Forum de BiathlonFrance

Tout ce qui concerne le Biathlon, c'est ici !

Vous n'êtes pas identifié(e).

#61 12-09-2019 17:36:00

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

avec la nouvelle réglementation c'est pas trop tard pour les changements de nationalité pour les JO de Beijing  ?

Hors ligne

#62 12-09-2019 18:52:54

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 2 628

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Quelle nouvelle règle ?
Il y aura un changement pour les quotas mais j'ai rien lu sur la nationalité ? sur celle actuelle, non, il est pas trop tard.  Mais les sportifs auront à faire face à la décision de la Chine d'accepter ou pas le changement de nationalité (c'est compliqué, entre mondiaux et JO, il y a une nuance), ça, ça ira normalement mais devra aussi faire face à sa fédération  actuelle et là... soit, elle accepte facilement et diminue partiellement ou totalement la suspension, soit le sportif doit attendre deux ans. Donc là, il y a pas de problème mais fin 2019, ce sera plus problématique car la condition pour aller aux JO, c'est d'avoir des points IBU donc le sportif devra avoir couru un trimestre ou faits deux compétitions IBU qui lui auraient rapporter moins de 150 points IBU. Bref, ce sportif devra être prêt pour la fin 2021 donc si problème, on entre dans le money time pour subir une suspension de deux ans.


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

En ligne

#63 13-09-2019 10:04:03

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

pas des nouvelles règles récentes en effet mais par rapport  au passé il y a eu un "serrage des boulons" il y a deux ou trois saisons il me semble  yikes  ! je pense que a contrario des coréens les chinois vont misé seulement sur leur base mais on est  "presque" en 2020 et  le 4 février 2022  est vite arrivé smile  .... on auras quelques informations pendant la saison sur leur niveau et leur " potentiel"
1200px-Logo_JO_d%27hiver_-_P%C3%A9kin_2022.svg.png
-
Laura Dahlmeier  va entamer dans les prochains jours une formation de niveau B pour coacher des athlètes confirmés.
( Biathlon live )

Dernière modification par ilcanzese (13-09-2019 17:10:37)

Hors ligne

#64 15-09-2019 19:27:08

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 2 628

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

En biathlon, il y a pas grand monde. En 2 ans, il faudrait un miracle pour réussir. La meilleure femme était 78ème au général cette saison, le meilleur homme est après la 120ème place à la coupe IBU. Tout en sachant que la plupart des athlètes approchent la trentaine 
Dans d'autres sports, j'ai vu que la Chine naturalisait les sportifs qui ont des ancêtres chinois. A priori, personne en biathlon ?


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

En ligne

#65 15-09-2019 21:52:15

Antho
Membre
Inscription : 12-12-2017
Messages : 554

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Anna29 a écrit :

En biathlon, il y a pas grand monde. En 2 ans, il faudrait un miracle pour réussir. La meilleure femme était 78ème au général cette saison, le meilleur homme est après la 120ème place à la coupe IBU. Tout en sachant que la plupart des athlètes approchent la trentaine 
Dans d'autres sports, j'ai vu que la Chine naturalisait les sportifs qui ont des ancêtres chinois. A priori, personne en biathlon ?

Ils ont du essayer avec Li Zha Vit Ho Zhi mais le cio a décelé la supercherie.

Oui, je sors.

Hors ligne

#66 16-09-2019 09:28:21

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

il y auras au moins deux gagnants ( € + $ )  .............. mais ils ne sont pas chinois  wink

Hors ligne

#67 19-09-2019 06:59:17

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 2 628

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Bjoerndalen a commencé à évoquer son travail (lui est l’entraîneur chef et entraîne l'équipe masculine quand Domracheva entraîne la féminine)
Dans les problèmes qu'il rencontre :
- celui du matériel
- celui de l'encadrement (il cherche en Norvège)
- celui de la conversation (ça passe par un traducteur et il faut former ce traducteur aux nuances du biathlon... )

En Norvège, ils pensent que ça peut marcher car les Chinois ont de bons juniors dans le biathlon d'été


