#81 22-01-2017 10:04:40

Mika71
Membre
Inscription : 03-01-2014
Messages : 3 180

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Je me demande sur le rapport McLaren est aussi complet qu'on pourrait le croire. Les fédérations ont du mal à prendre des décisions tranchantes.


Victoire Coupe du Monde
Pokljuka : 2014
Oslo-Holmenkollen : 2014

Hors ligne

#82 22-01-2017 10:13:51

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 913

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Dans le Dauphiné Libéré d'aujourd'hui : "L'IBU avait convié les biathlètes à une réunion hier soir à Antholz, en marge de la Coupe du monde. L'ordre du jour était le rapport McLaren et la lettre adressée par les athlètes pour lutter contre le dopage. Après l'entrevue, certains athlètes ont marqué leur mécontentement. L'IBU a expliqué que seuls 7 athlètes russes sur les 29 présents dans le rapport faisaient l'objet d'investigations supplémentaires. Un congrès se tiendra le 9 février prochain avant l'ouverture des Mondiaux. Les athlètes pourraient mener une action de protestation aujourd'hui lors de la mass-start."

Hors ligne

#83 22-01-2017 11:06:39

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 743

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Il y aura d'autres décisions, ce n’est pas encore fini.

Je vais donner mon avis mais peut-être qu’il ne plaira pas à tout le monde.

Quand je lis les réactions d'après la réunion, j'ai du mal à croire que les biathlètes ne font pas ça contre la Russie comme le répète Martin Fourcade. Plus ça va, moins j’aime la tournure que ça prend.

Déjà, certains biathlètes ont oublié depuis le début de cette affaire toute prudence, prenant ce rapport comme un fait sur alors même que la 1ère version avait déjà été remise en cause. L’ont-ils lu ? dès fois, j’avoue en douter même si je pense qu’ils l’ont fait, ils ne seraient pas venus parler à la presse sans tout lire. Alors quand ça reste dans le domaine du sport ça va mais une biathlète a largement dépassé le domaine du sport et a tenu des propos à l’odeur nauséeuse il y a quelques jours. 

J’ai lu les 10 points que proposent les biathlètes, je pense que pour la majorité, ça reste des mesurettes. Néanmoins, je ne vois pas pourquoi attendre un an et demi comme l’IBU pense faire. Mais là, où je reviens à penser que les biathlètes visent la Russie, c’est quand je vois qui se met en tête de rang. Slesingr. Un tchèque. Quand je parlais des biathlètes qui ont oubliés toute prudence, je pensais en partie à Koukalova, visiblement plus proche en interview de penser au « tous coupables » que de songer à la présomption d’innocence. On a aussi le chef de la fédération tchèque qui ne cesse tous les 3 jours de lancer de piques à la Russie. On a l’entraineur tchèque… Qui profiterait de sanctions contre les russes ? ah oui, les Tchèques. On doit croire que ce n’est pas contre les russes qu’ils agissent ? du coté tchèque, même si je ne suis pas dans leurs têtes, j’en doute grandement.

Je reviens sur un autre fait : les norvégiens n’avaient pas signé la lettre, à part Bjoerndalen. Je n’ai pas aimé l’intervention de Martin Fourcade sur les extraits que j’ai pu lire. Chacun est libre de faire et de penser ce qu’il veut sur le dopage. Pour moi, les norvégiens n’avaient aucune raison de se justifier auprès de lui, numéro 1 mondial ou pas. Ils signent s'ils ont envie de signer. Ils signent pas, ça ne veut pas dire qu'ils ne sont pas d'accord ou autre chose. 

En tout cas, après tout ce cirque et limite s’être vendu comme des modèles de vertu, j’espère ne jamais entendre que la France, les USA ou la Tchéquie ont des cas positifs dans leur équipe.  Pendant ce temps-là, je vois plusieurs pays qui peuvent dormir tranquilles.

