#41 10-02-2022 11:22:08

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 957

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

Pas vraiment un prodige à mes yeux, elle a du talent mais elle est comme les autres russes, elle est titrée à 15 ans (cf Lipnitskaya, la plus jeune médaillée d'or russe) et d'autres de 14 ans arrivent derrière avec une Petrosyan qui devrait être la 1ère patineuse à faire un 4Lo en competition internationale le mois prochain. C'est un fait que personne chez Tutberidze ne dépasse une olympiade.
Tursynbaeva est la dernière et a pris sa retraite à 21 ans après plusieurs mois pour revenir d'une blessure

Dans le système russe, être un prodige est maintenant de passer les 20 ans, pas d'être médaillée à 15 smile


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#42 10-02-2022 12:32:00

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

je m'incline ............ c'est la seule que je connait sad 
on suit pas trop  maintenant le patinage artistique ...........

Hors ligne

#43 10-02-2022 13:42:56

Aqua
Membre
Inscription : 28-03-2018
Messages : 998

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

C'est quand même dommage ces histoires de dopage Russe, quand y en a plus, y en a encore. Ne reverra t-on jamais le drapeau russe sur une compétition internationale ?...

Énorme course de ski de fond ce matin sur le 10 km classique féminin. Johaug championne olympique pour la deuxième fois en deux courses, après son titre "facile" le skiathlon. Ce fut beaucoup plus difficile ce matin, avec l'experte du classique Kerttu Niskanen, qui a fait tremblé la Norvégienne jusqu'au bout pour terminer à seulement 0.4 s de la médaille d'or. Le bronze sera encore plus serrée, seulement 0.1 s, en faveur de Parmakoski face à Nepryaeva. Joli coup des Finlandaises, avant pourquoi pas de voir le frère Niskanen sacré champion olympique demain matin sur le 15 km classique (mais attention, Bolshunov rode) smile

Côté ski alpin, déception pour Pinturault qui visait pas moins que le titre sur le combiné cette nuit, sorti sur le slalom en étant obligé de prendre des risques, après avoir terminé la descente loin de la tête hmm Ça ne date pas de cette nuit, mais JO cauchemars pour Shiffrin également, qui est sorti dès la première manche sur ses deux épreuves phares (slalom, géant). Néanmoins une nouvelle chance dès cette nuit pour l'Américaine avec le Super-G, sur laquelle elle est tout à fait capable de gagner. Ça serait un petit coup de tonnerre de la voir repartir sans médaille. Sofia Goggia (blessée peu de temps avant les JO) débarque sur les pistes chinoises et reprend l'entrainement pour participer à la descente de mardi. L'Italienne ne prendra aucun risque, pas de Super-G pour elle.

Dernière modification par Aqua (10-02-2022 13:44:39)

Hors ligne

#44 10-02-2022 14:07:11

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

assez dubitatif  sur les chances de Sofia Goggia  ..........
pour le moment toutes les compétitions dans l'alpin se sont relevé  de très bon niveau  .........aucune surprise, les meilleur sont sur le podium

Hors ligne

#45 10-02-2022 18:55:57

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 957

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

ilcanzese a écrit :

je m'incline ............ c'est la seule que je connait sad 
on suit pas trop  maintenant le patinage artistique ...........

Je parle vraiment en tant qu'amateur aussi

-    Lipniskaia : devient championne olympique par équipe à 15 ans. En 2014.  Prend sa retraite à 18 ans, pour cause entre autres de troubles alimentaires.

-    Medvedeva :  elle s’en sortait bien jusqu’à 17 ans mais aucun quad, aucun 3A. L’année des JO, elle se fait une fracture du pied (ça rappellera une autre histoire dans les suivantes) en décembre. Fin janvier 2018, elle termine seconde aux championnats d’europe et puis seconde aux JO. Elle se sépare cette saison-là de Tutberidze pour plusieurs raisons dont Zagitova. Elle part au Canada, chez Orser. Elle dira au Canada qu’elle a appris à manger correctement. Elle revient chez Tutberidze au moment du covid, le Canada étant interdit.  On ne la reverra pas en compet, trop de blessures au dos, elle annonce sa retraite cette saison même si elle était retraitée bien avant 

-    Zagitova : championne olympique en 2018. Une chose à savoir sur elle est que ses parents ne vivaient pas à Moscou, elle vivait chez sa grand-mère et ils vivaient à Ijevsk. Elle en a pas mal souffert, elle se plaignait dans les médias. Une fille de 15 ans appelle ses parents par la presse mais tout allait bien…  Elle a poursuivi sa carrière après son titre, elle a été championne du monde mais arrive alors la génération des 3A, Aliona, Alexandra, Anna : Kostornaïa, Trusova, Shcherbakova. Zagitova se dit moins motivée. On notera qu’après les JO au sujet d’un test de dopage qu’elle a dû faire, elle dira qu’ils l’ont forcés à boire de l’eau alors qu’elle évitait d’en boire à cause de son poids. Inquiétant, à quel moment on se prive d’une chose VITALE ?

