#481 18-02-2022 11:22:00

Aqua
Membre
Inscription : 28-03-2018
Messages : 999

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Des courses de barouds d’honneur, entre Justine et Ponsi, qui sauvent aussi bien le bilan français féminin que le bilan suédois masculin. Deux athlètes en difficulté sur les Jeux et même sur la saison en général et qui ont enfin su trouver la solution pour finir sur un gros résultat.

Ce qui n’est pas de Sturla, encore 5 erreurs aujourd’hui, qui termine ces JO avec un catastrophique 71% au tir sur les courses individuelles sad Irréel, il en serait presque devenu un des pires tireurs du circuit. C’est dommage car aujourd’hui, il avait du feu sous les skis, avec le 3ème temps derrière les deux monstres… Ce dernier point est quand même un signe encourageant.

Une pointe de déception pour Davidova, aussi bien sur l’individuel que la mass start, ça n’a pas basculé du bon côté, une balle de trop à chaque fois, 6ème et 4ème sur les deux courses, un peu la même histoire que l’éternelle quatrième Alimbekava sur la CdM.

Bravo à Marte, qui sait préparer les grands rendez-vous comme personne, et fini avec le même bilan en individuel que ses fabuleux mondiaux d’Antholz. Elle n’aura pas réussi à égaler les trois titres de Domracheva, mais elle sera à jamais la première à être médaillée sur les 4 courses individuelles lors d’une seule édition des JO respect Irréprochable de bout en bout, elle n’aura rien pu faire sur le relais féminin. Une saison fabuleuse pour la Norvégienne qui va continuer de se poursuivre en mars avec une "petite" cerise sur le gâteau.

D’ailleurs on peut continuer le parallèle avec Antholz 2020, car on aura effectivement assisté au remake parfait du duel Doro/Marte avec Quentin et Johannes qui se seront partagés toutes les médailles d’or, dans le même ordre que ne l’avait fait les reines smile Quentin passe à un rien du grand chelem, Mr "Clutch 5/5 sur les derniers debouts" a encore frappé. Impressionnant alors que les conditions semblaient difficiles et que tout le monde partait tourner, des souvenirs de Windisch 2019 sont remontés big_smile

Et finalement, comme un symbole, à l’issue de la dernière course de ces JO, c’est bien Johannes qui devient le roi absolu de ces Jeux. 5 médailles comme Marte et Quentin, mais 4 d’or, le roi du biathlon tout simplement cool

Hors ligne

#482 18-02-2022 11:29:50

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 008

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Au sujet de la retraite d'Eckhoff, elle a été interrogée aujourd'hui pour savoir si elle continuait et elle a répondu "on verra" au sujet de la saison prochaine. Pour 2026, elle a dit que c'était dans longtemps.

Røiseland a répondu "ne jamais dire jamais" pour savoir si c'était sa dernière course olympique mais en même temps dit que ce seront probablement les derniers. Pour le moment, elle n'a aucun plan d'avenir fait avec Grubben, son coach personnel

La médaille d'or de Johannes Boe permet à la Norvège de battre le record de médailles d'or du pays lors des JO. Je dois les retrouver mais la 1ère semaine des JO, c'est le biathlon qui a fait les meilleures audiences en Norvège, devant le ski de fond smile

Dernière modification par Anna29 (18-02-2022 11:30:50)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#483 18-02-2022 11:38:12

bertin
Membre
Inscription : 12-12-2011
Messages : 400

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Abyss a écrit :

Effectivement, j'ajouterais que Christian Gow était très bien parti mais finit hélas assez loin.

Une belle performance pour Jules Burnotte pour une de ses rares apparitions en mass start, et sans doute sa première aux JO.

Bonjour,

Tout simplement pour jules burnotte sa première mass start de sa carrière  au plus haut niveau  et aussi ses premiers jeux .

