#1 07-02-2011 16:58:14

fandemartin
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-01-2011
Messages : 428

biathlon italien

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais les Italiens ont le vent en poupe en ce moment en biathlon.
Hofer, de Lorenzi, Windisch, Ponza, relais homme, relais mixte. Sans oublier Dorothea Wierer qui flambe chez les juniors.
On n'avait pas vu un groupe italien aussi fort depuis la fin des années 90 avec les Carrara, Catarinussi, Favre...
Je n'aime pas lancer des soupçons en l'air mais cette époque était assez trouble dans beaucoup de sports, dont le ski nordique.
J'espère sincèrement que nos amis transalpins d'aujourd'hui n'ont rien à se reprocher.

Hors ligne

#2 07-02-2011 17:30:04

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : biathlon italien

Les Italiens ont aussi le droit d'avoir de bons athlètes, et ils ne font que se rapprocher des meilleurs pays. On est loin, par exemple, du Fond italien des années 90, qui rivalisait d'ailleurs avec des scandinaves qui marchaient à la même "mayonnaise". Il ne faut jamais oublier que les premiers à utiliser les transfusions sanguines furent les suédois dans les années 70 ( en Athlétisme ), et les premiers à utiliser de l'EPO furent, selon le Pr Michel Audran, les fondeurs...norvégiens , au milieu des années 80. Finalement, les Italiens n'ont fait que suivre une déviance impulsée par les Scandinaves. Mais la Norvège possède un tel pouvoir dans le Ski nordique ( Martinsen, Ulvang, Besseberg )..:rolleyes:  Franchement, je vois rien de choquant dans les résultats Italiens: ni progression individuelle ultra-rapide, ni domination collective aberrante.

Hors ligne

#3 07-02-2011 18:14:39

fandemartin
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-01-2011
Messages : 428

Re : biathlon italien

Vicentuco a écrit :

Il ne faut jamais oublier que les premiers à utiliser les transfusions sanguines furent les suédois dans les années 70 ( en Athlétisme ), et les premiers à utiliser de l'EPO furent, selon le Pr Michel Audran, les fondeurs...norvégiens , au milieu des années 80.

Tu veux dire les athlètes finlandais (Viren...), plutôt que suédois?

Tant mieux pour les Italiens.
Après tout ils profitent aussi de la baisse de régime des Russes.

Hors ligne

#4 07-02-2011 18:34:53

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 894
Site Web

Re : biathlon italien

Rien d'anormal chez des Italiens en progression (nouveaux talents + travail, ils sont sur une bonne dynamique), ni chez les autres d'ailleurs.

Je trouve que ça s'est "calmé" depuis les 3 cas de dopage d'y-a deux ans.

Même un biathlète comme Tchoudov semble afficher désormais un profil enfin "cohérent", c'est dire! big_smile

Et c'est tant mieux! wink


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#5 07-02-2011 18:52:12

Zanas
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-11-2007
Messages : 3 479
Site Web

Re : biathlon italien

Je suis désolé, mais si on n'était pas français, on soupçonnerait probablement grandement la "fusée" Martin Fourcade ! Alors laissons les Italiens tranquilles et réjouissons-nous de l'éclosion d'une nouvelle bonne équipe, mixte et cohérente.


Le biathlon est un sport simple : des athlètes alternent ski de fond et tir à la carabine et à la fin, c'est Martin Fourcade qui gagne.

JO 2018 : Or sprints H/F et départ groupé F

Hors ligne

#6 07-02-2011 19:02:31

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 219

Re : biathlon italien

Du côté du cyclisme, on voit qu'il y a vraiment eu une évolution du côté des instances italiennes (ce qui n'est pas vraiment le cas dans d'autres pays).

La progression fulgurante de la natation française m'inspire par exemple plus de doutes (même s'il est vrai qu'il y a eu une réelle amélioration technique du côté des nageurs français) que le biathlon italien ! Je ne sais pas si c'est propre, mais en tout cas la progression semble progressive.