Je passe aux actuelles
-    Kostornaïa : ma chouchoute. Alena (à prononcer Aliona) n’a aucun problème de nourriture connu, elle a quitté Tutberidze en 2020 parce qu’elle voulait entre autres pouvoir choisir sa musique, ce n’est pas la plus amie avec le chorégraphe du groupe, Gleikhengauz dont elle a critiqué le travail et celui-ci, depuis son retour chez Tutberidze après un an chez Plushenko où c’était une catastrophe – Plushenko n’est pas forcément un bon coach - n’hésite pas à faire quelques remarques sur elle en retour. Kostornaïa n’a pas pu tenter de se qualifier les JO car blessée et une bonne blessure à la main (fracture du poignet) mais si lorsqu’elle est arrivée séniore, elle maitrisait le triple axel, elle l’a perdu à la suite de blessures début 2020 et sans doute à la puberté (je reparle de ça ensuite).  Des rumeurs voulaient qu’elle soit arrivée chez Plushenko blessée et qu’il ait eu besoin d’un traumatologue pour la soigner

-    Trusova : celle sur qui il y a le moins à dire. Elle a quitté aussi Tutberidze pour Plushenko pour y revenir comme Kostornaia quelques mois après. C’est celle qui promet le plus pour une carrière dépassant les 20 ans. Elle a gonflé des cuisses pendant son passage chez Plushenko, s’est améliorée artistiquement. Cependant, il est à noter qu’elle a eu une fracture de fatigue au pied cette saison, elle faisait une compet avec (Medvedeva 2018, le remake)

-    Shcherbakova : sa maigreur a toujours un peu effrayé les gens même si elle peut être maigre naturellement. Elle a été comparée à Bambi tellement ses jambes étaient maigres. En termes de mauvais traitement, on peut se poser la question de la gestion de son covid. Sur une compétition, elle peinait à respirer. Officiellement, ce sont toujours les patineuses qui veulent et les coachs qui les retiennent. Toujours le beau rôle.

J’ai parlé de quelques-unes, j’ai évoqué Tursynbaeva avant. Elle a quitté Orser pour Tutberidze en 2018. A savoir que Tursynbaeva a commencé à s’entrainer avant 2014 avec elle mais en 2014, la Russie interdisait aux étrangers d’être entrainés par les coachs russes. Elle se blesse en 2019. Carrière finie.
Usacheva, 15 ans, pouvait prétendre aux JO cette saison. Elle s’est blessée en novembre il me semble. La fédération russe a parlé d’un problème musculaire, une chaine tv russe d’une fracture de la hanche. Elle a repris l’entrainement il y a quelques jours je crois.

Le point commun de toutes ces filles est leur âge, Plus on est jeune, plus on est légère. Les problèmes arrivent toujours à la fin de la puberté, puberté qui arrive très tard chez les Russes. Regardez Liu aux USA, regardez son évolution, regardez l’évolution de ses cuisses. Elle a une évolution normale. 
Toutes ces filles sont talentueuses mais toutes ses filles vont à l'abattage avec le système Tutberidze.


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#46 10-02-2022 19:21:03

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

c'est effrayant en effet ................ par rapport a eux elle c'était une "vieille obese"  smile
WITT-1.jpg

Hors ligne

#47 11-02-2022 17:00:29

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 957

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

Sur cette photo Witt a 22 ans. Difficile de comparer son corps d'adulte à celui d'une fille de 15 ans qui n'a pas encore passé toute la phase puberté.


