#1 25-08-2009 18:04:24

biathlon
Membre
Lieu : Grasse (06)
Inscription : 29-11-2006
Messages : 1 050
Site Web

Les Russes et le dopage...

Après les 5 biathlètes en janvier et avril, après Natalia Matveeva en janvier, 3 fondeurs Russes ont été contrôlés positifs à l'EPO. Et quels russes, Evgueny Dementiev, champion olympique de la mass start, Yulia Tchepalova, championne olympique 1998, 2002 et 2006 et qui tente une reconversion dans le biathlon depuis l'année dernière ainsi que la junior Nina Rysina

Hors ligne

#2 25-08-2009 19:57:16

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Les Russes et le dopage...

Il se confirme qu'il y a bien une énorme culture EPO, en russie. Si l'on compte également les contrôles à l'ARANESP des JO 2002 ( Lazutina, Danilova ), ça fait une sacrée liste de contrôles positifs à l'EPO !!

Le successeur de Poutine aura un sacré boulot devant lui, s'il veut, comme il en a manifesté l'intention, nettoyer le sport russe de son addiction à l'EPO, car le ski nordique n'est pas le seul concerné. L'année dernière, le demi-fond russe a subi plusieurs scandales de la même sorte..:rolleyes:

Les russes ont l'air d'avoir un train de retard, question dopage sanguin. Le dopage de qualité qui reste indétectable, c'est l'autotransfusion. Peut-être que les meilleurs russes de l'hiver dernier ( Legkov, Medvedeva, Rotchev, Vylegzhanin, Zaitseva, Tchoudov, Tcherezov ) l'ont compris, et sont à la bonne page, eux..

Je suis persuadé que Claudia Pechstein gagnera devant le TAS, et que cette pratique dopante trés efficace ( " C'est de la bombe atomique !!", disait Jorg Jakshe ) a encore de trés beaux jours devant elle. Encore faut-il disposer de toute la logistique, et de toutes les complicités, parfois d'Etat, qui vont avec.:/

( A noter que Dementiev et Tchepalova étaient loin d'être brillants, l'hiver dernier, tout comme Iarochenko. Au contraire de Iourieva, Akhatova et Matveeva. Peut-être que l'assimilation de ce produit diffère devant chaque individu, c'est ce qui se disait pour évaluer la domination d'Armstrong sur Ullrich. A la différence des transfusions ???...)

Dernière modification par Vicentuco (25-08-2009 19:59:02)

Hors ligne

#3 26-08-2009 13:21:43

biathlon
Membre
Lieu : Grasse (06)
Inscription : 29-11-2006
Messages : 1 050
Site Web

Re : Les Russes et le dopage...

"le successeur de Poutine". Je sais pas si tu voulais parler de Medvedev mais officiellement il est son successeur, officieusement il est juste son pantin donc à mon avis il y aura un sacré moment avant de voir du changement. Car le problême en ce moment en Russie est le culte de l'image (au prix du dopage dans le sport).Ca ne m'étonnerait ainsi pas que les dirigeants soient mêlés au dopage.

Dans la série dopage en Russie, on a également dans le biathlon Olga Pyleva en 2006, positive au carphédon. Mais en athletisme également. Tatyana Lysenko, ex-recordwoman du monde de lancer du marteau (son record, 77m80 a été battu samedi dernier par Anita Wlodaczyk) a été contrôlée positive à l'EPO en 2007. L'an dernier un scandale a éclaté en Russie puisque 5 athlètes ont été contrôlés positifs à l'EPO, dont Yelena Soboleva et Gulfiya Khanafeyeva, favorites du 1500m et du marteau à Pekin. Sans oublier non plus que la championne d'Europe en titre du lancer du disque Pishchalnikova est en train de purger une suspension pour dopage.

Hors ligne

#4 26-08-2009 17:00:38

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Les Russes et le dopage...

Un changement sera obligatoire, car à court terme, c'est la simple présence des russes dans les compétitions sportives qui sera remise en cause. Déjà, l'an dernier, les autres nations voulaient boycotter les Biathlètes russes, lors des Mondiaux, et si ça continue, ça va finir par tomber, en ski nordique, en athlétisme, et ailleurs .


Mais je le répète, je trouve vraiment ridicule d'être positif à l'EPO, alors que tous ne sont pas détectables ( certaines EPO dont parle Pierre bordry, utilisées lors du dernier Tour ) , et d'autres protocoles de dopage existent, tout aussi efficaces.

Il faudra voir si Medvedev envisage vraiment de changer les choses, mais à la fin de l'hiver dernier, des experts anti-dopage norvégiens ont été appelés par l'Etat Russe, pour tenter de mieux suivre et contrôler les athlètes . De toute manière, je répète que les russes n'auront plus vraiment le choix. Ils sont déjà marginalisés, et leur présence a simplement été évitée, dans certaines manifestations estivales ( en norvège, notamment ).

