#41 28-01-2012 18:00:28

claude
Membre
Lieu : Taninges (74)
Inscription : 13-07-2011
Messages : 580

Re : Passeport biologique stéroïdien

Merci, Vicentuco, d'avoir eu la patience que je n'ai pas eu de faire une réponse claire, précise, argumentée, et ainsi de relever le niveau du débat !


"L'homme n'est pas le seul animal qui pense, mais il est le seul à penser qu'il n'est pas un animal"  Paul Broca

Hors ligne

#42 28-01-2012 18:56:55

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 945
Site Web

Re : Passeport biologique stéroïdien

Vicentuco a écrit :

Je pense qu'il vaut mieux éviter de se baser simplement sur des impressions personnelles, question dopage. [...]
Mais bon, comme je l'ai dit, il faut une base de départ pour lancer une suspicion ou exprimer un doute.

Ah ! je vois que Vicentuco a (enfin) pris de bonnes résolutions ! yep


euh...  roll
Je me permets quand-même de te rappeler que c'est toi qui a écris ces âneries un peu plus haut dans ce topic:

Vicentuco a écrit :

Concernant Neuner et les pratiques Allemandes en général, je reconnais que j'ai toujours eu des doutes trés importants, surtout depuis les déclarations d'un gars comme Werner Franke  [...]
Ceci dit, je ne doute pas de potentiel de base énorme de Neuner. Même si on l'a peut-être "aidée" artificiellement, ...

Douter de la probité sportive d'une surdouée comme Neuner et de penser que ça suffit peut-être pas pour qu'elle soit devant revient à douter de tout le monde sans exception (donc tous tricheurs et malhonnêtes selon toi?).

Je me contenterai juste de citer l'intervention pertinente d'allezlesbis à ce propos:

allezlesbis a écrit :

En 2003/2004, les CH du M J/J ont eu lieu à Bessans et j'y étais (responsable équipe accompagnement au contrôle anti-dopage, tout avait été conforme à la procédure, sans problème alors).
Magda Neuner qui participait à ses 1ers mondiaux juniors, était effectivement cadette et nous avait été alors présentée comme le petit "phénomène" du biathlon. Elle a couru en catégorie junior avec des filles qui avaient non pas 2, mais 3 ou 4 ans de plus qu'elle, ce qui est énorme à ces âges. Ses performances ont alors été régulières jusqu'à aujourd'hui.
En ce qui concerne Iourieva et Mäkäräinen, elles étaient à l'époque "à leur niveau". 3 saisons plus tard Iourieva est presque au sommet...d'où elle tombera brutalement début 2009.




PS: Tiens au fait je reviens du Café des sports et j'ai entendu dire que les Puertistes Contador et Valverde sont en forme en ce début d'année ! :p lol wink


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#43 28-01-2012 19:55:25

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Passeport biologique stéroïdien

Aneries, âneries.. je ne dirai pas que venant de toi, je prends ça pour un précieux compliment ( mais presque ), mais je ne renie pas ce que j'ai dit.  smile

J'ai dit que j'ai parfois eu des gros doutes sur Neuner, et ça ne changera plus , mais j'ai précisé également que je n'ai jamais douté de son énorme potentiel de base. Ben ça ne changera pas non plus. Paradoxal ?? Pas du tout. On peut être trés trés doué et avoir été aidé médicalement ( les exemples sont multiples ). Je ne dis pas que c'est le cas de Neuner, mais j'ai toujours eu quelques doutes, et j'en aurai même aprés sa retraite.  cool   

La matière de base ?? Pas trés forte, c'est vrai : Werner Franke, Gherard Treutlein, l'article de Sovsport, les affaires récurrentes de transfusions ( Humanplasma, TMobile, Patinage de Vitesse) dans ce pays . Oui c'est un peu léger, car a part pour l'article de Sovsport , Neuner n'est pas nommément impliquée ou accusée, mais c'est le contexte général allemand qui me gêne...et qui me fait un peu douter. C'est peut-être injuste, mais c'est comme ça. Mais déjà, je préfère nettement cette saison aux précédentes: on ne voit plus de courses avec 4 ou 5 allemandes dans les 5 meilleurs temps de ski, et ça me parait un signe trés encourageant.