Dernière modification par Anna29 (22-01-2017 11:06:57)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#84 22-01-2017 12:14:45

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 913

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Avec ce qui se passe chez eux, on peut supposer que les Norvégiens sont un peu entre deux chaises...
Ce qui semble confirmer le choix de la majorité des biathlètes norvégiens de ne pas avoir signé, est qu'avant le podium de la mass on a vu Shipulin et Boe se congratuler chaleureusement et prendre la pause ensemble, donc on peut penser qu'entre eux tout va plutôt bien.
Les biathlètes français ne crient pas au loup pour rien. Depuis des années ils sont les témoins de certaines pratiques russes. Le rapport McLaren est l'occasion pour eux de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Mais comme c'est souvent le cas, ceux qui vont au charbon en prennent plein le visage.

Concernant la réunion d'hier, voir l'article de rmcsport.bfmtv.com

Hors ligne

#85 22-01-2017 13:41:24

spered
Membre
Inscription : 26-03-2016
Messages : 24

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Bonjour,

Anna29 a écrit :

Quand je lis les réactions d'après la réunion, j'ai du mal à croire que les biathlètes ne font pas ça contre la Russie comme le répète Martin Fourcade. Plus ça va, moins j’aime la tournure que ça prend.

Déjà, certains biathlètes ont oublié depuis le début de cette affaire toute prudence, prenant ce rapport comme un fait sur alors même que la 1ère version avait déjà été remise en cause. L’ont-ils lu ? dès fois, j’avoue en douter même si je pense qu’ils l’ont fait, ils ne seraient pas venus parler à la presse sans tout lire.

Je n'ai pas d'entrées dans le milieu du biathlon, je suis encore moi biathlète de haut niveau, et je ne peux donc pas vraiment me permettre de juger les réactions des athlètes, mais je suis dubitatif moi-aussi.
Il y a des instances spécialisées dont le rôle est de faire respecter les règles sur la base des preuves en leur possession. Et ce travail n'est pas celui des athlètes, qui ne sont pas membres de ces instances. J'incline à penser qu'un peu de respect vis à vis des instances de la fédération et vis à vis des athlètes soupçonnés ne ferait pas de mal. D'une part la fédération a déclaré qu'au moins pour le moment elle ne disposait pas de preuves contre une grande part de l'équipe russe, et d'autre part nous ne savons pas ce que c'est que d'être biathlète en Russie, la situation n'est peut-être pas facile à vivre pour les athlètes eux-mêmes.

Anna29 a écrit :

Je reviens sur un autre fait : les norvégiens n’avaient pas signé la lettre, à part Bjoerndalen. Je n’ai pas aimé l’intervention de Martin Fourcade sur les extraits que j’ai pu lire.

Où peut-on consulter ces extraits?

Il est à noter (il ne me semble pas que quelqu'un l'ai déjà dit ici), que si j'ai bien compris la fédération parle désormais de tester systématiquement tout athlète russe participant à une compétition organisée par l'IBU:

biathlonworld a écrit :

Moreover, the EB decided to automatically include all RBU athletes competing in any IBU event in the IBU Registered Testing Pool.

http://www.biathlonworld.com/news/detai … ren-report

Hors ligne

#86 23-01-2017 00:12:03

fandemartin
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 23-01-2011
Messages : 428

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Anna29 a écrit :

En tout cas, après tout ce cirque et limite s’être vendu comme des modèles de vertu, j’espère ne jamais entendre que la France, les USA ou la Tchéquie ont des cas positifs dans leur équipe.

Il y en aura peut-être, mais dans ce cas ils seront sanctionnés.
C'est le manque de sanction chez les Russes qui est perturbant.

Le rapport mclaren n'est pas basé sur rien. Il y a des faits précis. Les Russes sont sommés de s'expliquer.
Moi je trouve normal que les athlètes exposent leur point de vue et le cas échéant fassent pression sur leurs dirigeants.

Hors ligne

#87 23-01-2017 11:53:54

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 913

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

En attendant la suite du feuilleton début février, il faudrait à nouveau préciser que tous les biathlètes russes ne sont pas suspectés, mais que ceux qui ont participé aux JO de Sochi le seraient. Personne n'avait trouvé "curieux" qu'après deux médailles remportées en 2014 O. Vilukhina prenne une année sabattique la saison suivante, avant d'annoncer en novembre dernierqu'elle mettait un terme à sa carrière (voir les arguments qu'elle avançait dans l'article de skinordique...) juste avant la publication du rapport Mclaren II et la divulgation de la fameuse liste ? Romanova avait pris les devants en 2015... Le résultat est qu'une Italienne a probablement été privée d'un podium sur le sprint et les Tchéques ( ben oui) en relais.