Dernière modification par Schneehexer (07-02-2011 19:02:59)

Hors ligne

#7 07-02-2011 19:13:18

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : biathlon italien

Même les Autrichiens semblent avoir fait marche arrière.. ( Effet retard Humanplasma ??) Si je devais avoir des doutes ( dans le sport moderne, c'est sans doute inévitable ), c'est pas du côté des Italiens, ni même des Russes, que j'en aurais, depuis 2 ans .:cool:

Hors ligne

#8 07-02-2011 19:46:00

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : biathlon italien

C'est vrai que Lasse Viren a été soupçonné d'auto-transfusions lors des Jeux de Montréal, mais selon le Dr Jean-Pierre de Mondenard, c'est un procédé qui a été mis au point par le suédois Ekblom, en 1972. Je cite De Mondenard, dans Cyclisme Magazine N°112:

"..La technique des transfusions préconisée par Ekblom consiste à prélever à un athlète, environ un mois avant la compétition choisie, une certaine quantité de sang, de 800cm3 à 1220 cm3. Le sang prélévé est conservé en milieu réfrigéré durant un mois au cours duquel le sujet traité poursuit sa préparation en diminuant l'intensité de son entrainement. Il reconstitue peu à peu son capital initial de globules rouges.

Les globules rouges prélevés sont réinjectés au bout d'un mois sous forme de purée globulaire. D'aprés les suédois, les effets de cette transfusion augmenteraient de 23°/° les capacité du sujet soumis à cette technique de préparation et se prolongeraient pendant une quinzaine de jours.."

C'est cette "vieille" technique qui avait été évoquée lors de cette fameuse affaire Humanplasma, ou des grands noms du sport avaient été cité ( en Fond, biathlon et cyclisme, notamment Menchov, Rasmussen, Boogerd ), mais qui n'a pas donné suite pour la raison évoquée par la justice autrichienne: " Le dopage sanguin n'était pas pénalisable par la justice, au moment des faits ".. On est jamais trop prudents lorsqu'on veut bien se "préparer" .:rolleyes:

Mais maintenant, il semble que les meilleurs dopés soient passés aux micro-tranfusions, qui leur permettent de maintenir des paramètres sanguins constants ( élevés de préférence ) tout au long d'une saison, et de conserver un même niveau de forme et de performance. Mais ce genre d'athlètes sont presque impossibles à débusquer. Un exemple ?? Ivan Basso, que l'UCI croyait "propre", dans les années 2005-2006, parce-que ses paramètres sanguins variaient trés peu..(C'est sûr que le gars qui se dope régulièrement et se maintient à 48/49 toute une saison est moins suspecté que le gars qui ne se dope que pour un objectif précis, et qui fait varier brutalement ses paramètres. Pour autant, les 2 sont des dopés. )

Dernière modification par Vicentuco (07-02-2011 20:23:32)

Hors ligne

#9 07-02-2011 20:10:25

Blairoski
Membre
Lieu : Sainte-Anne d'Evenos (Var)
Inscription : 05-11-2010
Messages : 3 110

Re : biathlon italien

En ce qui me concerne, je ne vois aucune raison d'avoir des doutes sur les Italiens. Çà peut arriver à n'importe quelle nation (à part Norvège, Allemagne, Russie, eeeeeeeeet France big_smile ) d'avoir des creux sur plusieurs saisons et un jour çà repart, surtout que l'Italie est un pays de Nordique. A chaque fois que çà arrive, il ne faut pas croire à un truc louche.
En plus, restons prudent, on ne peut pas crier au grand retour du biathlon italien juste parce que çà fait 2 étapes de CdM que nos amis transalpins sont pas mal. C'est encore un peu trop tôt pour çà. Faudra voir ce qu'ils font sur toute la fin de saison et même dans les 3 prochaines années.


!! ALLEZ LES BLEUS !!
               et
   !! DOMRACHEVA !!

Hors ligne

#10 07-02-2011 22:05:10

fandemartin
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-01-2011
Messages : 428

Re : biathlon italien

Vicentuco a écrit :

Même les Autrichiens semblent avoir fait marche arrière.. ( Effet retard Humanplasma ??) Si je devais avoir des doutes ( dans le sport moderne, c'est sans doute inévitable ), c'est pas du côté des Italiens, ni même des Russes, que j'en aurais, depuis 2 ans .:cool:

tu penses à une autre nation ou bien j'ai mal compris?