Hors ligne

#484 18-02-2022 11:45:37

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 10 117
Site Web

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Burnotte  c'était  peut être le plus heureux a l'arrivée avec Windisch  une 5° place  que confirme son  "flair" quand il y a du vent, surtout que il est tombé dans le premier tour  et il a abimé un peu la carabine. 
a titre de curiosité  sur le podium fisher+fisher+salomon  x 2
très critique Wierer sur les matériels vraiment pas au niveau des meilleurs, je croit que c'est une des conditions pour rester la prochaine année, avoir  plus des moyens  pour le avoir  du matériel comme les adversaires (au moins)
------------------------------------------
petite note POLEMIQUE
les compétitions pour avoir des horaires "EUROPEEN"  se sont disputés  en fin de journée  vu les températures en chutes libre  en fin d'après midi  aurais été plus SAGE de les faires  au milieu de journée si on veut sauvegarder la santé des biathlètes, encore une fois  c'est l'argent que  passe en premier
-------------------------------------------
premières impressions a chaud 
des compétitions de haut niveau avec une suprématie Franco-Norvégienne encore plus écrasante que en coupe du monde, les RUSSES  comme troisième puissance sauf dans la dernière mass ou Loginov fait 15°
bonne équipe d'Allemagne mais aucune médaille   
Chez les filles  les suédoise, les russes, Herrmann  et   les françaises ont  pris le peu que les norvégiennes ont laissé.
--------------------------------------------

Dernière modification par ilcanzese (18-02-2022 13:12:36)

Hors ligne

#485 18-02-2022 16:22:29

Iky
Membre
Inscription : 10-02-2018
Messages : 632

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Combien de fois aura-t-on entendu à propos de Justine que "ce résultat allait la débloquer" ?

Espérons que ce sera la bonne (ne pas oublier sa victoire à Antholz). Si elle décolle enfin, ça pourrait aussi entraîner l'essor de Julia dans une sorte de saine rivalité. Jusqu'à présent, quand l'une marche bien l'autre est en panne. sad
Les autres filles n'ont plus l'avenir devant elles pour espérer mieux que là où elles en sont aujourd'hui.

J'ai bien aimé la réaction de Quentin qui dit qu'il célébrera tous ses succès fin mars. S'il avait été moins gourmand sur son dernier tir, il aurait pu faire 2 ou 3.  siffle

Ça, c'est côté français, parce que, du côté norvégien, ça fait quand même quatre médailles ce matin !  respect

Hors ligne

#486 18-02-2022 17:08:29

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 008

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

ilcanzese a écrit :

petite note POLEMIQUE
les compétitions pour avoir des horaires "EUROPEEN"  se sont disputés  en fin de journée  vu les températures en chutes libre  en fin d'après midi  aurais été plus SAGE de les faires  au milieu de journée si on veut sauvegarder la santé des biathlètes, encore une fois  c'est l'argent que  passe en premier

Il n'y a rien de polémique à se poser la question quand les athlètes s'écroulent. Kaminsky est ravi d'aller en Italie pour avoir des conditions "normales" et je suis d'accord. Autant le vent, ou le froid seuls me posent pas de problèmes mais là, combiné avec l'altitude, j'ai parfois trouvé qu'on jouait avec la santé des athlètes

Maintenant j'attends la réaction des athlètes sur les JO quand ils pourront parlés à nouveau librement

Dernière modification par Anna29 (18-02-2022 17:09:21)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#487 18-02-2022 17:37:12

Abyss
Membre
Inscription : 07-02-2016
Messages : 3 126

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Anna29 a écrit :
ilcanzese a écrit :

petite note POLEMIQUE
les compétitions pour avoir des horaires "EUROPEEN"  se sont disputés  en fin de journée  vu les températures en chutes libre  en fin d'après midi  aurais été plus SAGE de les faires  au milieu de journée si on veut sauvegarder la santé des biathlètes, encore une fois  c'est l'argent que  passe en premier

Il n'y a rien de polémique à se poser la question quand les athlètes s'écroulent. Kaminsky est ravi d'aller en Italie pour avoir des conditions "normales" et je suis d'accord. Autant le vent, ou le froid seuls me posent pas de problèmes mais là, combiné avec l'altitude, j'ai parfois trouvé qu'on jouait avec la santé des athlètes

Maintenant j'attends la réaction des athlètes sur les JO quand ils pourront parlés à nouveau librement

De même, je ne pense pas qu'il y aura beaucoup de bons retours, même parmi les médaillés.