Hors ligne

#88 23-01-2017 12:19:53

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 044
Site Web

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Karin Oberhofer ! j'espère qu'on lui rende son bronze ! ! !
marre des tricheurs, des sanctions pécuniaire et pénale  meme après leur retraite sportive  si il y a des preuves ! ! ! pour les athlètes  et pour leur entourage

Dernière modification par ilcanzese (23-01-2017 17:11:02)

Hors ligne

#89 23-01-2017 13:31:13

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 743

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Je vais tenter de répondre à tous les points où je suis en désaccord

Je n'ai pas l'impression que Shipulin ai un souci avec quelqu'un en particulier, il était aux réunions contre le dopage par ailleurs. Mais oui, Bø et Shipulin s'entendent bien, ils blaguent souvent ensemble. De là à lier leur amitié au dopage et aux réactions des uns et des autres, c’est un pas que je ne franchirais pas.

Bø et Svendsen demandent des sanctions plus sévères depuis longtemps. De manière plus incisive que Bjoerndalen qui lui par contre a signé… Svendsen s’est justifié en disant qu’il soutenait la lettre et que pour le moment, il aimerait se concentrer sur le biathlon comme sport. Maintenant, est ce nécessaire de souligner qui signe ou pas ? pour moi non, c’est un sujet à discuter en privé et pas par médias. Comme je le dis, chacun voit midi à sa porte. Signer ce courrier ne signifie rien sur le désir de lutte antidopage à mon sens, me basant sur les déclarations des uns et des autres depuis des années. Il y a eu des moments où certains biathlètes qui ont signés auraient pu plus l’ouvrir, ils ont fait la langue de bois et maintenant ils signent mais en se cachant derrière M. Fourcade et Slesingr. Mouais. C’est une prise de position comme une autre mais pas la plus courageuse et pas pour moi la plus significative. Ensuite, je pense qu’en disant après aux médias qu’il soutient la lettre, Svendsen l’a signé d’une autre façon.

Quelles pratiques les français ont-ils vu ? ça concernait qui ? Je me répète mais « tout ça n’est pas fait contre la Russie » selon M. Fourcade. Pour les autres français, j’avoue ne pas savoir car les réactions que j’ai lues concernaient Loginov, un cas « réglé » si on peut le dire. Un cas avec lequel j’ai du mal. Son retour ne me fait pas plaisir, comme Starykh mais les règles sont les règles et je ne pense pas qu’on puisse rendre les futures règles rétroactives. Ils ont payé, c’est difficile de leur dire « non ». Là, on sent que tout est fait en Russie pour retarder leur retour en évoquant le « processus » mais ça va tenir jusqu’au Europe. Ensuite, s’il arrive rien à Loginov, il ne pourra plus y avoir de feu rouge pour son retour en coupe du monde.

Pour dénoncer les gens, un pays, il faut des preuves ou des témoignages. Le problème du rapport, c’est qu’il est « imprécis », « manque de preuves » (plusieurs présidents de fédération et le rapport lui-même !) et surtout on part de mails d’une personne supposée nous dire la vérité alors que le rapport nous explique que c’est un magouilleur de première depuis des années. Il y a aussi cette histoire d’hôpital psychiatrique qui fragilise la crédibilité de son témoignage. Son témoignage peut poser des problèmes juridiques. C'est aussi pour ça que l'IBU doit attendre. Sans d'autres preuves, un bon avocat peut détruire ça facilement. C’est Vilukhina je crois qui a menacé de porter plainte contre Grigori Rodtchenkov et si aucune preuve n’existe, aucun contrôle positif, il est clair que la justice ira de son côté.