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

En ligne

#68 19-09-2019 15:33:09

Denis
Membre
Inscription : 13-03-2014
Messages : 1 353
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Miriam Goessner-Neureuther arrête sa carrière.
Je garderai en mémoire la première course de biathlon que j'ai vue en direct (hors JO) et le duel avec Koukalova (à l'époque Soukalova). Une tirait bien, l'autre skiait fort...et, bien sûr, ses photos mémorables ;-)
https://www.ski-nordique.net/biathlon-f … 38913.html

Dernière modification par Denis (19-09-2019 15:33:41)


“Master your breath, master you mind, and pulling the trigger will become an unconscious effort.” (American Sniper)

Hors ligne

#69 20-09-2019 08:47:24

funewik
Membre
Inscription : 16-09-2012
Messages : 800

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Ca carrière était arrêtée depuis bientôt 3 ans. C’est désormais officiel, donc.
Après Koukalova et Dalhmeier, voire Kuzmina ou Domracheva... ce sont tout de même des fins de carrière en dent de scie, avec des pauses, des reprises, des longs silences parfois et aussi des fins non officielles pendant 1 an 2 ans, puis enfin c’est officialisé.
Après évidement il n’y a pas de championnats exotiques dans lesquels finir sa carrière pour prendre des ronds comme dans d’autres sports. Parfois on est plus dans le coup mais pas prêt de s’arrêter officiellement.
Pour les anciens, parmi vous, c’etait déjà comme ça il y a 10 ans 15 ans ?
J’ai également l’impression que ce phénomène arrive moins chez les hommes.

Hors ligne

#70 20-09-2019 09:20:47

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

tu a oublié shipulin que a arrêté le biathlon et il est devenu député a la Duma

Hors ligne

#71 20-09-2019 15:22:04

maybebi
Membre
Lieu : USA/France
Inscription : 15-02-2018
Messages : 424

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Antho a écrit :
Anna29 a écrit :

En biathlon, il y a pas grand monde. En 2 ans, il faudrait un miracle pour réussir. La meilleure femme était 78ème au général cette saison, le meilleur homme est après la 120ème place à la coupe IBU. Tout en sachant que la plupart des athlètes approchent la trentaine 
Dans d'autres sports, j'ai vu que la Chine naturalisait les sportifs qui ont des ancêtres chinois. A priori, personne en biathlon ?

Ils ont du essayer avec Li Zha Vit Ho Zhi mais le cio a décelé la supercherie.

Oui, je sors.

LOL. Excellent Antho!


MBB

Hors ligne

#72 20-10-2019 11:04:20

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Simon Fourcade sur Ski Chrono : ICI

Hors ligne

#73 30-10-2019 18:09:21

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

toujours a la recherche d'un nouveau défi smile 
Wolfang Pichler a accepté, a la demande de la fédération suédoise,  de diriger la nouvelle équipe féminine suédoise  de combiné nordique avec un œil sur les Jeux olympiques de Milan-Cortina 2026 .
"Nous avons sept ans pour mettre en œuvre notre plan - a déclaré Pichler - Je pense que nous avons de bonnes chances de réussir". Le Comité olympique suédois lui a donc donné l’impression de tenter et de former de nouveaux talents suédois dans cette spéciale.
Avec lui, Rikard Grip , ancien entraîneur de l'équipe de ski de fond, travaillera également à doter la Suède d' une équipe très compétitive dans cette nouvelle spécialité, qui organisera sa propre Coupe du monde à partir de la saison prochaine
< biathlon Italia
-
Dorothea Wierer élue athlete de l'année dans les sports d'hiver ( 1° fois pour un biathlète )
-
https://www.fisi.org/federazione/news/2 … aB9TQOkUkM

Dernière modification par ilcanzese (01-11-2019 18:06:19)

Hors ligne

#74 07-11-2019 12:05:44

Gillou
Administrateur
Inscription : 23-11-2006
Messages : 2 180

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Nadine Horchler devrait disputer sa dernière saison :
https://www.biathlonworld.com/news/deta … e-horchler

Hors ligne

#75 08-11-2019 17:24:51

axlb
Membre
Inscription : 06-02-2017
Messages : 155

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Anna29 a écrit :

Des bons biathlètes, c'est sur mais vive le droit de changer de nationalité... Mais malgré leurs noms, Bjoerndalen et Domracheva n'ont pas de grandes expériences de coachs. Je suis dubitative sur ce choix là par la chine. Eux, je comprends ce choix. Financièrement, c'est top surtout en pouvant profiter de Monaco.

