#1 17-12-2009 20:02:06

Zanas
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-11-2007
Messages : 3 479
Site Web

Le relais autrichien mâle

Je viens de voir que le relais autrichien masculin avait fini 17e et bon dernier des JO à Turin : quelqu'un se souvient-il pourquoi ? Parce que j'ai vérifié du coup et déjà à l'époque ils tournaient entre la 4e et la 8e place, et l'année dernière ils ont gagné le globe et ils seront de gros prétendants à Vancouver. Alors que s'était-il passé, si certains se souviennent ?


Le biathlon est un sport simple : des athlètes alternent ski de fond et tir à la carabine et à la fin, c'est Martin Fourcade qui gagne.

JO 2018 : Or sprints H/F et départ groupé F

Hors ligne

#2 18-12-2009 01:00:55

biathlon
Membre
Lieu : Grasse (06)
Inscription : 29-11-2006
Messages : 1 050
Site Web

Re : Le relais autrichien mâle

Il y a eu des problêmes de dopages à ce moment là et 6 athlètes (2 biathlètes et 4 fondeurs) comme Rottmann avaient été condamnés. Les techniciens avaient-ils la tête ailleurs?

Car les perfromances de tir ne sont pas catastrophiques au point de prendre 6 minutes (1 tour et 11 pioches)

Hors ligne

#3 18-12-2009 01:03:38

biathlon
Membre
Lieu : Grasse (06)
Inscription : 29-11-2006
Messages : 1 050
Site Web

Re : Le relais autrichien mâle

Oui je pense que c'est un problême de farts parce-que Meostitsch, Pinter et Gredler ont les derniers temps de skis: http://docs.biathlonresults.com/0506/BT … 7C_1.0.pdf

Hors ligne

#4 18-12-2009 04:01:37

Zanas
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-11-2007
Messages : 3 479
Site Web

Re : Le relais autrichien mâle

Merci Sherlock ! C'est agréable de parler de choses aussi pointues et d'avoir des réponses !
Je mise quelques brouzoufs sur une médaille pour ce relais à Vancouver... Si Landi foire pas trop ses tirs, car il a des pourcentages un peu alarmants...


Le biathlon est un sport simple : des athlètes alternent ski de fond et tir à la carabine et à la fin, c'est Martin Fourcade qui gagne.

JO 2018 : Or sprints H/F et départ groupé F

Hors ligne

#5 18-12-2009 12:43:35

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 894
Site Web

Re : Le relais autrichien mâle

Oui, les problèmes de skis à la base sont évidents, mais pour moi ça n'explique pas tout (finir dernier faut le faire...).

En fait on comprend mieux la déroute quand on analyse la course par le début (ne jamais oublier la chronologie, une course en ligne n'est pas un CLM!):

un 1er relayeur complètement à côté de ses pompes roll : Mesotitsch le "monsieur 50%" des perf de son équipe ce jour là. Hyper lent sur les skis (de loin le plus mauvais temps de ski des 68 relayeurs!!!) et nul au tir (1 péna + 5 pioches) il met déjà l'Autriche à 2:52 de la tête (et une quarantaine de secondes de... l'avant-dernier!!! nooon ). Si le 2ème relayeur ne parvient pas à "remonter" tout de suite, c'est galère et naufrage collectif assuré. Même en tirant pas trop mal, moral en berne (cf aussi affaires de dopage?), forcément t'as plus de jus pour avancer.
Alors, se battre pour décrocher la 16ème face aux lettons, mouais... bof... snif

Dernière modification par m_9er (18-12-2009 12:44:52)


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#6 18-12-2009 18:15:36

lucky
Membre
Lieu : savigny
Inscription : 03-01-2007
Messages : 426

Re : Le relais autrichien mâle

m_9er a écrit :

Oui, les problèmes de skis à la base sont évidents, mais pour moi ça n'explique pas tout (finir dernier faut le faire...).

En fait on comprend mieux la déroute quand on analyse la course par le début (ne jamais oublier la chronologie, une course en ligne n'est pas un CLM!):

un 1er relayeur complètement à côté de ses pompes roll : Mesotitsch le "monsieur 50%" des perf de son équipe ce jour là. Hyper lent sur les skis (de loin le plus mauvais temps de ski des 68 relayeurs!!!) et nul au tir (1 péna + 5 pioches) il met déjà l'Autriche à 2:52 de la tête (et une quarantaine de secondes de... l'avant-dernier!!! nooon ). Si le 2ème relayeur ne parvient pas à "remonter" tout de suite, c'est galère et naufrage collectif assuré. Même en tirant pas trop mal, moral en berne (cf aussi affaires de dopage?), forcément t'as plus de jus pour avancer.
Alors, se battre pour décrocher la 16ème face aux lettons, mouais... bof... snif

Enfin moi je pense pas comme toi, car quand on est compétiteur, on se doit de battre tous le monde et même pour une avant dernière place.... se battre , se dépasser, allez au bout de soit même....   la fierté quoid.......... yep


fan de Martina

                                  lucky

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2020