L’IBU se doit de sanctionner les athlètes mais on ne peut pas sanctionner des athlètes sur des soupçons ou alors, il y en aurait pas mal à suspendre. C’est ça que je reproche à certains biathlètes.  Ils se sont lancés dans des accusations sans attendre les conclusions. Qu’on suspende les russes, d’accord mais avec des preuves et des faits en béton armé. Et pour les biathlètes, comme d’ailleurs ici sur ce forum, attention aux déclarations publiques. La diffamation n’est jamais très loin.

Les biathlètes qui sont suspendus, on ne les connait pas. Un jour, on nous dit Vilukhina (non , je n’ai pas trouvé curieux qu’elle prenne une pause, on avait déjà eu le cas Neuner partie en retraite très jeune mais effectivement, ce mois de novembre est très bizarre niveau retraite en Russie : 3 athlètes de 3 sports différents citées dans cette affaire ont pris leur retraite en novembre) et Romanova. A un moment, c’était Glazyrina la citée. On a eu aussi le nom de Lapshin. Mais ça ne concerne pas que les biathlètes de Sochi, ils n’étaient pas 31 (même en comptant les remplaçants, on arrive toujours pas à la moitié) et en plus, l’IBU a dit officiellement que des gens non connus dans le haut niveau mondial étaient concernés. 

Pour le manque de sanction, je ne trouve pas qu'on peut pas dire que la Russie y échappe. C'est elle qui a probablement eu le plus de sanctions ces dernières années. Starykh a fait 3 ans je crois, Loginov a fait 2 ans, on peut souligner que les 2 sont allés en IBU cup alors que l’ukrainienne Abramova va revenir au biathlon dans quelques jours, et peut être même aux mondiaux, après un an de suspension pour son contrôle positif au meldonium…  Alors, c’est sûr, ce ne sont pas les mêmes produits mais je remarque que l’Ukraine est très indulgente

Maintenant, en ce qui concerne l’IBU, un an et demi pour des décisions, c’est trop mais moins de 15 jours pour prendre des décisions sur le dopage et les mettre en place me semble aussi trop court. Si ce n’est pas contre l’équipe russe, pourquoi cet empressement soudain depuis quelques semaines ? Pour moi, l’idéal, c’est de préparer de nouvelles règles pour la prochaine saison. Je ne pense pas que prendre des décisions sous 15 jours va rendre le biathlon plus juste et plus propre comme le dit Bjoerndalen. Dire ça, c’est être naïf, voir être utopique. De nature, le sport n’est pas juste. Personne ne part avec les mêmes capacités, le même matériel (ça, on en parle pas mais il faudra que je poste des infos au sujet de l’Ukraine) et je ne pense pas qu’on va stopper le dopage en une semaine quand on a pas su le faire depuis des années.

spered a écrit :
Anna29 a écrit :

Je reviens sur un autre fait : les norvégiens n’avaient pas signé la lettre, à part Bjoerndalen. Je n’ai pas aimé l’intervention de Martin Fourcade sur les extraits que j’ai pu lire.

Où peut-on consulter ces extraits?

J’ai lu ça sur Vk. Quelques lignes. Ce n’était sans doute pas méchant mais j’ai trouvé que ça aurait pu se dire en privé comme je l’explique plus haut, il n'est pas nécessaire de donner du croustillant à certains journalistes. Il y aura assez tôt.

Dernière modification par Anna29 (23-01-2017 13:50:45)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#90 23-01-2017 14:31:45

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 822

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

De toute façon à l'IBU comme à la FIS, l'antidopage ne fonctionne pas. L'IBU n'a pas assez d'argent pour investir dans des contrôles efficaces? Et l'idée de déléguer à des laboratoires nationaux... Pas étonnant que les athlètes et les Féd s'énervent.
En fond, le cas Sundby n'aurait jamais été mis au grand jour. Des Féd. savaient, je ne sais de quelle source, qu'il y avait anomalie. Les Russes ont été passés au crible avec le rapport. Résultat, ils ont dit "ok mais alors vous divulguez le cas Sundby", cas caché pendant un an et demi quand même, et déclaré en plein été pendant les championnats de Nouvelle-Zélande. 2 mois de sanction en plein été qui privent le Norvégien de toutes les courses non seulement de Nouvelle-Zélande mais en plus d'Australie.
Après tu te demandes pourquoi t'as des Manificat, Fourcade, Hellner, Saarinen etc et les médecins des équipes rebellent.

