#21 08-12-2021 08:42:48

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 757
Site Web

Re : Le biathlon : le business derrière le spectacle

il n'y a rien de commun entre le combiné chez les skieurs alpins  et  le combiné HISTORIQUE : ski + tir de notre sport. La preuve est que ils ne savent pas encore  équilibrer les deux spécialités, parce que c'est presque impossible
Pour une Ledecka combiens  des gagnants "surprise" dans le biathlon ?
il suffit de voir les podiums dans le biathlon et dans le ski ou surtout chez les femmes 3-4 skieuses  raflent presque tout

Hors ligne

#22 08-12-2021 10:47:04

Goldbergstein
Membre
Inscription : 12-03-2019
Messages : 351

Re : Le biathlon : le business derrière le spectacle

Le combiné alpin était au programme des J.O bien avant que le biathlon ne devienne un sport à part entière donc bon. Historiquement les skieurs pratiquaient toutes les disciplines, mais avec une plus grande professionnalisation la spécialisation est de mise. Cela donne cet apparent déséquilibre entre "descendeurs" et "slalomeurs" alors qu'en réalité le plus rapide à l'issue des deux manches gagne, il n'y a rien d'impossible là dedans.
Comparer avec le biathlon reviendrait à mettre ensemble un fondeur et un tireur sportif, chacun arguant que la discipline de l'autre prend trop d'importance. Aujourd'hui les règles sont communément acceptées, mais je pourrais très bien dire que 150m de pénalité sur un sprint c'est trop peu et qu'Elvira Oeberg qui fait du tir aux pigeons ne devrait pas aussi bien figurer à l'arrivée parce qu'on n'est pas au ski de fond smile
Bref c'est idem pour le combiné nordique par exemple. Pourquoi tant de points la seconde et pas tant ?

Hors ligne

#23 08-12-2021 11:24:54

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 757
Site Web

Re : Le biathlon : le business derrière le spectacle

le combiné alpin  avant c'était bien mais pas dans les versions  revisités  .........
avant le combiné alpin c'était une descente et un slalom ( la descente de CDM et le slalom de CDM ) le classement était donné comme pour le décathlon avec des coefficients par rapport a la prestation ( si je me trompe pas ) certes pas trop "grand publique " il fallait attendre quelques minutes pour avoir le classement  mais dans la formule actuelle c'est une fausse descente courte qui ressemble des fois a un super G avec un faux slalom   court aussi !
voici un article assez  clair sur le futur du combiné alpin : ici
il y auras tout de même le combiné alpin aux JO 2022 malade
dans les compétitions alpine"  bidon  faut pas oublier le  "team event"  smile

Dernière modification par ilcanzese (08-12-2021 19:11:19)

Hors ligne

#24 28-03-2022 18:41:11

Aqua
Membre
Inscription : 28-03-2018
Messages : 997

Re : Le biathlon : le business derrière le spectacle

Aqua a écrit :

Comme dit dans la partie précédente, le présent contrat de droits TV arrivera à son terme à la fin de la saison 2021/2022, avec donc l’IBU qui aurait réussi à négocier 100% de rentrées supplémentaires pour le prochain contrat, entre 2022/2023 et 2025/2026. Un prize-money qui devrait donc théoriquement encore exploser dès la saison prochaine, en 2022/2023. Mais rien n’est moins sûr car la crise du Covid-19 est passée par là, j’y reviens dans la suite de ce post.

J'avais zappé l'info, mais comme dit dans mon post originel, avec un nouveau contrat TV lucratif qui commencera pour la saison 2022/2023, le prize money explosera bien la saison prochaine. L'IBU annonce une augmentation de 40% de celui-ci et on avoisinera donc les 10 millions d'€ de prize.

Maintenant, à voir si cette augmentation sera appliquée sur tous les prizes actuels ou si l'IBU va continuer dans sa politique de meilleure répartition des revenus, en récompensant par exemple les biathlètes qui se classent au-delà de la 20ème place sur une course (ce qui n'est pas le cas aujourd'hui) smile

https://www.biathlonworld.com/news/pres … zAtvNjT8si

The EB also decided the budget for the next fiscal year 2022/2023. The EB announced that according to this budget, contributions to the National Federations will rise by a third, for Organising Committees by two thirds and that prize money will see a 40% increase. The total amount of these direct contributions adds up to over €33 million, which equals over 70% of IBU’s total budget for the next fiscal year.

Dernière modification par Aqua (28-03-2022 18:41:44)

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2021