Toi, on connait tes certitudes, conserve-les, de mon côté, je garde mes doutes. Chacun à sa place, quoi, on va pas en faire un fromage .  wink

Dernière modification par Vicentuco (28-01-2012 20:05:27)

Hors ligne

#44 28-01-2012 19:59:15

Blairoski
Membre
Lieu : Sainte-Anne d'Evenos (Var)
Inscription : 05-11-2010
Messages : 3 110

Re : Passeport biologique stéroïdien

Dites donc çà s'anime dans le coin. smile

Je vois pas en quoi Vicentuco a pris des bonnes résolutions : ses deux commentaires que tu cites, m_9er, ne sont absolument pas contradictoires. Il émet des doutes sur Neuner sur la base de ce qu'on sait du dopage en Allemagne d'il y a quelques années voire du dopage actuel dont parle Werner Franke, tout en reconnaissant l'énorme potentiel physique de départ de l'Allemande.

Je suis le premier a défendre Neuner et à croire en son honnêteté mais refuser les doutes émis par certains et parler d'âneries pour qualifier ces doutes, c'est faire preuve d'intolérance voire d'étroitesse d'esprit. hmm

Je sais que tu es un grand fan de Neuner et c'est tout à fait légitime vu tout ce qu'elle a accompli, mais çà ne doit pas t'empêcher de refuser que certaines personnes aient des doutes.

Encore une fois, perso, je crois en son honnêteté tout comme je crois en l'honnêteté de Domracheva, mais je suis sûr que certains ont des doutes sur la Belarus qui est tout simplement époustouflante en ski et ce depuis la tout première course de la saison alors que jusqu'à encore l'an dernier, elle ne jouait pas à chaque course le meilleur temps de ski. Peut-on blâmer ces personnes là ? Franchement je vois pas comment.

En plus Domracheva a été formée chez les Russes !!! Comment pourrait-on avoir confiance en elle ? wink roll lol


!! ALLEZ LES BLEUS !!
               et
   !! DOMRACHEVA !!

Hors ligne

#45 28-01-2012 20:30:02

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Passeport biologique stéroïdien

C'est vrai que pour Dasha, il commence aussi à y avoir des suspicions de la part de certains observateurs, mais quel grand champion peut totalement y échapper ?? Bolt, Phelps, Nadal, Federer, Messi ?? Pas un n'échappe à certains commentaires suspicieux, même Federer.

Autre question: peut-on admirer quelqu'un, voire même être fan de quelqu'un, tout en n'étant pas complètement certain de sa totale intégrité ?? Chacun apporte sa réponse personnelle.

De mon côté, dans les sports d"hiver, je suis un trés grand admirateur de Bailly, Daehlie et Skari , mais je reconnais que je ne mettrai pas ma "main à couper" sur 2 de ces 3 athlètes. Il n'empêche, je reste fan des 3. smile

( Concernant Dasha, il faut souligner aussi son potentiel de base, comme pour Neuner. Lorsqu'elle était jeune, Domracheva était mise en concurrence avec...les garçons, parce-qu'il y avait beaucoup trop d'écart entre elle et les autres filles. Ce n'est que plus tard qu'elle a trouvé une trés bonne adversaire du nom de Sleptsova, à Khanty-Mansysk. )

Hors ligne

#46 28-01-2012 21:03:18

Gillou
Administrateur
Inscription : 23-11-2006
Messages : 2 475

Re : Passeport biologique stéroïdien

On parle de Darya ? Me voilà big_smile

Blague à part, je ne sais plus qui disait que les Russes avaient beaucoup de retard niveau techniques de fartage... à mon avis, c'était la même chose pour les Biélorusses (il n'y a pas de raison) et l'arrivée d'Olivier Gonon a dû changer pas mal de choses. Ce qui pourrait expliquer, entre autres, que Darya soit au niveau de Magdalena maintenant sur les skis (elle n'était pas si loin que ça non plus avant).

De plus, sa technique basée sur la glisse (d'où l'importance d'avoir de bons skis !) plus que sur la puissance, est plus "économique" niveau dépense d'énergie et elle peut donc "plus facilement" tenir le rythme sur toute la longueur d'une épreuve (et de la saison !).