Since 2014-2015. wink

Hors ligne

#488 18-02-2022 17:50:05

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 10 117
Site Web

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

c'est la question  que je me suis posé ! tout en sachant que les conditions aller être LIMITES: altitudes, froid, vent........... pourquoi n'est pas minimiser au maximum  les risques pour les athlètes en proposent les compétitions aux horaires "optimisées"  pour avoir la plage dédiés aux épreuves  avec  les températures plus élevés ou plutôt moins rigides  possibles, dans le combiné nordique c'était encore pire avec les compétitions de fond en pleine nuit yikes     ..........les athlètes doivent TOUJOURS  passer en premier !
un exemple:  la poursuite hommes  disputés a 18h45  heure chinoise .............mais même a 17h   c'était limite parce que apparemment les températures chutaient assez rapidement ......
***********************************
274162811-10227447760807755-9137417730805548559-n.jpg

Dernière modification par ilcanzese (18-02-2022 17:57:56)

Hors ligne

#489 18-02-2022 18:02:13

Aqua
Membre
Inscription : 28-03-2018
Messages : 999

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Anna29 a écrit :

La médaille d'or de Johannes Boe permet à la Norvège de battre le record de médailles d'or du pays lors des JO. Je dois les retrouver mais la 1ère semaine des JO, c'est le biathlon qui a fait les meilleures audiences en Norvège, devant le ski de fond smile

Et ce n'est peut-être qu'un début, surtout qu'actuellement la Norvège en ski de fond c'est compliqué... A part Johaug et Klaebo, c'est le "vide"... Ça gagne beaucoup plus en biathlon. Je me demande aussi à quel point la saison dernière joue là dessus (aussi bien les audiences que les résultats des Norvégiens), vu qu'il avaient "boycotté" quasi toute la saison de CdM.

Iky a écrit :

Combien de fois aura-t-on entendu à propos de Justine que "ce résultat allait la débloquer" ?

Je me suis fait la même réflexion lol wait & see...

Hors ligne

#490 18-02-2022 18:38:35

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 10 117
Site Web

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

dans le médailler général  la Chine est 4eme (pour le moment)
........... en 2018 elle avais terminé a la 16° place

Hors ligne

#491 18-02-2022 20:20:34

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 008

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Aqua a écrit :
Anna29 a écrit :

La médaille d'or de Johannes Boe permet à la Norvège de battre le record de médailles d'or du pays lors des JO. Je dois les retrouver mais la 1ère semaine des JO, c'est le biathlon qui a fait les meilleures audiences en Norvège, devant le ski de fond smile

Et ce n'est peut-être qu'un début, surtout qu'actuellement la Norvège en ski de fond c'est compliqué... A part Johaug et Klaebo, c'est le "vide"... Ça gagne beaucoup plus en biathlon. Je me demande aussi à quel point la saison dernière joue là dessus (aussi bien les audiences que les résultats des Norvégiens), vu qu'il avaient "boycotté" quasi toute la saison de CdM.

J'ai cherché les chiffres. C'était sur la NRK les mondiaux 2021. Moyenne : 613 000. En 2020, 507 000, soit une augmentation de 20% pour 2021 et surtout une part de marché pour les mondiaux de 80 %!  On ne peut pas vraiment parler d'effet covid car la part de marché en 2019 sur une des courses, le relais hommes je crois, était 74% wink

Les courses les plus vues jusqu'à lundi pour les JO

Biathlon, poursuite femmes  : 780 000 (pic 901 000)
Biathlon, poursuite hommes ; 736 000 (pic : 820 000)
Biathlon sprint hommes 574 000 (pic  713 000)
ski de fond relais hommes : 597 000 (pic   793 000)
Ski de fond relais femmes: 540 000 (pic   687 000)
biathlon sprint femmes  416 000 (pic  518 000)
Saut grand tremplin hommes : 410 000 (pic   493 000 )
ski de fond 15 km hommes 397 000 (pic  548 000 )

La Norvège, c'est 5,379 millions d'habitants donc par exemple la moyenne de la poursuite hommes représente 13% de la population. En France, ça représenterait une audience de 8,7 millions mais il ne faut pas oublier qu'en Norvège, les JO étaient sur une chaine payante même s'il était prévu de diffuser des épreuves gratuitement, ce qui peut expliquer peut-être la différence entre le sprint et la poursuite femmes par exemple


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#492 18-02-2022 20:54:03

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 008

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Quentin Fillon Maillet sera le porte drapeau français à la cérémonie de cloture
https://www.leparisien.fr/sports/JO/jo- … C3%A7aise).


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#493 18-02-2022 21:24:56

Bamsemums
Membre
Inscription : 05-04-2021
Messages : 29

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Aqua a écrit :

Et ce n'est peut-être qu'un début, surtout qu'actuellement la Norvège en ski de fond c'est compliqué... A part Johaug et Klaebo, c'est le "vide"... Ça gagne beaucoup plus en biathlon. Je me demande aussi à quel point la saison dernière joue là dessus (aussi bien les audiences que les résultats des Norvégiens), vu qu'il avaient "boycotté" quasi toute la saison de CdM.