Je commence mon retour dans le biathlon à moins d'un mois du grand redémarage. J'ai revu pas mal d'info de cette été et le point le plus intéressant de cette arrivée de Bjoerndalen en Chine est un grand partenariat Norvege/Chine.

La Chine va donner beaucoup d'argent à la fédération Norvegienne en échange de matosse / préparation / fartage. C'est gagant / gagnant : la Norvege récupère des moyens à point nommé après le départ des grands sponsors privé, et ne va pas perdre sportivement car le Chine ne peut pas les concurencer.
Et la Chine aura un des meilleurs matosse au monde jusqu'aux JOs. On voit déjà des victoires chez les jeunes chinoises, ils peuvent envisager des top10 d'ici 2/3 ans.

Hors ligne

#76 08-11-2019 17:56:05

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

bizarre tout de même ce retard a l'allumage du biathlon chinois ............  la préparation aurais du commencer  bien avant pour avoir "quelques" résultat aux J.O.

Hors ligne

#77 08-11-2019 20:02:44

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 2 628

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

axlb a écrit :
Anna29 a écrit :

Des bons biathlètes, c'est sur mais vive le droit de changer de nationalité... Mais malgré leurs noms, Bjoerndalen et Domracheva n'ont pas de grandes expériences de coachs. Je suis dubitative sur ce choix là par la chine. Eux, je comprends ce choix. Financièrement, c'est top surtout en pouvant profiter de Monaco.

Je commence mon retour dans le biathlon à moins d'un mois du grand redémarage. J'ai revu pas mal d'info de cette été et le point le plus intéressant de cette arrivée de Bjoerndalen en Chine est un grand partenariat Norvege/Chine.

La Chine va donner beaucoup d'argent à la fédération Norvegienne en échange de matosse / préparation / fartage. C'est gagant / gagnant : la Norvege récupère des moyens à point nommé après le départ des grands sponsors privé, et ne va pas perdre sportivement car le Chine ne peut pas les concurencer.
Et la Chine aura un des meilleurs matosse au monde jusqu'aux JOs. On voit déjà des victoires chez les jeunes chinoises, ils peuvent envisager des top10 d'ici 2/3 ans.

Bjoerndalen les voit champions olympiques. Je suis moins enthousiaste que lui. Les résultats peuvent s'améliorer mais même s'ils ont du potentiel et du bon matériel, il y a d'autres choses à prendre en compte et en 3 ans, ça me semble court pour réussir à tout régler.


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

En ligne

#78 09-11-2019 02:43:06

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

ven. 4 févr. 2022 – dim. 20 févr. 2022.............. 2 ans et demi

Hors ligne

#79 12-11-2019 20:04:28

Goldbergstein
Membre
Inscription : 12-03-2019
Messages : 56

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

Votre analyse sur la Chine teintée d'ironie me semble assez erronée, voire déplacée même s'il s'agit là d'un grand mot.
Je passerai rapidement sur les critiques pécuniaires ... je ne vais pas jeter la pierre au couple Bjoerndalen-Domracheva pour être allé chercher en Chine un projet, intéressant au demeurant, et des subsides. Il est par ailleurs évident que la Chine doit investir pour réussir dans ce sport où elle part de très loin, je ne vois personne se plaindre des investissements allemands ou norvégiens pour rester au plus haut niveau.
On a ensuite l'impression, à vous lire, que la Chine se rend compte seulement maintenant qu'il y a du biathlon aux JO d'hiver et qu'elle va, à l'image de la Corée, avoir recours aux naturalisations massives ... or si l'on regarde bien c'est faux.