Dernière modification par meme_sans_fart (23-01-2017 14:46:42)

Hors ligne

#91 24-01-2017 00:22:11

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 913

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Anna, tu n’as pas bien interprété ce que j'ai dit à propos de J. Bø et Shipulin...merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. Je ne souhaite pas polémiquer, mais maintiens mes interrogations concernant O. Vilukhina. Par contre je rectifie et remplace "une italienne a probablement...." par "une Italienne a peut-être..."

Hors ligne

#92 24-01-2017 11:03:31

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 743

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Je ne pense pas qu'on polémique, on discute et chacun a sa façon de voir.

Je suis désolée si je t'ai mal compris mais je n'ai pas trop compris le lien avec les images de la course. Shipulin s'entend assez bien avec tout le monde il me semble, surtout qu'il a une fondation que les biathlètes aident.

Des interrogations sur des biathlètes, j'en ai aussi. Quand on m'explique qu'une biathlète malade chronique attends deux mois pour se soigner afin d'aller ensuite dans une clinique étrangère à son pays avec sa coéquipière, je m'interroge. Et ce ne sont pas ses résultats de la saison actuelle qui vont m'aider à ne pas douter. Je m'interroge sur certain(e)s russes également mais est ce que je fais confiance au témoignage d'une seule personne ? non plus.

Dernière modification par Anna29 (24-01-2017 11:05:37)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#93 24-01-2017 17:34:00

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 219

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Anna29 a écrit :

Quand je lis les réactions d'après la réunion, j'ai du mal à croire que les biathlètes ne font pas ça contre la Russie comme le répète Martin Fourcade. Plus ça va, moins j’aime la tournure que ça prend.

Je n'adhère pas forcément à cette thèse de la russophobie. En revanche, je te rejoins sur un autre point. Il n'est pas sain que les athlètes se prononcent sur les soupçons de dopage et tentent de faire la justice à la place d'instances prévues pour cela. Seulement, et c'est ici que je rejoins meme_sans_fart, que dire à des sportifs montant au créneau lorsqu'ils n'ont plus confiance dans les institutions internationales ? Etait-il déplacé pour les quelques cyclistes non dopés de l'époque Armstrong de la boucler face à une UCI entérinant les pratiques dopantes et des présidents (Verbruggen et McQuaid) protégeant Armstrong et l'US Postal ? Quand les instances sont corrompues ou redoutées comme telles...

Anna29 a écrit :

En tout cas, après tout ce cirque et limite s’être vendu comme des modèles de vertu, j’espère ne jamais entendre que la France, les USA ou la Tchéquie ont des cas positifs dans leur équipe.  Pendant ce temps-là, je vois plusieurs pays qui peuvent dormir tranquilles.

J'ai bien peur que tu entendes à un moment ou à un autre un cas de dopage en provenance de ces pays. Mais cela ne change rien au problème du dopage russe. L'éthique voudrait en revanche que le sportif qui s'était prononcé soit alors en mesure de condamner de la même manière, du moins à la hauteur de l'acte commis, les protagonistes au dopage qui auraient pu exister dans son propre pays. Si le protagoniste était lui-même un signataire de la lettre, ce ne sera qu'un cas de plus de dopés se déclarant comme agissant face au dopage. C'est certes dommage, mais on ne s'étonnera pas du procédé pour un sportif vivait déjà dans le mensonge.

Dernière modification par Schneehexer (24-01-2017 19:14:47)

Hors ligne

#94 24-01-2017 19:39:03

celestyx
Membre
Inscription : 03-03-2015
Messages : 297

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Le rapport McLaren n'est pas un rapport visant à inculper les sportifs dopés. Pour la plupart il ne donne aucune indication qu'ils étaient dopés, et pour certains seulement des mentions qui peuvent être difficilement suffisantes comme preuves, comme l'ont souligné un certain nombre de fédérations. Par contre ce que ce rapport montre, avec cette fois un certain nombre de preuves à l'appui, c'est qu'il y a eu manipulation de la lutte anti-dopage russe, qu'il y a eu manipulation des échantillons de tests.
Une fois qu'un échantillon anti-dopage a été manipulé, on ne peut pas savoir si un athlète était dopé ou pas. Faut-il punir l'athlète, dont on ne peut prouver la faute, ou faut il plutôt punir les gens qui ont manipulé l'échantillon, dont la faute est avérée?