Ceci n'est qu'une opinion personnelle, et pas impartiale comme fan de biathlon smile mais je crois que tu as raison. Pendant que les fondeurs/-euses se cachaient pour ne pas tomber malade avant les mondiaux à Oberstdorf, les biathletes offraient du divertissement chaque week-end tout l'hiver. Se présenter à la fête sans faire le travail quotidien n'est pas très charmant. En plus de ça, les biathletes ont été plus accessibles aux medias, et ils nous ont montré leurs personnalités, les hauts et les bas. Si je ne me trompe pas, les chiffres d'audience pour les mondiaux à Pokljuka étaient plus importants qu'à Oberstdorf, et quand les poursuites le week-end dernier ont eu un public plus important qu'un relais, qui est le Saint Graal du ski de fond en Norvège, quelque chose est définitivement en train de changer, du moins pour le moment (je crains ce qui arrivera si Marte et Tiril prennnent leur retraite sad ).

Et, tout ça s'est passé sans changement dans l'attention des medias. Le ski de fond a des voix puissantes à NRK et dans les journaux. Même si le NRK a perdu presque tous les droits de diffusion, ils continuent à traiter le ski de fond comme si tout le monde s'y intéressait par dessous tout.

Edit avant de publier: Merci à Anna29 pour les chiffres. smile Cette année, je n'ai pu regarder que les courses le week-end.

Dernière modification par Bamsemums (18-02-2022 23:28:08)

Hors ligne

#494 18-02-2022 22:58:17

gilles34
Membre
Inscription : 07-12-2021
Messages : 13

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

En France , jusqu'à 3.7 M de télespectateurs sur france TV ( il faut ajouter Eurosport ) pendant la poursuite homme de ces JO , 2.8 M en moyenne !
Je crois que ça tourne entre 800000 et 1M durant les coupes du Monde sur l'Equipe.
A titre de comparaison , un gros match de foot ou de rugby , ça attire entre 5 et 8M de personnes.
Certainement que les résultats des Jeux doperont les prochaines audiences sur l'Equipe TV.
https://biathlonlive.com/jeux-olympique … es-suivie/

Hors ligne

#495 19-02-2022 01:13:08

Bamsemums
Membre
Inscription : 05-04-2021
Messages : 29

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Bon, il est temps de noter quelques réflexions après ces Jeux olympiques.

Tout d'abord, ce qui est étrange durant cette quinzaine, c'est que nous n'avons guère eu de surprises. Le podium le plus surprenant est peut-être Martin Ponsiluoma, et il est bien sûr le champion du monde de sprint en titre. Quant aux déceptions, il est difficile d'ignorer des gens comme Lægreid, Sola, Alimbekava, Jacquelin, Hauser et Hanna Öberg.

Personnellement, je ne suis pas de ceux qui se soucient trop du nombre de podiums pour mes propres compatriotes, mais il serait peut-être intéressant de comprendre pourquoi ils ont presque monopolisé le podium lors de ces Jeux Olympiques.

Tout d'abord, il faut remonter aux Championnats du monde à Hochfilzen en 2017, les premiers sans médaille d'or norvégienne depuis 2000. Hormis Johannes, l'équipe a sous-performé par rapport à son statut. Tarjei était toujours malade, Emil avait perdu sa motivation depuis des années, et Tiril et Marte tiraient comme deux ivrognes. L'ambiance générale était défaitiste et terrible. Ils n'étaient plus les meilleurs skieurs et leurs capacités de tir étaient ridiculisées. Quelques semaines après les championnats, il était temps de tester le stade de PyeongChang avant les Jeux Olympiques. Marte et Tiril étaient là, mais toute l'équipe masculine - à l'exception de Bjørndalen - a décidé de rester à la maison pour panser ses blessures. Une grosse erreur.

Un an plus tard, toute l'équipe masculine est arrivée sans être préparée aux conditions en Corée du Sud. Johannes a réussi à remporter l'Individuel grâce à deux erreurs inhabituelles de Martin lors du dernier tir, et Emil a réussi à se faufiler sur le podium lors de la dernière course, mais en général, ils n'ont jamais appréhendé les conditions venteuses, ce qui a été mis en évidence par l'échec d'Emil dans le relais contre la Suède. Au final, leur prestation et leur préparation ont été fortement critiquées par les médias et les experts, et je pense qu'ils ont décidé de ne plus jamais être aussi mal préparés.

