#61 04-12-2023 15:49:31

Abyss
Membre
Inscription : 07-02-2016
Messages : 4 011

Re : CDM 1 ÖSTERSUND (SWE) 2023/2024

HorsPiste a écrit :
Iky a écrit :

Que se passe-t-il avec ce soit-disant "virus" qui traîne ? 11 filles qui ne prennent pas le départ, sans compter celles qui s'alignent quand même malades, pour ne pas trop perdre si elles jouent le général. malade

Quelques gars aussi et on peut dire que c'est bien réparti parmi toutes les nations. Ne pas oublier non plus les forfaits lors des relais... sad

Si c'est encore le covid qui traîne ou bien la grippe, pourquoi les équipes n'obligent-elles pas les athlètes à se faire vacciner ?

Bon ! Celles et ceux qui l'auront chopé seront immunisés pour la saison, mais ce genre d'épidémie risque de revenir et de contrarier des ambitions. siffle

Il faisait très froid ces 10 derniers jours. Il n'est pas impossible que certains aient eu les bronches endommagées.

Sinon, peu probable un retour de COVID (ce qui aurait occasionné une certaine parano dans les staffs, personnne n'est apparu masqué).

Mais peut être que les skis sont malades. Ou pas tout à fait aussi nettoyé que prévu...

Franziska est apparue masquée en interview post-course :

https://youtu.be/MHpAKtjslog?si=bVO3ZbxbWVr0Rv7q&t=212


Since 2014-2015. wink

Hors ligne

#62 04-12-2023 15:50:25

bertin
Membre
Inscription : 12-12-2011
Messages : 435

Re : CDM 1 ÖSTERSUND (SWE) 2023/2024

Une fois le choix des skis faits ...ils sont désormais  rangés  à un endroit et  chaque athlète vient déposer  et prendra sa paire de ski retenue pour la course

Hors ligne

#63 05-12-2023 00:46:47

HorsPiste
Membre
Inscription : 26-01-2022
Messages : 136

Re : CDM 1 ÖSTERSUND (SWE) 2023/2024

Abyss a écrit :
HorsPiste a écrit :
Iky a écrit :

Que se passe-t-il avec ce soit-disant "virus" qui traîne ? 11 filles qui ne prennent pas le départ, sans compter celles qui s'alignent quand même malades, pour ne pas trop perdre si elles jouent le général. malade

Quelques gars aussi et on peut dire que c'est bien réparti parmi toutes les nations. Ne pas oublier non plus les forfaits lors des relais... sad

Si c'est encore le covid qui traîne ou bien la grippe, pourquoi les équipes n'obligent-elles pas les athlètes à se faire vacciner ?

Bon ! Celles et ceux qui l'auront chopé seront immunisés pour la saison, mais ce genre d'épidémie risque de revenir et de contrarier des ambitions. siffle

Il faisait très froid ces 10 derniers jours. Il n'est pas impossible que certains aient eu les bronches endommagées.

Sinon, peu probable un retour de COVID (ce qui aurait occasionné une certaine parano dans les staffs, personnne n'est apparu masqué).

Mais peut être que les skis sont malades. Ou pas tout à fait aussi nettoyé que prévu...

Franziska est apparue masquée en interview post-course :

https://youtu.be/MHpAKtjslog?si=bVO3ZbxbWVr0Rv7q&t=212

Après les courses, personne n'est masqué, et le bain de foule rassemble tous les microbes. C'est très drôle de porter un masque ensuite.Serait ce plus pyschosomatique qu'autre chose ?
Après Preuss est la candidate idéale pour le soucis de santé à trainer toute la saison.

Hors ligne

#64 05-12-2023 20:17:12

Aqua
Membre
Inscription : 28-03-2018
Messages : 1 003

Re : CDM 1 ÖSTERSUND (SWE) 2023/2024

bertin a écrit :

Une fois le choix des skis faits ...ils sont désormais  rangés  à un endroit et  chaque athlète vient déposer  et prendra sa paire de ski retenue pour la course

Ah je vois, pour faciliter le contrôle des skis, merci wink

Hors ligne

#65 07-12-2023 09:03:28

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 406
Site Web

Re : CDM 1 ÖSTERSUND (SWE) 2023/2024

Devant un parterre de Suédois heureux, Sebastian Samuelsson a franchi la ligne d'arrivée en tête de la poursuite, chez lui, à Östersund, dimanche. Le Suédois a été le meilleur sur les skis, et de loin, lors de la première étape et pourrait s'avérer difficile pour l'équipe norvégienne cet hiver. "On se sent un peu comme une rock star quand on entre là-dedans. Quelle ambiance !", a déclaré le Suédois à TV 2 après son triomphe.

L'année dernière, l'ambiance n'était pas toujours aussi bonne au sein de l'équipe suédoise, malgré sa médaille d'or mondiale en mass start. "Cette année, je me suis beaucoup concentré sur le temps de relâchement afin d'augmenter la vitesse sur le champ de tir. J'ose être un peu plus agressif. J'ai également acheté une nouvelle crosse de fusil, à Lillehammer pour être précis. Elle doit donc être bonne", s'amuse Sebbe. Et oui, la modification que Samuelsson a apportée à la carabine est de "fabrication norvégienne", ce qui signifie qu'elle a été construite au pays des éternels adversaires.

"Jusqu'à présent, il fonctionne bien, même s'il est norvégien", s'amuse Samuelsson, avant d'ajouter : "Les délais de déclenchement se sont améliorés". Vegard Bjørn Gjermundshaug est à l'origine de la nouvelle crosse du Suédois. Le producteur lui-même révèle que Samuelsson n'est pas le premier Suédois à traverser la frontière pour obtenir un peu d'aide. "Sebastian était avec moi au printemps 2023 et semblait très heureux. Nous n'avons aidé que quelques Suédois, mais ces derniers temps, il y en a eu plusieurs. Malte Stefansson et Samuelsson ont tous deux acheté chez nous", révèle Vegard Bjørn Gjermundshaug à TV 2.

Avec une victoire lors de la première étape, une nouvelle crosse et une nouvelle forme de canon, l'hiver s'annonce prometteur pour Samuelsson. "Je me sens très bien ces derniers temps. Je me suis bien entraîné pendant l'été et l'automne, mais la forme que j'ai montrée au début de la Coupe du monde était peut-être un pas en avant", s'amuse Samuelsson avant de conclure : "Je suis prêt pour Hochfilzen.

Hors ligne

Pied de page des forums

Tous droits réservés - © BiathlonFrance