Donc non on ne peut pas punir tous les athlètes de Sochi à partir de cela, d'ailleurs il est possible qu'il n'étaient ni dopés ni au courant de ce système. Mais dans un sens cela explique que oui c'est "contre la Russie" plus que contre des biathlètes en particulier. Et s'il doit y avoir des sanctions suite à ce rapport, elles devraient être dirigées contre l'agence anti-dopage et le ministère des sports russes plutôt que contre les athlètes. Ce qui dépasse largement le champ de compétence de l'IBU ou de toute autre fédération, qui sont bien embêtées parce que leur champ de compétence c'est plutôt la lutte anti-dopage contre les athlètes et qu'en l'état elle ne peuvent pas faire grand chose légalement.

Hors ligne

#95 31-01-2017 19:25:29

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 743

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Je mets ça ici, ça pourrait aller dans le topic où j'avais parlé du tweet d'Aristide Bègue, dans le topic des championnats d’europe ou dans celui de Martin Fourcade. Si vous voyez des attaques russes contre le français aujourd’hui sur ses réseaux sociaux ou sur le  facebook de l’équipe, ce sera « normal » (le terme n'est pas vraiment bon)

Aujourd’hui, Loginov fête ses 25 ans et pour lui fêter son anniversaire, la fédération russe a posté un message en précisant son palmarès sans parler de l’EPO. Martin Fourcade a alors ajouté une phrase qui a fait son effet. ça a réveillé le « patriotisme » russe.  Quelqu’un évoquait la culture russe. Hier, il y avait un sondage sur sport-express où sur 4 réponses données, 85% des votes (plus de 4000) étaient pour le retour de Starykh et Loginov aux championnats du monde.

En ce qui concerne Svendsen, il a effectivement parlé de ça cet été. Il a pris des médicaments contre l’asthme parce que les médecins pensaient qu’il en avait, en réalité il avait une bronchite. Il prend aussi « de temps en temps » de l’aprovent dans les conditions froides.

1485886591-q7ow-xxseny.png
1485886592-zfacsaus-ho.png

Edit : autre info : Olga Abramova saura le 2 février si elle peut reprendre la compétition. Si c'est le cas, elle participera à l'IBU cup d'Orsblie

Dernière modification par Anna29 (31-01-2017 19:28:25)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#96 31-01-2017 21:43:14