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#48 11-02-2022 17:40:22

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

c'était juste  pour comparer  la patineuse  que avais  dominé  son époque avec  celle de cette génération  ............. a 22 ans  apparemment  elle sont a la retraite (sportive)  depuis quelques temps smile
--------------------------
article de l'agence italienne presse :
Valieva a été testée positive à un contrôle antidopage dans la soirée du 25 décembre à Saint-Pétersbourg après avoir remporté le titre national russe . Le 8 février, le laboratoire accrédité Wada (agence mondiale antidopage) à Stockholm, en Suède, a signalé que l'échantillon avait renvoyé un résultat d'analyse anormal pour la substance interdite non spécifiée, la trimétazidine, qui entre dans la catégorie des modulateurs hormonaux et métaboliques, donc interdite par la Code mondial antidopage.

Suite à la positivité, la Rusada (agence antidopage russe) a suspendu la patineuse avec effet immédiat et provisoire. Cependant, le 9 février, la commission disciplinaire antidopage de Rusada a décidé de lever la suspension. Désormais, la question brûlante passe à la section détachée du Tribunal olympique du Tribunal arbitral du sport (Cas/Tas) devant laquelle le Comité international olympique (Cio) a décidé de faire appel après la révocation de la suspension par Rusada.

La décision est attendue pour le 15 février - mais apparemment elle viendra plus tôt - le jour où Kamila devrait prendre la piste dans le programme court des Jeux Olympiques. L'Agence internationale de contrôle (AIC) mènera l'appel devant le Cas / Tas au nom du CIO. "Conformément au Code mondial antidopage, l'Agence mondiale antidopage (AMA), l'Union internationale de patinage (Isu), la Rusada et le CIO ont le droit de contester la décision de révoquer la suspension provisoire devant le tribunal arbitral de Sport (Tas/Cas) ", écrit l'Agence internationale de contrôle dans une note.

Puis il ajoute : "Le CIO exercera le droit d'appel et n'attendra pas la décision motivée de Rusada, car une décision est nécessaire avant la prochaine compétition à laquelle l'athlète devrait participer". L'AIC explique que "la procédure sur le fond de la violation apparente du règlement antidopage, y compris le droit de l'athlète de demander l'analyse de l'échantillon B, sera menée par Rusada en temps voulu"
--------------------------
google translate

Dernière modification par ilcanzese (11-02-2022 17:43:35)

Hors ligne

#49 11-02-2022 18:39:40

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 957

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

Elles sont à la retraite si elles viennent de chez Tutberidze. Leonova a pu faire une carrière honorable jusqu'à 27 ans en étant chez Morozov puis Rukavicin et actuellement, il y a Tuktamysheva, team Mishin, qui résiste autant qu'elle peut aux jeunes à 25 ans. Si Valieva est suspendue pour la compétition, elle pourrait la remplacer d'ailleurs

Je vous conseille cet article. Ce que dit  Polina Shuboderova a été confirmé, avant les histoires de dopage, par Donovan Carrillo, mexicain ayant fait des stages avec la coach. Tout le monde alerte, y compris Haguenauer, le coach de Papadakis/Cizeron
https://www.20minutes.fr/sport/jo/32337 … ia-valieva

Dernière modification par Anna29 (11-02-2022 18:42:22)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#50 11-02-2022 18:55:40

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

ahurissant en effet .................... sad ! on attend le verdict  que pourrais  donner un coup a son  école des yikes

Hors ligne

#51 11-02-2022 23:56:56

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 957

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

Parlons du médecin de l'équipe de patinage à Pékin, pas loin de Valieva : le fabuleux Filipp Shvetsky

Ici, un réseau social qui montre ce médecin présent bien avant Pékin près d'une des Tutberidze girls (de dos, je dirais Usacheva ? de face, c'est bien Dudadov) comme on les appelle. Comme médecin du sport, les russes ont donc un anesthésiste/réanimateur. Il a été honoré pour ses services pendant le covid mais c'est assez étrange un tel médecin dans le sport. 
https://www.reddit.com/r/FigureSkating/ … hese_guys/

Photo qui le montre à des nationaux en 2020
https://www.gettyimages.ch/detail/nachr … anguage=fr
Ou ici en 2021, à la Rostelecom cup
https://www.imago-images.com/sp/1008295229

Médecin déjà cité en patinage dans l'affaire du meldonium de Bobrova, qui s'était sortie d'affaire à cause d'une bêtise de l'AMA

