03-2018 10:52:31

axlb
Membre
Inscription : 06-02-2017
Messages : 59

Re : Nom des épreuves

J'écrirai désormais toujours "individuel". Et je tenterai de précher la bonne paroisse. Et donc il faut dire "un" mass-start ?

Hors ligne

#30 05-03-2018 12:23:13

funewik
Membre
Inscription : 16-09-2012
Messages : 772

Re : Nom des épreuves

La faute de dire que "individuelle" decoulerait de l'adjectif accolé à "course" est donc faux... soit. Mais de ce que je peux lire du message de m_9er, c'est que le terme "individuel" aurait ete cree pour faire la distinction avec "un" classement général. Et donc que l'orthographe "individuel" decoulerait de son assocation avec ce mot masculin.

Et donc je trouve paradoxal de dire un pu plus haut dans le message que c'est un nom commun, un nom de course. Pour le coup, ca ressemble plus a un abrege de "classement indivuel" qui par la suite aurait eu pour nom plus court "individuel".

Donc ca reste un adjectif et pas un nom commun. Enfin, en tout cas, il a pris sa forme definitive en tant qu'adjectif, meme si par la suite on peut considerer que cet devenu un nom commun.

Dernière modification par funewik (05-03-2018 12:26:33)

Hors ligne

#31 05-03-2018 18:06:51

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 797
Site Web

Re : Nom des épreuves

Si à l'origine dans les premiers temps du biathlon, "individuel" tenait effectivement plutôt de l'adjectif qualificatif, il devint par contre un nom commun à part entière dès lors qu'il a été choisi (ou conservé) comme tel pour désigner/nommer un format de course (comme plus tard "sprint" "poursuite" etc.).


La personne qui s'est occupé de la version française du site des JO de PyeongChang (rubrique biathlon) s'est permis une petite fantaisie inutile qui peut prêter à confusion.
Dans la description des épreuves, il/elle a listé : sprint, épreuve individuelle, relais, départ groupé (avec les km appropriés dans chaque catégorie H/F).
Il est vrai que l'individuel pouvait aussi, à l'occasion, être appelé "épreuve individuelle", mais ça c'était du temps (que les moins de vingt ans, etc.) où il n'y avait pas encore de sprint, et encore moins de poursuite et de départ groupé…. qui sont également des "épreuves individuelles" !
De manière parfaitement correcte on peut d'ailleurs mentionner "épreuve individuelle de biathlon 10 km  H/F", où, suivant le genre, cela désignera soit le sprint (hommes) soit la poursuite (femmes). wink



Quant à la/le mass-start, le cas est quelque peu différent de l'individuel.
Il s'agit d'un anglicisme, et le fait de lui attribuer le genre féminin ou masculin est sans incidence sur l'orthographe, le nom restant invariable.
Alors "un" ou "une" mass-start ? Personnellement je n'ai pas d'avis tranché sur la question, les deux usages me semblent respectables et valables (notamment pour la raison que je viens d'évoquer). Moi j'ai toujours dis "une", rapport à mass (masse, nom féminin).

Sinon, il y a l'option judicieusement proposée par Zanas : UN départ groupé. wink
En fait depuis que le biathlon est Olympique la version française de "mass-start" via CIO n'a jamais changé : "départ groupé" !
(la phase de test est passée, hop, validé ! ^^)


Maintenant il y a du boulot pour les volontaires disposés à se taper la correction des piles de pages wikipédia, avec les "course en ligne" ou "départ en ligne" (à remettre en mass-start ou départ groupé) et évidemment les "individuelle" (deux lettres à la fin à effacer, fastoche !).


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#32 06-03-2018 00:20:51

funewik
Membre
Inscription : 16-09-2012
Messages : 772

Re : Nom des épreuves

Ouais bon je retiendrai quand même que l’origine du mot vient d’abord de son côté adjectif et non nom commun. Même si par la suite il a pu être considéré que c’est devenu un nom commun. A noter tout de même que da
ns la langue française, dans le dico, il n’existe pas de définition autre que l’adjectif pour « individuel ».

Donc dire que « c’est un nom commun et non un adjectif, qu’on se le dise ! », je suis pas vraiment d’accord. C’est plus devenu un abus de language wink ... pour les autres langues j’en sais rien.

Hors ligne

#33 06-03-2018 00:24:35

funewik
Membre
Inscription : 16-09-2012
Messages : 772

Re : Nom des épreuves

Pour « mass start », même si je dis toujours « la » mass start, je suis d’accord pour dire qu’on devrait utiliser « le ».

Hors ligne

#34 06-03-2018 17:52:49

maybebi
Membre
Lieu : USA/France
Inscription : 15-02-2018
Messages : 96

Re : Nom des épreuves

m_9er a écrit :

Si à l'origine dans les premiers temps du biathlon, "individuel" tenait effectivement plutôt de l'adjectif qualificatif, il devint par contre un nom commun à part entière dès lors qu'il a été choisi (ou conservé) comme tel pour désigner/nommer un format de course (comme plus tard "sprint" "poursuite" etc.).

Quant à la/le mass-start, le cas est quelque peu différent de l'individuel.
Il s'agit d'un anglicisme, et le fait de lui attribuer le genre féminin ou masculin est sans incidence sur l'orthographe, le nom restant invariable.
Alors "un" ou "une" mass-start ? Personnellement je n'ai pas d'avis tranché sur la question, les deux usages me semblent respectables et valables (notamment pour la raison que je viens d'évoquer). Moi j'ai toujours dis "une", rapport à mass (masse, nom féminin).
.