Ce n'est que mon avis mais je comprends qu'on puisse avoir des doutes vu la démonstration qu'elle fait cette saison.


ukraine.gif

Hors ligne

#47 28-01-2012 23:46:24

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 722
Site Web

Re : Passeport biologique stéroïdien

Vicentuco a écrit :

Je pense qu'il vaut mieux éviter de se baser simplement sur des impressions personnelles, question dopage. Sinon, comme l'a dit Claude, on rentre dans le Café des Sports. wink

Par contre, lorsqu'il y a des articles de journaux sérieux, lorsque la justice est mise à contribution, lorsque des enquêtes sont en cours, lorsqu'une loi anti-dopage est promulguée dans l'urgence, lorsque des spécialistes et experts prononcent des rapports sans concession, lorsque des sanctions pénales ou sportives sont évoquées (voire concrétisées), etc, là, il est légitime d'avoir des doutes sur les athlètes ou entraineurs concernés et nommés, et c'est normal de les exprimer. La passion sportive ne doit pas nous rendre aveugles au point de penser que le monde du sport est à l'écart de tous les vices et travers de nos sociétés. Les hommes y sont les mêmes, avec les les mêmes qualités et les mêmes défauts.

Mais bon, comme je l'ai dit, il faut une base de départ pour lancer une suspicion ou exprimer un doute. Si on accuse un athlète simplement parce-qu'il a bien performé sur tel ou tel rendez-vous, on va pas en sortir. Aprés, si celui-ci gagne 5' en 1 mois ou progresse à une vitesse stratosphérique, on peut également "mal penser", mais ces cas sont trés rares, de plus en plus rares  cool.

Hej,
Well, avant 1998, j'avais de vagues doutes sur quelques cyclistes, et bon ça m'a sacrément refroidi quand j'ai vu l'ampleur réelle que ça avait...
Bien sûr, on ne peut pas faire de comparaisons directes.

J'ai regardé les temps de ski de Mäkäräinen et Jonsson-Ekholm et aussi Tora Berger, qui ont commencé sensiblement en même temps sur la coupe du monde, et elle étaient toutes les 3 dans le fond des temps de ski (2005-2006). C'est toujours plus parlant qu'une seule course, mais ça reste difficile de tirer des conclusions (et *bue* c'était bien la merde les analysis des poursuites sad )

Les biélorusses tournaient super, à cette époque (Ivanova, Sokolova, et la naturalisée Zublilova). Les "fameuses" chinoises aussi, qui sont réguliérement 2 dans le TOP10 des temps de ski (souvent Hou et Liu). Ca fait drôle car elles étaient assez peu dans le top malgrés leur ski, les cibles tombaient pas souvent. ^^

Quant aux articles de journaux sérieux, on peut aussi avoir des doutes. Quand t'as une affaire ou une rumeur qui sort, que ça soit Humanplasma ou les 3 russes qui se sont réellement fait chopper en 2009 (on n'a pas su les noms tout de suite)... tu n'as plus vraiment de "sérieux", quand tu écris à propos de rumeurs. Il ne doit pas y avoir beaucoup de journalistes qui enquêtent réellement sur le biathlon. Je fais quand même plus confiance à la justice.

D'ailleurs, Vicentuco, le site russe (qui est l'objet de ce thread au départ) y va un peu fort en écrivant que Neuner pourrait prendre sa retraite à cause d'un durcissement des contrôles.

Hors ligne

#48 30-01-2012 09:41:12

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 219

Re : Passeport biologique stéroïdien

L'Allemagne a été largement décriée sur ces dernières pages. Néanmoins, je fais partie de ceux qui pensent que ce pays va être, dans les années à venir, un acteur important de la lutte anti-dopage. Et dans les fait, ce pays fait déjà pas mal. Certes, ils ont eu un nombre de dopés avérés, mais on ne peut pas dire que leur instance de lutte contre le dopage ou leurs médias tentent d'étouffer les affaires. En l'occurrence, les médias allemands ont fait pas mal pour un Tour de France plus propre. D'ailleurs, toute dernière affaire révélée il y a quelques jours par ARD (Groupement télévisuel duquel dépend Das Erste - la Première chaîne allemande) : http://www.rtbf.be/sport/cyclisme/detai … id=7479143