Geronimo
Membre
Inscription : 18-01-2017
Messages : 408

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Merci Anna pour toutes ces infos très intéressantes.
Il ne s'agit pas selon moi d'un problème de nationalité.
Ni d'un sport en particulier.
D'autres pays et des français notamment se sont dopés, en athlétisme par exemple et pas des moindres (Quentin Bigot: champion d'Europe junior et Champion d'Europe espoir du lancer du marteau en 2014, un peu l'équivalent de Loginov en Biathlon, Naman Keita: champion du monde, médaillé de bronze aux JO 2004 sur  400mhaies, etc.) mais dans d'autres sport aussi (football, cyclisme,...).
C'est loin d'être une spécialité russe et c'est tout aussi grave que ce qui se passe actuellement en Biathlon
et qui nécessite selon moi des sanctions beaucoup plus fortes
ainsi que des prises de position sans concessions ni discussions inutiles de la part des dirigeants mais aussi des médias pour savoir si tel sportif était au courant ou non, s'il doit être sanctionné ou non, s'il peut faire appel ou non, si c'est la faute à sa fédération...
le premier contrôle positif devrait entrainer automatiquement une suspension à vie, c'est pour moi la seule solution pour retrouver des compétitions équitables.
La Russie reste une grande nation de sport et la culture slave est une grande culture.
Mais ce qui caractérise la Russie en sport depuis 2010, c'est le dopage organisé par l'état et c'est encore plus grave.
Je suis d'accord avec Denis: "ces Championnats d’Europe 2017 - Duszniki Zdroj (POL) - sont une véritable catastrophe en mettant sur le devant de la scène des biathletes qui se sont dopés."
Les commentateurs TV  (en tout cas sur les courses que j'au vues, notamment les poursuites et la victoire de Loginov) auraient du rappeler beaucoup plus clairement son dopage et sa suspension, ainsi que les doutes qui demeurent depuis son retour, sur lui et sur l'ensemble des biathlètes russes, du fait d'un dopage d'état dont rien ne nous dit qu'il est vraiment terminé, ce qu'ils n'ont pas fait ce jour-là.
Pourquoi ?
Peut-être que chacun défend ses intérêts particuliers (les Russes leur patriotisme - mais ça pourrait tout aussi bien être les français, les dirigeants: leur pouvoir personnel et leur fédération, les journalistes: leur part d'audience ?)
Rappeler, comme l'a fait aujourd'hui Martin Fourcade, seul et de sa propre initiative,
la vérité et la suspension de Loginov quand on cherche à effacer ses infractions,
c'est ce qu'il faut faire (comme l'ont fait d'autres champions - Harting en athlétisme, Stravius en Natation) si on veut espérer retrouver un sport propre, en dehors du fait que c'est simplement courageux.
D'après moi, il n'y a qu'une parole possible devant la tricherie: c'est inacceptable.

Dernière modification par Geronimo (01-02-2017 10:15:16)

Hors ligne

#97 01-02-2017 00:18:05

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 913

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Anna, pas l'aprovent wink mais l'ATROVENT qui est un bronchodilatateur

Dernière modification par allezlesbis (01-02-2017 00:20:59)

Hors ligne

#98 01-02-2017 05:48:38

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 9 044
Site Web

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

c'est peut être un HS mais voir Richard Virenque & co  commenté le cyclisme n'est pas un bon signal non plus !
certaines personnes, qui on sali le monde sportif, on leur donne en + la possibilité d'avoir une seconde carrière ...

Hors ligne

#99 01-02-2017 10:10:06

Geronimo
Membre
Inscription : 18-01-2017
Messages : 408

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

ilcanzese a écrit :

c'est peut être un HS mais voir Richard Virenque & co  commenté le cyclisme n'est pas un bon signal non plus !
certaines personnes, qui on sali le monde sportif, on leur donne en + la possibilité d'avoir une seconde carrière ...

D'accord avec toi.

Dernière modification par Geronimo (01-02-2017 10:11:10)

Hors ligne

#100 01-02-2017 12:32:09

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 219

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Anna29 a écrit :

Je mets ça ici, ça pourrait aller dans le topic où j'avais parlé du tweet d'Aristide Bègue, dans le topic des championnats d’europe ou dans celui de Martin Fourcade. Si vous voyez des attaques russes contre le français aujourd’hui sur ses réseaux sociaux ou sur le  facebook de l’équipe, ce sera « normal » (le terme n'est pas vraiment bon).

Aujourd’hui, Loginov fête ses 25 ans et pour lui fêter son anniversaire, la fédération russe a posté un message en précisant son palmarès sans parler de l’EPO. Martin Fourcade a alors ajouté une phrase qui a fait son effet. ça a réveillé le « patriotisme » russe.  Quelqu’un évoquait la culture russe. Hier, il y avait un sondage sur sport-express où sur 4 réponses données, 85% des votes (plus de 4000) étaient pour le retour de Starykh et Loginov aux championnats du monde. [...]

Je serais Martin Fourcade ou membre de l'encadrement de l'Equipe de France, je porterais une attention toute particulière aux aliments et boissons prévus pour les biathlètes. Quand on a un pouvoir étatique apparemment à même de mettre les services de renseignement du pays au service de la performance sportive nationale, on peut s'attendre à des pratiques un peu périphériques. Je ne suis pas sûr que les positions de Martin Fourcade soient appréciées dans le bon sens au niveau du Ministère des sports russe.

Dernière modification par Schneehexer (01-02-2017 12:32:59)

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2021