Hors ligne

#11 07-02-2011 23:58:22

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : biathlon italien

Oui, j'ai des doutes sur 2 ou 3 nations , mais comme je l'ai dit, c'est devenu presque impossible (à moins de jouer les autruches ), de regarder les plus grandes performances du sport-spectacle ( foot et tennis compris ) sans éprouver des doutes. Même pour des exploits français ( Coupe du Monde 98, natation ), car comme le disait Gérard Dine, "le dopage est mondialisé"et on ne peut plus être manichéen. hmm

Hors ligne

#12 08-02-2011 00:38:11

Famille Chats 43
Membre
Lieu : Pont Salomon (43)
Inscription : 13-10-2010
Messages : 1 942

Re : biathlon italien

Zanas a écrit :

Je suis désolé, mais si on n'était pas français, on soupçonnerait probablement grandement la "fusée" Martin Fourcade ! Alors laissons les Italiens tranquilles et réjouissons-nous de l'éclosion d'une nouvelle bonne équipe, mixte et cohérente.

respect respect respect


French Biathletes, Fournisseurs Officiels de Rêve Eveillé yep

Hors ligne

#13 08-02-2011 01:06:21

cedricdu34
Membre
Inscription : 22-01-2011
Messages : 1 488

Re : biathlon italien

c'est vrai qu'il y a un début de renouveau dans le biathlon Italien et c'est tant mieux maintenant avoir des doutes parce que tout d'un coup ils ont des résultats c'est bon dans ce cas la en 2004 les autres pays avait des doutes sur Manaudou. De nos jours tout le monde peut avoir des doutes sur les handballeurs, sur les nageurs et les athlètes exemple Alain Bernard Camille Lacourt ou bien  Christophe Lemaitre. Si on commence comme ça on s'en sort plus. De toute façon tant que l'on ne sanctionne pas très fortement au niveau financier les tricheurs ça continuera hélas à pourrir le sport de très haut niveau. Je veut dire par la de sanctionner par une amende d'1 million d'euros ( c'est pour un exemple après faut voir ) une sanction forte qui non seulement ne donnera plus envie à ce(tte) tricheur(se) de faire ses conneries et à servir d'exemple aux autres. Prenez le cas Yaroshenko qui est revenu récemment apparemment ça n'a pas l'air d'avoir plu à tout le monde. Mais peut être j'en suis pas sur lui il a du dire aux autres si vous voulez pas me  dire bonjour moi je m'en fous mais fermez vos gueule car sinon je peut balancer. ou un truc du genre. Enfin bref

Hors ligne

#14 08-02-2011 09:35:18

Zanas
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-11-2007
Messages : 3 479
Site Web

Re : biathlon italien

Moi je pense qu'il faudrait une exclusion pour 20 ans. Pas à vie hein, c'est un peu sévère, il faut laisser une seconde chance, mais une exclusion pour 20 ans. Qu'ils reviennent à 45 berges courir, et on verra si ils font autant les malins... wink


Le biathlon est un sport simple : des athlètes alternent ski de fond et tir à la carabine et à la fin, c'est Martin Fourcade qui gagne.

JO 2018 : Or sprints H/F et départ groupé F

Hors ligne

#15 08-02-2011 10:05:08

jm de belfort
Membre
Inscription : 14-04-2010
Messages : 347

Re : biathlon italien

Houlala !!! On se calme !

Pensez-vous que les résultats de Italiens soient exeptionnels au point de les soupçonner de quelque chose de pas nette ?

Les anciens, Christian De Lorenzi et Michaela Ponza, sont de la génération Sansan. C'est probablement une de leur dernière saison. Pas sûr qu'ils soient du voyage pour Stocchi. Quoi d'anormal qu'ils soient à l'approche de leur fin de carrière, au top, comme l'ont été, Sansan ou Sylvie, Raph ou Vino ?

Les jeunes, Lucas Hoffer, Dorothéa Wierer, sont pleins de talents et touchent les dividendes de leur travail des années passées. Si vous êtes curieux, allez voir leur dernières saisons en IBU Cup, et vous verez qu'ils faisaient jeu égal avec des Sophie Boilliet ou Anaïs Bescond. Trouvez-vous anormal de trouver Anaïs ou Sophie dans les premières mondiales aujourd'hui ?

Si on veut, on peut aussi regarder les bons résultats de René Laurent Vuillermoz, qui nous fait un début de saison pas mal pour un garçon né en 77 !

Mais lui, sa dope, on la connait !

Hors ligne

#16 08-02-2011 12:14:58

Famille Chats 43
Membre
Lieu : Pont Salomon (43)
Inscription : 13-10-2010
Messages : 1 942

Re : biathlon italien

jm de belfort a écrit :

Houlala !!! On se calme !