De la même manière, je constate de réels efforts engagés par le CONI italien : les cas de sportifs italiens pris par la patrouille sont toujours assez nombreux, mais le travail réalisé laisse augurer un sport plus propre pour la suite. On ne peut pas dire qu'il en soit de même dans tous les pays : si les sportifs espagnols inspirent des doutes, c'est tout simplement que les instances concernées, la justice du pays, les médias (ou encore même la population d'une certaine manière) ne jouent pas franc-jeu. Ce qui fait d'ailleurs que certains sportifs espagnols de haut-niveau doivent être victimes de cette réputation à tort. Et pour moi, ils ne peuvent s'en prendre qu'à leurs instances sportives et de lutte anti-dopage... Et non à ceux qui ont des doute. La confiance ça se gagne ! Finalement, il en va de même pour certains scandales sanitaires : avec une traçabilité foireuse, des pratiques éhontées, un manque de transparence face aux médias, il ne faut pas s'étonner si les clients vont vers des produits ayant une provenance autre.

Pour en revenir au sport allemand, le problème, c'est qu'on a une société extrêmement tournée vers le sport... et donc un public qui attend des résultats. Pour autant, le public allemand condamne largement les cas de dopage. On a donc une certaine schizophrénie, entre une attente de résultats et un condamnation large des pratiques dopantes.

_____________

En passant, pour appuyer un propos rédigé plus haut : j'ai moi aussi des doutes sur la natation française. Notamment parce que la Fédération Française de Natation n'a pas toujours fait le maximum.

Dernière modification par Schneehexer (30-01-2012 09:42:02)

Hors ligne

#49 30-01-2012 16:37:06

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 822

Re : Passeport biologique stéroïdien

Schneehexer a écrit :

L'Allemagne a été largement décriée sur ces dernières pages. Néanmoins, je fais partie de ceux qui pensent que ce pays va être, dans les années à venir, un acteur important de la lutte anti-dopage....

Bonsoir,
Peut-être que l'Allemagne va jouer un rôle important.
Néanmoins quelques remarques de Werner Franke ci-après:
Werner Franke ne cesse de répéter que les contrôles ne sont pas adéquates.
Ici Franke critique les efforts dans la lutte anti-dopage: "le système est corrompu, la vérité intéresse en dernier lieu"... Dec 2011.
http://www.freiepresse.de/SPORT/Franke- … 861606.php
Dans un autre article (que j'ai perdu) il répondait à la question "quelle allure aura la lutte anti-dopage après vous?" ("après vous" parce qu'il a 71 ans): "je suis très pessimiste".
Le problème en Allemagne ça a été l'héritage de la RDA et le dopage systématique (Das Staats-Doping = le dopage institutionnel) et on sait qu'il a forcément continué dans les années post-RDA.
Ceci dit et quoique dise Franke, je pense que bien d'autres pays sont bcp plus forts pour étouffer les problèmes.

Hors ligne

#50 30-01-2012 16:48:47

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Passeport biologique stéroïdien

Le gros problème allemand, au moins concernant la dernière décennie, c'est le dopage sanguin, notamment les autotransfusions. Comme je l'ai déjà dit: Combien de médailles et de titres ce pays a obtenu grâce ( en partie ) à ce procédé ?? On ne le saura malheureusement jamais, mais entre l'affaire Humanplasma, l'équipe TMobile, les titres Olympiques de Claudia Pechstein et la dernière affaire Andreas Franke, on en revient toujours au même principe de dopage par autotransfusions. De là à imaginer que le problème était devenu culturel, il n'y a qu'un pas qu'ont franchi Werner Franke et Gerhard Treutlein.. hmm

Ce dernier, qui avait réalisé un rappport trés critique sur la problématique du dopage dans son pays,  croit beaucoup ( comme l'a dit Schneehexer ) en un "renversement" médiatique qui, selon lui, semble avoir commencé sérieusement depuis 2 ou 3 ans. De grandes plumes allemandes auraient un regard de plus en plus sévère et critique sur leur sport d'élite , et les médias seraient de plus en plus enclins à dévoiler toute l'ampleur du problème. Reste la trés forte influence de certains sponsors, notamment dans les "sports blancs", mais les choses semblent aller dans le bon sens.