Bref, la préparation de ces compétitions en altitude dure depuis 2-3 années. Contrairement à l'équipe suédoise, par exemple, qui a décidé de rester chez elle presque toute l'année 2020, et qui a fait très peu de séjours en altitude cette saison, l'équipe norvégienne a fait plusieurs camps d'altitude ces dernières années, et je pense que cela a porté ses fruits ces semaines en Chine. De plus, l'équipe a été bénie avec trois des meilleures biathlètes de l'ère actuelle. Parfois, il suffit d'un ou deux biathlètes pour dominer un championnat (Berger en 2013, Fourcade et Dorin-Habert en 2016, Dahlmeier en 2017). Sans eux, ces Jeux Olympiques auraient été très différents, et dans quelques années, la Norvège pourrait tomber dans un nouveau trou noir, tandis que l'Allemagne sera redevenue une puissance.

Ok, ce sont les divagations d'un fou. Espérons que cela avait du sens. (Edité pour un peu de clarté.) smile

Dernière modification par Bamsemums (19-02-2022 10:57:22)

Hors ligne

#496 19-02-2022 09:43:39

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 008

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Autre porte drapeau pour le biathlon, Roeiseland le sera pour la Norvège

Bjørndalen n'a pas encore décidé de son avenir en Chine, il dit qu'il doit penser à sa famille aussi et il a aussi des offres pour autre chose que le métier d'entraineur

Les tchèques envisagent de changer d'entraineurs mais d'abord, ils prévoient une restructuration (sans forcément virer quelqu'un) de leurs techniciens après le problème arrivé dans le relais mixte. Des incertitudes sur l'avenir des athlètes mais j'ai lu que même si elle restait 4 ans et qu'elle se sélectionne, Puskarčíková ne ferait plus les JO parce qu'il faut laisser la place aux jeunes. Incertitudes sur Davidová et Charvátová également


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#497 19-02-2022 11:27:53

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 10 117
Site Web

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

mon P'it  bilan Personnel sur cette quinzaine olympique :
sur le podium  femmes  1°  Marte Olsbu Roeiseland 2° Elvira Öberg  3° Denise Herrmann
au masculin: 1° Johannes 2° Quentin 2 en or 3 en argent et la dernière en chocolat sur la 3e place Tarjei Boe et Christiansen ( décisif sur le relais  et 3° dans la mass )

Dernière modification par ilcanzese (19-02-2022 15:29:21)

Hors ligne

#498 19-02-2022 12:59:39

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 008

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Bilosiuk, porte drapeau de la cérémonie d'ouverture en 2018, sera cette fois le porte-drapeau de la cérémonie de cloture pour l'Ukraine. C'est la 2ème ukrainienne à être porte drapeau sur les 2 cérémonies après Natalia Yakushenko


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#499 19-02-2022 15:51:26

Iky
Membre
Inscription : 10-02-2018
Messages : 632

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

Aux déceptions de Bamsemums, j'ajouterai Sebastian Samuelsson. Lors du relais mixte, au dernier tir, ils sont quatre dans un mouchoir. Quentin et Johannes partent à la poursuite de Latypov et lui ne fait pas l'effort (d'accord, un peu plus de retard), mais il ne tente rien. Je me suis dit qu'il était dans un jour sans, sauf qu'il y a eu autant de jours sans pour lui que de courses.  siffle

Et que dire des Russes aussi qui, sur les trois relais vendangent trois médailles d'or à la toute fin... nooon

Hors ligne

#500 19-02-2022 15:51:36

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 008

Re : JEUX OLYMPIQUES BEIJING 2022 ---------- 5-02 / 19-02 2022

La (mauvaise ou bonne ?) blague des techniciens norvégiens : c'est tv2 qui raconte. Hier, les biathlètes ont fait la fête mais pendant qu'ils la faisaient, trois personnes en combi (des techniciens du combiné et du ski de fond déguisés) sont venues leurs dire que Tarjei Boe avait le covid. Johannes Boe raconte que ce sont surtout Christiansen et Eckhoff qui ont paniqués, Christiansen demandant à Tarjei Boe, qui avait vu que ce n'étaient pas des Chinois, s'il allait bien et disant à Johannes Boe, qui avait vu aussi que c'était des Norvégiens, que Tarjei avait le covid, Eckhoff dit qu'elle a sérieusement pensé qu'elle en avait pour 2 semaines de plus en Chine, comme Roeiseland


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2021