Q3: Could a doctor confuse vials and inject an illegal drug by mistake?
EV: This, unfortunately, is also possible. In charge of health service of the team in Bratislava was Filipp Shvetsky, who constantly works with the group of Nina Mozer. No matter how sad it is to ascertain, on the professional reputation of the specialist there is already a quite serious stain: a year before the Olympic Games in Beijing, he has worked with the national rowing team, and his actions led to the fact that six rowers from the Russian team were disqualified for unauthorized intravenous infusion

https://fs-gossips.com/ekaterina-bobrov … ping-test/

Pourtant, article de février 2021 le présentant comme médecin de la team Tutberidze
https://vk.com/wall-97272391_318422?lang=en

Dernière modification par Anna29 (12-02-2022 11:19:15)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#52 12-02-2022 13:21:55

Aqua
Membre
Inscription : 28-03-2018
Messages : 998

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

4 des 7 médailles françaises proviennent du biathlon (1 or, 3 argent). Avec nos bons relais et Quentin en individuel notamment, il se pourrait que les 5 de PyeongChang soient battues smile

Hors ligne

#53 12-02-2022 14:06:40

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

en effet BIEN décevant le bilan français  dans les autres disciplines ..........pour le moment
-
quelques info sur l'ICE CUBE  ( WATER CUBE )

273979636-10223792524295728-2433778158053989092-n.jpg

Après les rénovations, la piscine à dix couloirs a été transformée en piste de curling à quatre plateaux.

Le « Ice Cube » dans sa configuration actuelle peut accueillir jusqu'à 4 600 personnes. Lors des Jeux olympiques de 2008, l'installation avait une capacité de 17 000 personnes.

Mark Callan, chef technique adjoint pour les Jeux, dans une interview avec la Fédération mondiale de curling, a déclaré :

« La piscine de 50 mètres avait été complètement vidée et remplie d'une structure de plancher très complexe. Des échafaudages avec des blocs de béton ont été construits pour assurer la stabilité avec le poids de la glace et des joueurs"

La transformation de « Water Cube » en « Ice Cube » fait de ce bâtiment le seul stade au monde à accueillir à la fois des sports nautiques et d'hiver.

Yang Qiyong, directeur général du Centre national de natation, dans une interview avec Beijing Tourism, a déclaré :

« Selon le plan actuel, il ne faudra qu'un mois pour achever la transformation des cours de natation en patinoires. Et à l'avenir, les deux modes pourront basculer l'un sur l'autre pour créer un système recyclable ».

Lors des Jeux olympiques de 2008, le « Cube d'eau » avait une capacité de 17 000 spectateurs. 6 000 sièges étaient permanents et 11 000 temporaires, ajoutés pour les Jeux Olympiques. Après les Jeux, il a été transformé en parc aquatique public avec d'immenses toboggans aquatiques. Il a toujours maintenu les piscines de natation et d'entraînement de compétition.
Giusy Cisale + google translate

Dernière modification par ilcanzese (12-02-2022 18:32:44)

Hors ligne

#54 13-02-2022 17:13:36

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

demain  se décide le sort de Kamila Valieva et peut être même celui de Eteri Tutberidze
153059073-bab29e2e-8302-42b3-a572-b172cd70ece3.jpg

Hors ligne

#55 13-02-2022 17:24:18

Aqua
Membre
Inscription : 28-03-2018
Messages : 998

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

Bon et bien maintenant que Pékin a des installations convertibles été/hiver fonctionnant à l'énergie "verte", organisons tous les JO suivants là-bas big_smile

Hors ligne

#56 13-02-2022 17:41:22

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

ne le dit pas trop FORT  ............ avec leur argent  ils peuvent faire  pareil que les américains dans le passé 5 fois les jeux d'été (  III° fois  a Los Angeles)  et 4 fois les jeux d'hiver ........ wink
-
dans le futur  il faudrait vraiment  arrêter cette course a l'argent, prendre les jeux  comme prétexte pour  développer les sports d'hiver ( et surtout  les affaires liés aux sports d'hiver )  comme on a fait pour les trois dernières éditions  et revenir aux fondamentaux ......en 2030 on a deux  comités français  que vont  peut être posé leur candidature   .
pour les jeux d'été  les candidats se font de + en + rare .......... trop d'argent  et pas assez de retombé économique
========================
le médailler Français  penche  pas mal coté BIATHLON  smile  2 OR et 3 ARGENT

Dernière modification par ilcanzese (13-02-2022 18:21:04)

Hors ligne

#57 13-02-2022 18:39:12

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 957

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

ilcanzese a écrit :

demain  se décide le sort de Kamila Valieva et peut être même celui de Eteri Tutberidze
https://images.agi.it/pictures/agi/agi/ … 70ece3.jpg