Concernant Dasha, on va m'accuser de ne pas être objectif, mais la concernant, je reconnais que je n'ai pas trop de doutes. Elle n'a pas d'entraineur personnel, elle s'entraine, comme les autres filles biélorusses, sous la direction de Klaus Siebert, et je ne vois vraiment pas une grande force collective ( qui pourrait me faire douter ) dans cette équipe. Selon les médias russes, Siebert aurait les mêmes méthodes d'entrainement que Wolfgang Pichler: une méthode qui peut s'avérer gagnante pour les plus forts potentiels ( comme celui de Darya ), mais qui peut également être difficile à digérer pour des sujets plus limités. On le voit déjà avec les Russes, ou Sleptsova parvient encore à surnager, pendant que les autres filles du groupe Pichler , moins bien dotées, explosent les unes aprés les autres..

Mais Domracheva n'a pas non plus digéré si facilement les entrainements de Siebert. C'est une méthode qui donne peu de réussites immédiates, mais c'est sur la durée que ça marche. Encore faut-il laisser le temps aux entraineurs de démontrer leur efficacité, et ne pas se mettre à imiter le football ( le précédent entraineur russe, Anatoly Hovantsev, a eu...1 hiver ).. roll

Hors ligne

#51 30-01-2012 17:03:38

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 722
Site Web

Re : Passeport biologique stéroïdien

Hej,
Vous parlez de l'allemagne comme une place forte du dopage sanguin, je crois pour ma part que le dopage sanguin est juste le truc à la mode et qu'il a été utilisé dans tous les pays et dans tous les sports, en tout cas ceux où c'est efficace comme le cyclisme ou le fond, et certainement tous ceux qui utilisaient l'EPO avant que ça ne soit détectable.

Je te trouve aussi bien optimiste à propos des biélorusses. D'ailleurs que sait-on vraiment de la méthode Pichler, si ce n'est que ça a marché sur les suédois ? Et puis qui doutait d'Helena Jonsson-Ekholm ? Si on doute de l'une, on doute de l'autre : j'aurais du mal à croire que l'entraineur ne soit pas complice du dopage de ses athlètes.

Hors ligne

#52 30-01-2012 17:04:19

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Passeport biologique stéroïdien

meme_sans_fart a écrit :
Schneehexer a écrit :

L'Allemagne a été largement décriée sur ces dernières pages. Néanmoins, je fais partie de ceux qui pensent que ce pays va être, dans les années à venir, un acteur important de la lutte anti-dopage....

Bonsoir,
Peut-être que l'Allemagne va jouer un rôle important.
Néanmoins quelques remarques de Werner Franke ci-après:
Werner Franke ne cesse de répéter que les contrôles ne sont pas adéquates.
Ici Franke critique les efforts dans la lutte anti-dopage: "le système est corrompu, la vérité intéresse en dernier lieu"... Dec 2011.
http://www.freiepresse.de/SPORT/Franke- … 861606.php
Dans un autre article (que j'ai perdu) il répondait à la question "quelle allure aura la lutte anti-dopage après vous?" ("après vous" parce qu'il a 71 ans): "je suis très pessimiste".
Le problème en Allemagne ça a été l'héritage de la RDA et le dopage systématique (Das Staats-Doping = le dopage institutionnel) et on sait qu'il a forcément continué dans les années post-RDA.
Ceci dit et quoique dise Franke, je pense que bien d'autres pays sont bcp plus forts pour étouffer les problèmes.

Je ne sais pas si vous avez vu le reportage de Stade 2, hier, sur l'Espagne . La complaisance politique y est affligeante, et la lutte anti-dopage espagnole se heurte régulièrement aux pressions politiques du pays. En Espagne, pour faire passer la pilule de la crise, on ne touche pas aux "Dieux du Stade"...sauf si ce sont des cyclistes incapables de remporter le Tour ou la Vuelta !!

Mais même en Espagne, les médias, ultra-nationalistes jusqu'à trés récemment, semblent commencer à évoluer. Et mine de rien, il se disait que les paroles de Yannick Noah et Bernard Hinault ont eu leur petit effet.. cool

Hors ligne

#53 30-01-2012 17:13:04

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Passeport biologique stéroïdien

yvesson a écrit :

Hej,
Vous parlez de l'allemagne comme une place forte du dopage sanguin, je crois pour ma part que le dopage sanguin est juste le truc à la mode et qu'il a été utilisé dans tous les pays et dans tous les sports, en tout cas ceux où c'est efficace comme le cyclisme ou le fond, et certainement tous ceux qui utilisaient l'EPO avant que ça ne soit détectable.