FWIW, speaking of "ass hair splitting" comme on dit ici... le terme original et correct n'est pas "mass-start" mais "mass start" ou "Mass Start."


MBB

Hors ligne

#35 07-03-2018 12:28:07

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 797
Site Web

Re : Nom des épreuves

Euh....


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#36 10-03-2018 23:32:46

maybebi
Membre
Lieu : USA/France
Inscription : 15-02-2018
Messages : 96

Re : Nom des épreuves

Denis a écrit :

En fait, en anglais, généralement, tout ce qui est censé être beau se féminise, toute la laideur est masculinisée.

Too funny!
Vu d'ici la "laideur masculinisée" a eu un énorme boost depuis que l'Empereur-Escroc Trump (aka "Don The Con") est au pouvoir... il est meme possible qu'il ait inventé le concept !
Je note que dans son cas la laideur est encore plus interne qu'externe...

Dernière modification par maybebi (10-03-2018 23:33:09)


MBB

Hors ligne

#37 11-03-2018 10:21:38

Denis
Membre
Inscription : 13-03-2014
Messages : 1 050
Site Web

Re : Nom des épreuves

maybebi a écrit :
Denis a écrit :

En fait, en anglais, généralement, tout ce qui est censé être beau se féminise, toute la laideur est masculinisée.

Too funny!
Vu d'ici la "laideur masculinisée" a eu un énorme boost depuis que l'Empereur-Escroc Trump (aka "Don The Con") est au pouvoir... il est meme possible qu'il ait inventé le concept !
Je note que dans son cas la laideur est encore plus interne qu'externe...

Funny ou pas, il y a la notion de produire et de contenir ; ainsi The Sun est masculin alors The Moon, empruntant sa lumière au soleil, est féminin.
The air, time sont masculins, alors que The earth, the country, étant considérés comme contenant, sont féminins.
Et, de plus, Virtue, beauty et tous les substantifs analogues, sont féminins.

Pour le reste, que vaut-il mieux ? Don the Con ou Merkel die Verräterin ? Allant depuis les années 80 chaque année à Berlin, j’ai ma réponse, mais chacun voit midi devant sa porte…

Dernière modification par Denis (11-03-2018 10:22:27)


“Master your breath, master you mind, and pulling the trigger will become an unconscious effort.” (American Sniper)

Hors ligne

#38 11-03-2018 21:05:21

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 820

Re : Nom des épreuves

T'avais Schröder qui avait mis une bonne couche avant Merkel. En 30ans, les villes allemandes réputées pour être des paradis à haute qualité de vie se sont dégradées de manière désolante. On n'est pas loin de certaines villes devenues poubelles dans le sud de la France -pour ce que je connais-

Hors ligne

#39 12-03-2018 10:20:16

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 189

Re : Nom des épreuves

maybebi a écrit :

Vu d'ici la "laideur masculinisée" a eu un énorme boost depuis que l'Empereur-Escroc Trump (aka "Don The Con") est au pouvoir... il est meme possible qu'il ait inventé le concept !

Denis a écrit :

Pour le reste, que vaut-il mieux ? Don the Con ou Merkel die Verräterin ? Allant depuis les années 80 chaque année à Berlin, j’ai ma réponse, mais chacun voit midi devant sa porte…

Pas sûr qu’aligner les sobriquets vienne enrichir le contenu de ce forum... surtout qu'avec la susceptibilité entrevue chez quelques membres, j'ai bien l'impression que certains pourraient être les premiers à venir protester si on les qualifiait de manière acide.

Soit dit en passant, Denis, Merkel t'a personnellement trahi ? Que l'on aime ou non, les électeurs allemands ont voté de telle sorte à ce qu'elle ressorte quatre fois de suite chancelière fédérale. Désolé de te décevoir mais il me semble qu'elle ne t'est redevable en rien. J'écris cela sans être pour autant un fan de sa politique.

Dernière modification par Schneehexer (12-03-2018 10:30:38)

Hors ligne

#40 12-03-2018 10:33:33

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 760

Re : Nom des épreuves

Schneehexer a écrit :
maybebi a écrit :

Vu d'ici la "laideur masculinisée" a eu un énorme boost depuis que l'Empereur-Escroc Trump (aka "Don The Con") est au pouvoir... il est meme possible qu'il ait inventé le concept !

Denis a écrit :

Pour le reste, que vaut-il mieux ? Don the Con ou Merkel die Verräterin ? Allant depuis les années 80 chaque année à Berlin, j’ai ma réponse, mais chacun voit midi devant sa porte…

Pas sûr qu’aligner les sobriquets vienne enrichir le contenu de ce forum... surtout qu'avec la susceptibilité entrevue chez quelques membres, j'ai bien l'impression que certains pourraient être les premiers à venir protester si on les qualifiait de manière acide.

Soit dit en passant, Denis, Merkel t'a personnellement trahi ? Que l'on aime ou non, les électeurs allemands ont voté de telle sorte à ce qu'elle ressorte quatre fois de suite chancelière fédérale. Désolé de te décevoir mais il me semble qu'elle ne t'est redevable en rien. J'écris cela sans pour être autant un fan de sa politique.

Entièrement d'accord avec Schneehexer. Je souscris à ses propos en étant FAN de la politique de la chancelière.
Une des règles de ce forum, à l'instar de ce qui est le cas dans beaucoup d'autres, devrait être Pas de politique, sous quelque forme - affirmations, allégations, sous entendus - que ce soit.
A défaut, il ne pourra que dégénérer.


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2018