Annoncé demain mais la réunion a commencé il y a 3/4 heures smile

Les Russes ont trouvé une parade potentielle : l'lomérizine. Mais les médias allemands ont un argument en plus dans cette histoire : le fameux médecin dont je parlais a déposé un brevet pour une substance qui a été considérée comme dopante après. Et ça, l'ama le sait car c'est interdit depuis qu'Ard a prouvé que c'était dopant smile


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#58 14-02-2022 07:47:58

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 782
Site Web

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

the SHOW  must go on : https://www.lequipe.fr/Patinage-artisti … in/1317283
........pour le moment
----------------
Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sacrés champions olympiques de danse sur glace aux JO de Pékin
les-francais-gabriella-papadakis-et-guillaume-cizeron-pendant-le-programme-libre-de-danse-sur-glace-le-14-fevrier-2022-aux-jo-de-pekin_6341354.jpg
================================
voici  la réponse du CIO sur la (NON) décision du TAS :
14 févr. 2022 - La commission exécutive (CE) du Comité International Olympique (CIO) prend note de la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) d'autoriser la patineuse artistique Kamila Valieva (Comité olympique russe) à continuer à concourir au Jeux olympiques d'hiver de Pékin 2022.

Le CIO doit respecter l'État de droit et devra donc lui permettre de participer à la compétition féminine de patinage individuel le mardi 15 février 2022 et, si elle est qualifiée, le 17 février 2022.

Le TAS a clairement indiqué que la décision prise aujourd'hui par la division ad hoc n'est pas une décision sur la question de savoir si Mme Valieva a enfreint les règles antidopage. Elle se limitait à la seule question de savoir si Mme Valieva pouvait être provisoirement suspendue de la compétition olympique suite à un échantillon A positif prélevé le 25 décembre 2021.

La prise en charge du cas après cet échantillon A positif n'est pas encore terminée. Ce n'est qu'après avoir suivi la procédure régulière qu'il sera possible d'établir si Mme Valieva a enfreint le Code mondial antidopage (CMAD) et devrait être sanctionnée.

Cette situation peu concluante a conduit la CE du CIO à prendre les décisions suivantes, après avoir eu des consultations initiales avec les Comités Nationaux Olympiques (CNO) concernés

Dans un souci d'équité envers tous les athlètes et les CNO concernés, il ne serait pas approprié d'organiser la cérémonie de remise des médailles pour l'épreuve par équipe de patinage artistique pendant les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022, car elle inclurait un athlète qui, d'une part, a un bilan positif Echantillon A, mais dont la violation des règles antidopage n'a pas encore été établie en revanche.

Si Mme Valieva termine parmi les trois meilleures compétitrices de la compétition de patinage individuel féminin, aucune cérémonie de fleurs et aucune cérémonie de remise de médailles n'auront lieu pendant les Jeux Olympiques d'hiver de Beijing 2022.

Le CIO demande à l'Union internationale de patinage (ISU), pour des raisons d'équité, d'autoriser une 25e concurrente à participer à la partie patinage libre de la compétition le 17 février, au cas où Mme Valieva serait classée parmi les 24 premières du programme court sur 15 février.

Le CIO, en consultation avec les athlètes et les CNO concernés, organisera des cérémonies de remise de médailles dignes une fois que le cas de Mme Valieva aura été résolu.
-
google translate smile

Dernière modification par ilcanzese (14-02-2022 11:34:35)

Hors ligne

#59 14-02-2022 12:42:45

Aqua
Membre
Inscription : 28-03-2018
Messages : 998

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

Belle revanche après l'affront de 2018, enfin de l'or qui ne provient pas du biathlon de Quentin smile

Dernière modification par Aqua (14-02-2022 12:54:25)

Hors ligne

#60 14-02-2022 14:28:46

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 957

Re : Jeux Olympiques d'hiver - Pékin 2022

On vole à des athlètes la cérémonie parce qu'après, ce n'est pas pareil.
On dit protéger l'athlète mais on la laisse dans les mains du docteur (qui était avec les médaillés d'argent de danse sur glace, Une info à surveiller car on sait que Katsalapov a des soucis de dos qu'il ne peut résoudre qu'en Allemagne) et surtout on la laisse avec sa coach

Pour Papadakis/Cizeron, enfin même si je préfère le libre de 2018 à celui de 2022


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2021