Je te trouve aussi bien optimiste à propos des biélorusses. D'ailleurs que sait-on vraiment de la méthode Pichler, si ce n'est que ça a marché sur les suédois ? Et puis qui doutait d'Helena Jonsson-Ekholm ? Si on doute de l'une, on doute de l'autre : j'aurais du mal à croire que l'entraineur ne soit pas complice du dopage de ses athlètes.

La qualité du dopage et les moyens mis en oeuvre pour ce dopage ne sont pas uniformes dans tous les pays, tout comme la qualité de la médecine n'est pas la même partout. Comme le disait récemment le chef de l'AMA : " On ne prend que les dopés "bénêts", jamais les dopés "scientifiques".. Rien que lors des JO 2002, l'hématologue français Gérard Dine, à l'origine du lancement du passeport sanguin, avait déclaré ( un ancien Sport&Vie ) que 50°/° des top 10 des épreuves nordiques portaient des indications fortes de "dopage sanguin". Et dans ces 50°/°, il ne comptait même pas les idiots positifs à l'EPO-Aranesp..

Il y a aussi une chose trés importante qu'il ne faut jamais oublier. Le dopage a un coût...Le dopage du "pauvre" opposé au dopage du "riche", ce n'est pas une légende pour tout le monde. La qualité du dopage d'un athlète, d'une équipe ou d'un pays se mesure à 2 choses:

1.Son efficacité
2.Son indéctabilité

Le dopage par autotransfusions offrait ce double avantage, et il n'est pas illogique de penser que les athlètes et pays qui maitrisaient le mieux cette pratique ( et qui disposaient des moyens pour le faire, car ça coûte trés trés cher ) ont du sacrément performer dans les sports aérobie.

Dernière modification par Vicentuco (30-01-2012 17:30:12)

Hors ligne

#54 30-01-2012 17:47:35

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Passeport biologique stéroïdien

Pour ce qui concerne la méthode Pichler-Siebert, les biélorusses ou Ekholm, évidemment qu'on peut aussi douter. On dit généralement que Pichler est réputé pour son intransigeance à l'égard du dopage, mais peut-être que c'est une posture, j'en sais rien. Perso, je crois en l'honnêteté de Pichler et de Domracheva , j'ai des doutes sur certains autres qui ont un rapport ( plus ou moins proche ) avec des "affaires" qui font débat, etc, mais je ne prétends absolument pas détenir la vérité. Je donne mon opinion, mais c'est une opinion invérifiable parmi plein d'autres, rien de plus.  big_smile

Hors ligne

#55 30-01-2012 19:11:08

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 722
Site Web

Re : Passeport biologique stéroïdien

Hej,
Je sais bien, mais il fallait bien pointer cette petite contradiction...

Je suis d'accord avec toi à propos du post au dessus, mais j'imagine que ça n'est pas un souci pour les 4-5 plus gros pays du biathlon. Peut-être pour la biélorussie, ou la finlande ?

Hors ligne

#56 30-01-2012 19:13:30

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 822

Re : Passeport biologique stéroïdien

En quoi consiste la méthode Pichler?

Hors ligne

#57 31-01-2012 19:04:01

Eurycantha
Membre
Inscription : 01-03-2011
Messages : 79

Re : Passeport biologique stéroïdien

lien: http://sport.t-online.de/neue-doping-vo … 6750/index

Nouvelle accusations de dopage contre Claudia Pechstein (30.01.2012)

Hors ligne

#58 02-02-2012 22:00:50

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Passeport biologique stéroïdien

meme_sans_fart a écrit :

En quoi consiste la méthode Pichler?

Ben je sais pas si c'est une méthode, mais ça s'inspire du modèle soviétique des années 70//80, et ça se résume ainsi: du travail, du travail, beaucoup de travail, énormément de travail...peut-être trop pour certains.