Pensez-vous que les résultats de Italiens soient exeptionnels au point de les soupçonner de quelque chose de pas nette ?

Les anciens, Christian De Lorenzi et Michaela Ponza, sont de la génération Sansan. C'est probablement une de leur dernière saison. Pas sûr qu'ils soient du voyage pour Stocchi. Quoi d'anormal qu'ils soient à l'approche de leur fin de carrière, au top, comme l'ont été, Sansan ou Sylvie, Raph ou Vino ?

Les jeunes, Lucas Hoffer, Dorothéa Wierer, sont pleins de talents et touchent les dividendes de leur travail des années passées. Si vous êtes curieux, allez voir leur dernières saisons en IBU Cup, et vous verez qu'ils faisaient jeu égal avec des Sophie Boilliet ou Anaïs Bescond. Trouvez-vous anormal de trouver Anaïs ou Sophie dans les premières mondiales aujourd'hui ?

Si on veut, on peut aussi regarder les bons résultats de René Laurent Vuillermoz, qui nous fait un début de saison pas mal pour un garçon né en 77 !

Mais lui, sa dope, on la connait !

respect respect respect


French Biathletes, Fournisseurs Officiels de Rêve Eveillé yep

Hors ligne

#17 08-02-2011 13:15:05

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : biathlon italien

Un truc dont on parle trés peu quand il s'agit des affaires de dopage, c'est la politique de la fédé internationale et le poids des sponsors. Les sports populaires n'échappent plus à ces influences, malheureusement .

On le voit en vélo, ou Mc Quaid a remarqué que les plus grosses sources financières venaient des Pays Anglo-Saxons . Il veut logiquement développer son sport dans ces pays, et il a donc délibérément fait ami-ami avec la figure emblématique qu'est Lance Armstrong. Quitte à protéger le dopage de l'américain, pourtant dénoncé dés le Tour 99 ( corticoides ) et prouvé par le journal "L'Equipe", en 2005.

En Fond aussi, la Norvège a eu ce genre d'affaires. Le père de l'ancienne championne Bente Skari Martinsen était également le Chef du Fond international !! Résultat : les courses classiques étaient hyper-nombreuses, car c'était la spécialité de sa fille, et, bien plus grave, le mystérieux "virus" des Fondeurs norvégiens ( dont sa fille ), qui les a sorti des Mondiaux 2003, à Val di Fiemme. En fait, c'était des contrôles positifs à l'EPO qui auraient été "étouffés" dans l'oeuf.. avant que quelques semaines aprés, Skari annonce sa retraite, à la surprise générale, à 30 ans seulement.

Et lors de l'affaire "Humanplasma", en 2008, le site Toutleski.com avait réalisé un trés intéressant article, qui soupçonnait trés fortement les sponsors allemands d'avoir fait pression pour que l'affaire soit enrayée. Des grands champions allemands avaient été soupçonnés ( Henkel, Greis, Apel, Glagow, Roesch, Disl, Fischer, Wolf, Gross..), et les sponsors et télés allemands ( Wiesemann and co ) avaient évoqué la possibilité de se retirer du Biathlon !! Ce qui aurait simplement signifié la mort du Biathlon Mondial, toujours selon toutleski.com..:/

Bref, dans le sport moderne, il est parfois bon de regarder le nom et nationalité des sponsors, ainsi que les noms des dirigeants sportifs, pour comprendre certaines zones d'influence.

Dernière modification par Vicentuco (08-02-2011 21:30:26)

Hors ligne

#18 09-02-2011 14:42:29

fandemartin
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-01-2011
Messages : 428

Re : biathlon italien

Vicentuco a écrit :

Un truc dont on parle trés peu quand il s'agit des affaires de dopage, c'est la politique de la fédé internationale et le poids des sponsors. Les sports populaires n'échappent plus à ces influences, malheureusement .

On le voit en vélo, ou Mc Quaid a remarqué que les plus grosses sources financières venaient des Pays Anglo-Saxons . Il veut logiquement développer son sport dans ces pays, et il a donc délibérément fait ami-ami avec la figure emblématique qu'est Lance Armstrong. Quitte à protéger le dopage de l'américain, pourtant dénoncé dés le Tour 99 ( corticoides ) et prouvé par le journal "L'Equipe", en 2005.