Et ça pourrait aller beaucoup plus loin..

( Les russes ne seront bientôt plus autorisés à concourir qu'en russie, si rien ne bouge...)

Dernière modification par Vicentuco (26-08-2009 17:22:53)

Hors ligne

#5 02-11-2010 09:44:48

carlitsolaze
Membre
Lieu : essonne
Inscription : 28-11-2006
Messages : 2 521

Re : Les Russes et le dopage...

Rien d'étonnant me direz-vous, mais ça me choque quand même mad
http://www.ski-nordique.net/le-presiden … 38913.html


Allez Simon et Martin, les champions de La Llagonne !
Championne olympique mass start hommes 2018

Hors ligne

#6 02-11-2010 09:57:46

jm de belfort
Membre
Inscription : 14-04-2010
Messages : 347

Re : Les Russes et le dopage...

L'argent, toujours l'argent...

Le principal est qu'ils aient été exclus de compètitions pendant deux ans, ça, c'est juste!

Maintenant, les amendes n'ont jamais empêché quelqu'un de recommencer à faire des conneries.

Et puis, je vous rappele ce proverbe russe:

fout'en plein le pif et trouve la mornifle

Donc, rien de plus surprenant, en fait...

Hors ligne

#7 02-11-2010 12:05:10

Famille Chats 43
Membre
Lieu : Pont Salomon (43)
Inscription : 13-10-2010
Messages : 1 942

Re : Les Russes et le dopage...

oui, j'ai lu l'article aussi... Si on ne les interdit pas de sport à vie et si on paye les amendes à leur place, pourquoi arrêteraient-ils de se doper ? C'est consternant !!!:blurp:


French Biathletes, Fournisseurs Officiels de Rêve Eveillé yep

Hors ligne

#8 02-11-2010 15:25:41

Floraly
Membre
Lieu : Montélier (Drôme)
Inscription : 04-12-2006
Messages : 2 706

Re : Les Russes et le dopage...

En effet, consternant mais ça ne m'étonne malheureusement pas... Sa carrière est gérée par un milliardaire russe qui décide à quelle compétition elle participe ou pas, donc se faire payer ses amendes...

Sinon c'est Anna Boulygina qui se demande si elle va continuer sa carrière, après sa non sélection pour le relais olympique (qui a gagné l'or).
http://www.ski-nordique.net/anna-boulyg … 38913.html


Vive le biathlon !! cool

Hors ligne

#9 02-11-2010 17:08:04

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Les Russes et le dopage...

Je suis d'accord avec vous, et je pense que pour du dopage lourd, le patron de l'UCI a raison: il faudrait une suspension de 4 ans pour une 1ère infraction, et une suspension à vie pour une 2è.

Cette année, on a vu un paquet de coureurs revenir plus forts que jamais, aprés avoir utilisé du dopage sanguin: Vinokourov, Basso, Scarponi, Ricco, Sella, etc.

Concernant les russes, je pense que le plus gros problème vient des fondeurs et des Biathlètes qui évoluent en marge de l'équipe nationale. On sait qu'en Russie, il y a des mécènes qui assurent le suivi de certains athlètes, et il y a aussi des structures privées qui s'occupent de petits groupes d'athlètes. Et ce sont surtout ces mécènes et ces groupes privés qui créent de trés gros problèmes..

Les russes devraient tout simplement interdire les athlètes qui ne suivent pas scrupuleusement les programmes de l'équipe nationale, ou d'ailleurs, un ancien entraineur de l'équipe féminine norvégienne, a été intégré comme consultant . Je crois qu'il travaille pas mal avec Sveta Sleptsova.

Hors ligne

#10 02-11-2010 18:51:31

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Les Russes et le dopage...

J'avoue que je serais choqué et énervé, si Iourieva, Akhatova et Iaroshenko revenaient en Coupe du Monde, et obtenaient des bons résultats. Le retour de Medvetseva m'avait paru plus crédible, parce-que son dopage était moins lourd que celui des 3 autres, parce-que son retour a été trés progressif, mais aussi, parce-que son passé d'athlète est plus convaincant: avant de passer au Biathlon, elle fut une fondeuse trés correcte qui a obtenu quelques bons résultats en Coupe du Monde.

Par contre, concernant Iourieva, Akhatova et Iarochenko, la nature de leur dopage ( capable de transformer un bourricot en pur-sang ) et leur passé ne plaident pas en leur faveur. Si on regarde le parcours d'une Iourieva, chez les jeunes et juniors, c'est assez édifiant: elle a toujours trés bien tiré, mais sur les skis, elle n'avançait pas !!