En Russie, les filles ont réalisé beaucoup plus d'heures d'entrainement que les garçons ( 850 heures, je crois, contre 600 ), mais encore faut-il que les organismes soient capables de digérer toutes ces heures et km d'entrainement. Apparemment, les pleurs étaient fréquents, chez les filles, pendant les travaux les plus lourds de l'été.. hmm

Mais selon les dirigeants russes, il faut en passer par là pour espérer avoir une équipe féminine compétitive à Sotchi. Pour l'heure, aucun des filles entrainées par Pichler n'est parvenue à digérer l'énorme somme de travail accompli. Olga Zaitseva, qui dispose d'un entraineur personnel, n'a pas participé aux 3 premiers mois d'entrainement de Pichler, et Vilukhina, venant de l'équipe B, n'a pas vu Pichler de tout l'été.

Mais à un certain moment, les filles vont bien finir par "digérer" tout ce travail, et il est possible que les filles les plus fortes fassent un gros bond qualitatif ( Sleptsova, voire Boulygina ou Vilukhina ). Même Forsberg, qui venait pourtant du ski de fond, a bien mis 1 ou 2 saisons avant de commencer à briller en Biathlon.

Concernant Pichler, on parle de ceux qui ont performé sous son autorité ( Forsberg, Ekholm ), mais il y a également eu beaucoup de Biathlètes qui n'ont pas supporté son régime de stakhanoviste. Comme disait Zaitseva, qui s'entraine un peu à part : " Seules les plus fortes survivront". On y verra plus clair  l'hiver prochain, car je pense que ce sera trop juste pour celui-ci.

Hors ligne

#59 03-02-2012 16:23:55

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 822

Re : Passeport biologique stéroïdien

Allez, un peu à l'intuition comme ça, je ne vois pas trop avec les filles russes actuelles comment faire des prouesses. Zaitseva a atteint son âge et elle n'ira pas plus vite. Sleptsova, au risque de te décevoir Vincentuco, je ne vois pas trop quoi faire, pour tout dire, je crois qu'elle a atteint aussi son potentiel maximal -elle a peut-être trop "bourriné" toutes ces années, difficile de faire marche arrière.
Je pense par exemple que les Françaises ont un plus grand potentiel de développement en fond, sont jeunes, il y a de la vitesse, et il y a déjà deux blocs en tir (les deux Marie), c'est précieux comme avantage.

Hors ligne

#60 03-02-2012 18:50:38

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : Passeport biologique stéroïdien

Réponse à Sotchi. wink Selon ceux qui suivent ou ont suivi l'équipe féminine ( Anatoly Hovantsev, Vladimir Dratchev, le norvégien Knut-Tore Berland, Vladimir Polhovsky et Wolfgang Pichler ), Sleptsova a d'énormes qualités de base. Mais la preuve est faite qu'un bon potentiel athlétique ne fait pas une bonne Biathlète. Le Biathlon, c'est une alchimie à trouver entre le physique, le tir, le mental, les méthodes d'entrainement...et l'entourage des Biathlètes.   

Les filles russes ne performent pas, mais comment peut-il en être autrement lorsqu'on leur fait changer 3 fois d'entraineurs et de méthodes d'entrainement en 3 ans ?? Il faudrait demander aux entraineurs français, mais il me semble que ça fait un moment que ce sont à peu prés les mêmes qui sont en place, et les résultats sont là. Pourtant,  la saison Olympique 2010 avait été bonne, chez les filles: Sleptsova avait gagné 2 fois ( et n'avait que 23 ans ), Romanova 1 fois, le relais avait été Champion Olympique, Zaitseva était toujours présente.

Et pourtant, malgré ces bons réultats, changement d'entraineurs pour démarrer le cycle vers Sotchi. Anatoly Hovantsev arrive, apporte une nouvelle façon de faire qui ne marche pas trés bien ( en 1 an, c'est normal ), et il se fait virer dés la fin de saison.. roll

Voici maintenant Pichler, qui apporte une 3è méthode d'entrainement en 3 ans. Cette fois-ci, complètement à l'opposé d'Hovantsev, les filles passent au "hard-labour". Mais là , la bonne nouvelle pour les filles, c'est qu'elles ne changeront plus d'entraineurs jusqu'à Sotchi. On verra ce que ça va donner.

Les filles qui ont le meilleur potentiel, en dehors de Zaitseva qui s'entraine en marge, sont Sleptsova, Boulygina, Vilukhina...et la jeune Podchufarova. Je serais étonné qu'au moins 1 de ces 4 filles ne brille pas en 2014.  cool

Dernière modification par Vicentuco (03-02-2012 18:51:35)

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2021