En Fond aussi, la Norvège a eu ce genre d'affaires. Le père de l'ancienne championne Bente Skari Martinsen était également le Chef du Fond international !! Résultat : les courses classiques étaient hyper-nombreuses, car c'était la spécialité de sa fille, et, bien plus grave, le mystérieux "virus" des Fondeurs norvégiens ( dont sa fille ), qui les a sorti des Mondiaux 2003, à Val di Fiemme. En fait, c'était des contrôles positifs à l'EPO qui auraient été "étouffés" dans l'oeuf.. avant que quelques semaines aprés, Skari annonce sa retraite, à la surprise générale, à 30 ans seulement.

Et lors de l'affaire "Humanplasma", en 2008, le site Toutleski.com avait réalisé un trés intéressant article, qui soupçonnait trés fortement les sponsors allemands d'avoir fait pression pour que l'affaire soit enrayée. Des grands champions allemands avaient été soupçonnés ( Henkel, Greis, Apel, Glagow, Roesch, Disl, Fischer, Wolf, Gross..), et les sponsors et télés allemands ( Wiesemann and co ) avaient évoqué la possibilité de se retirer du Biathlon !! Ce qui aurait simplement signifié la mort du Biathlon Mondial, toujours selon toutleski.com..:/

Bref, dans le sport moderne, il est parfois bon de regarder le nom et nationalité des sponsors, ainsi que les noms des dirigeants sportifs, pour comprendre certaines zones d'influence.

C'est très juste.
Ce n'est pas très sain pour le biathlon que les principales ressources financières viennent d'Allemagne.
La Russie met aussi de l'argent, mais si c'est pour payer les amendes de Iourieva, non merci mad

Pour conclure sur le biathlon italien, c'est très bien qu'un pays se rapproche des 5 grands (je mets la Suède), + l'Autriche chez les hommes.
Si ça peut rendre populaire chez eux les Hofer ou Wierer, les sponsors vont peut-être venir aussi d'Italie.

Hors ligne

#19 09-02-2011 18:14:09

Vicentuco
Membre
Inscription : 22-12-2008
Messages : 1 772

Re : biathlon italien

Il faudrait que les sponsors viennent d'un maximum de pays possibles, grands et petits, et à la tête des fédés internationales, il faudrait un bien meilleur partage du pouvoir. En ski de fond, par exemple, la Norvège est toute puissante et fait à peu prés ce qu'elle veut. En Biathlon, les sponsors et médias allemands font vivre la discipline, et il faut grandement les remercier, mais en contrepartie, ils sont trop puissants. Si, pour une raison quelconque ( baisse des résultats allemands ), ils décidaient de se retirer ( ça a déjà failli arriver avec "l'affaire" des transfusions sanguines ), que deviendrait ce sport ??? En quelque sorte, les Biathlètes allemands sont presque dans l'obligation de résultats (avec toutes les dérives que ça peut engendrer ) pour maintenir l'avenir de ce sport !! Heureusement pour tout le monde, ils jouent toujours devant et ils ont échappé au scandale, mais ce serait pas plus mal que d'autres pays amènent d'autres ressources. Avec une gouvernance internationale qui ferait un tri et laisserait de côté les mécènes-guignols comme Prokhorov ( l'amoureux transi de Iourieva ), évidemment. hmm

Hors ligne

#20 09-02-2011 18:24:17

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 894
Site Web

Re : biathlon italien

Vicentuco a écrit :

En Biathlon, les sponsors et médias allemands font vivre la discipline, et il faut grandement les remercier, mais en contrepartie, ils sont trop puissants. Si, pour une raison quelconque ( baisse des résultats allemands ), ils décidaient de se retirer ( ça a déjà failli arriver avec "l'affaire" des transfusions sanguines ), que deviendrait ce sport ??? En quelque sorte, les Biathlètes allemands sont presque dans l'obligation de résultats (avec toutes les dérives que ça peut engendrer ) pour maintenir l'avenir de ce sport !!

..et pour les mêmes raisons ils ont aussi l'obligation d'être propres! La formation, l'éducation, la sélection des athlètes est primordiale... Une brebis galeuse dans un groupe peut tout foutre en l'air. hmm
Je pense qu'un scandale de dopage aurait 100 fois plus de chance de faire partir les sponsors qu'une baisse de résultat...

Dernière modification par m_9er (09-02-2011 18:25:19)


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2020