Si Akhatova et Iourieva reviennent et skient de nouveau parmi les meilleures, on pourra se poser des questions..:rolleyes:

( Concernant l'entraineur norvégien qui travaille avec les russes, je me demande s'il n'a pas travaillé un temps avec Bjoerndalen. )

Hors ligne

#11 03-11-2010 08:52:58

jm de belfort
Membre
Inscription : 14-04-2010
Messages : 347

Re : Les Russes et le dopage...

Voila le fond du problème du dopage.

C'est toujours l'athlète qui trinque. Mais en réalité, qu'est-ce que le dopage ?

Ou en d'autres termes, à qui profite le crime ?

J'en appele à votre mémoire, lorsque la première affaire de dopage a éclaté. C'était en cyclisme, ce qu'on a appelé, l'affaire Festina, du nom d'une équipe de cyclisme espagnole ou courrait, d'ailleurs pas mal de français.

C'était la meilleure équipe du monde a l'époque.

Ironie du sort, et de ma part, par la même occasion, l'équipe va voler en éclat, le sponsort aussi, du coup. C'est le début de la chasse aux tricheurs.

Mais qui sont les tricheurs ?

Et c'est là que je te rejoint, Vincentuco, à partir du moment ou un sponsor mets de l'argent dans un ''produit'', il faut que le produit se vende. La frontière entre sponsoring et mécènat est mince, mais je ne connais pas d'industriel ou de commerçant qui soit philantrope !

Par quel hasard, les services de police ont piqué le type qui passait des produits pour Festina à la frontière belge ?
C'est presque un film d'espionnage industriel !
Une bataille d'argent....La cavavane passe, le bourricot trépasse...

Sans, bien sûr excusé le dit bourricot.....à suivre

Hors ligne

#12 23-01-2011 16:26:54

cedricdu34
Membre
Inscription : 22-01-2011
Messages : 1 488

Re : Les Russes et le dopage...

D'ailleurs que pensez vous de récent retour d'un certains Yarotchenko ?

Hors ligne

#13 23-01-2011 16:33:07

Gillou
Administrateur
Inscription : 23-11-2006
Messages : 2 475

Re : Les Russes et le dopage...

Je pense personnellement que les sanctions ne sont pas assez dissuasives pour ceux qui veulent se doper...
Autant je défends ceux qu'on accuse alors qu'il n'y a pas de preuve, autant je n'ai aucune pitié pour ceux qui ont été pris...

Donc pas besoin de faire un dessin de ce que je pense de son retour big_smile


ukraine.gif

Hors ligne

#14 23-01-2011 16:59:21

Blairoski
Membre
Lieu : Sainte-Anne d'Evenos (Var)
Inscription : 05-11-2010
Messages : 3 110

Re : Les Russes et le dopage...

D'après moi deux ans, c'est pas assez. D'ailleurs, dès qu'un athlète est suspendu, il ne tarde pas à annoncer qu'il reviendra ; généralement, on dirait que çà ne lui fait ni chaud ni froid. Deux ans de suspension seulement, pour des athlètes sans scrupules, c'est rien.

S'ils sont pris par la patrouille et suspendus, on pourrait presque les entendre penser : Tant pis. Fallait tenter sa"chance". Maintenant je vais essayer de faire du sport dans les règles. mad

Désolé mais quand tu fais du sport de haut-niveau, c'est déjà ta "chance" ; c'est un privilège. De nombreux autres respectant les règles aimeraient être à ta place et le mériteraient plus.

Les tricheurs sont conscients de tricher. Même pas on devrait envisager de leur donner une 2ème "chance" : tu savais ce que tu faisais, ta "chance" tu l'as bousillée, maintenant dégage et laisse la place à un vrai sportif !

Avec une suspension à vie immédiate, je pense que beaucoup y réfléchirait à 2 fois.

Dernière modification par Blairoski (23-01-2011 17:00:14)


!! ALLEZ LES BLEUS !!
               et
   !! DOMRACHEVA !!

Hors ligne

#15 23-01-2011 19:07:16

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Les Russes et le dopage...

2 ans pour de l'EPO, c'est pas assez ...mais pour un sirop, c'est trop !!

Le plus grave problème, c'est celui évoqué par les spécialistes comme Gérard Dine, Axel Kahn ou autres JPierre de Mondenard: le dopage à 2 ou 3 vitesses.

Tu auras toujours des athlètes qui se seront dopés toute leur carrière, qui ramasseront gloire et argent, et qui ne seront jamais inquiétés. Ce sont des athlètes qui feront partie des pays les mieux structurés, ou les plus "à la pointe", pour un dopage de plus en plus élitiste qui coute trés cher et qui exige des appuis importants, dans le milieu "médical" ou "financier": c'est le dopage sanguin, par micro-dosages, le plus efficace, qui permet aux athlètes de jouer "devant" toute la saison, sans coup de fatigue, et sans être inquiété par le "passeport biologique".