Je tiens à rappeler que le premier champion olympique de la jeunesse, en 2012, était Chinois. Il n'a pas confirmé mais de nouveau en 2016 la Chine remporte le relais mixte des JOJ en Norvège. Là encore si le représentant masculin (Zhu Zhenyu) n'a pas encore démontré grand chose (il n'a pas encore 20 ans néanmoins), son équivalent féminin (Meng Fanqi) a déjà fait parler d'elle puisqu'elle est championne du monde junior en titre de l'individuelle. Du coup j'avoue ne pas vraiment comprendre les analyses sur le prétendu vide en termes d'athlètes et de potentiels.
De même, encore plus récemment : Chu Yuanmeng, 19 ans, a dominé les Mondiaux d'été junior (ça vaut ce que ça vaut), vainqueure sur le sprint puis la poursuite, deuxième du super-sprint (juste derrière Vasnetcova excusez du peu).

Alors oui, d'aucuns diront que cela ne présage en rien des résultats en 2022, certes, mais ça vient quelque peu contrebalancer les observations alarmistes.
Et puis puisque dans le même temps le travail de Pichler en Suède et les résultats suédois ont été loués avec vigueur, je vais tenter un petit parallèle.

Pour rester honnête, l'équipe masculine semble en effet assez loin du compte, je vais donc me concentrer sur les féminines (qui sont d'ailleurs mises en avant sur la photo en page précédentes).
- Il a été mentionné le fait que les Chinoises en Coupe du Monde l'année dernière étaient dans les profondeurs du classement et avaient dépassé le statut d'espoirs : en 2014-2015 (équivalent de la saison 2018-2019 pour l'olympiade coréenne) la meilleure Suédoise est Elisabeth Hoeberg, 28 ans, 57ème mondiale. Derrière on retrouve Mona Brorsson au 62ème rang et enfin Emma Nilsson au 93ème avec 3 points glanés. 3 athlètes dans les points sur la saison, aucune dans le top 50 du général et un seul top 20 en individuel, rien de bien réjouissant donc.

- Il est aussi possible de faire un parallèle individuel entre Hanna Oeberg, championne olympique à Pyeongchang, que rien ne prédisposait à ce moment au niveau des résultats à aller chercher le titre, et Meng Fanqi. Parallèle intéressant vu le profil assez proche semble-t-il des deux athlètes.
Au moment où Meng Fanqi a remporté le titre junior (18-19), et à égale distance des JO, Oeberg ne faisait aucun top 10 aux mondiaux (avec un an de moins néanmoins). Aucune apparition en IBU Cup ou en CDM pour Oeberg tandis que Meng a déjà pu s'exercer en deuxième division avec 2 top 10 + une participation aux mondiaux senior et une 41ème place sur l'individuelle.
Si Oeberg a pu réussir, aucune raison de déclarer d'ores et déjà que Meng ne sera pas championne olympique au vu de ces comparaisons statistiques. De même, aucune raison d'annoncer qu'elle sera dorée aux JO si tôt.

- Les Chinoises semblent déjà s'appuyer sur un tir efficace, caractéristique qui a permis aux jeunes Suédoises de bien performer. Une bonne partie de la panoplie du bon/excellent biathlète est donc déjà de leur côté, reste à savoir si les progrès sur les skis suivront.

- Les Suédois ont su mettre les moyens pour performer aux JO comme à leur habitude, nul doute et c'est déjà visible que les Chinois sauront faire de même. Toutes les caractéristiques extra-individuelles seront optimisées et l'avantage de jouer à domicile va aussi aider.

Pour conclure je laisse le temps au temps, 2 ans et demi en sport c'est à la fois court et long, mais à mon avis plus long que court au vu de la situation pas si désespérée du biathlon chinois.

Hors ligne

#80 12-11-2019 22:41:31

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 6 501
Site Web

Re : Retraites et mouvements d’entraîneurs 2019

"" je pense que a contrario des coréens les chinois vont misé seulement sur leur base .............. ""

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2020