Aprés, tu as le dopage du "pauvre", bien moins efficace que le dopage sanguin, ou bien le dopage "lourd" des imbéciles ou des pauvres, l'EPO. Ceux qui utilisent le dopage du pauvre ne peuvent pas jouer devant, et ceux qui qui utilisent le dopage "lourd" des imbéciles ou des pauvres joueront devant, mais se feront inévitablement prendre par la patrouille, soit par détection directe, soit par anomalie du passeport sanguin.

Moralité ?? Il vaut mieux être sportif de haut-niveau dans un pays ( ou une équipe, en cyclisme, style USPostal, CSC ) bien structuré et assez en pointe au niveau médical. C'est trés triste, mais c'est la réalité du sport moderne. blurp

Hors ligne

#16 24-01-2011 23:48:55

biathlon
Membre
Lieu : Grasse (06)
Inscription : 29-11-2006
Messages : 1 050
Site Web

Re : Les Russes et le dopage...

Info qui ne va pas nous faire sauter au plafond: Ekaterina Iourieva de retour en Coupe du monde à Presque Isle et Fort Kent

Dernière modification par biathlon (24-01-2011 23:51:39)

Hors ligne

#17 26-01-2011 16:30:26

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Les Russes et le dopage...

Je pense que le "mécène" russe Prokhorov, sur qui repose tout le budget du Biathlon russe, doit être pour beaucoup dans le retour de Iourieva.. On dit qu'il ne s'occupe pas du côté "sportif" du Biathlon russe ( d'ailleurs, il n'y connait rien , selon quelques sous-entendus du staff russe..  ), mais comme c'est un fan de Iourieva ( c'est lui qui a payé son amende;.), il a du intervenir pour que sa "préférée" soit réintégrée. Mais j'espère qu'elle ne va pas rester longtemps, et je ne pense pas qu'elle possède les moyens "naturels" pour rester dans l'équipe 1..:|

Hors ligne

#18 26-01-2011 18:15:02

biathlon
Membre
Lieu : Grasse (06)
Inscription : 29-11-2006
Messages : 1 050
Site Web

Re : Les Russes et le dopage...

Ben elle profite des forfaits de Zaitseva, Bogaliy-Titovets et Yurlova pour intégrer l'équipe mais il est clair qu'elle n'a pour le moment pas les moyens de lutter pour rester dans le groupe.

Dernière modification par biathlon (26-01-2011 18:15:44)

Hors ligne

#19 28-01-2011 21:57:41

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 945
Site Web

Re : Les Russes et le dopage...

biathlon a écrit :

Info qui ne va pas nous faire sauter au plafond: Ekaterina Iourieva de retour en Coupe du monde à Presque Isle et Fort Kent

Par contre y-a de quoi se taper la tête contre le mur. blurp

Je pense que Vicentuco a raison, car pour expliquer son retour les forfaits de quelques titulaires ne suffisent pas (c'est pas les jeunes talents qui mériteraient d'avoir leur chance qui manquent, non?).

Pas d'inquiétude a priori (vu son niveau en IBU cup...) si Iourieva ne goûte plus à la potion magique, elle ne devrait pas faire long feu en CdM... yep


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#20 29-01-2011 12:37:48

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Les Russes et le dopage...

Oui, m_9er touche du doigt un gros problème russe, qui existe ( existait ?? ) aussi en ski de fond. Combien de supers-talents russes ont été oubliés en route, obligés à une retraite prématurée, pour ne pas voir pu intégrer une équipe 1 ou certains "usuparteurs" étaient nombreux et leur bouchaient l'horizon ??

La concurrence est énorme en Russie , et les dirigeants devraient savoir distinguer les vrais talents des faux talents. Obligés par l'AMA à revoir leur politique anti-dopage, les russes vont peut-être laisser enfin leur chance à tous ces athlètes, trés talentueux, mais trop longtemps laissés de côté. En fond, je vois des filles comme Tchekaleva , Novikova ou Iljina, ex-Championnes du Monde juniors, qui ont attendu d'avoir 27 ans pour évoluer régulièrement en Coupe du Monde. Comme le dit l'actuel entraineur des fondeuses russes " Ces filles ont perdu 6 ou 7 ans de de leur carrière ". hmm

J'ai rien de personnel contre Iourieva, mais ses temps de ski chez les juniors étaient  tout simplement catastrophiques !! Elle a toujours été une super-tireuse, mais elle n'avançait absolument pas , sur la piste. D'ailleurs, Ekholm est un peu dans le même cas. En juniors ( jusqu'à 21 ans passés ), ses temps de skis étaient vraiment trés loin de ceux des meilleures . Mais bon, elle n'a pas été contrôlée positive, y a une grosse différence.

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2021