#481 04-01-2021 21:12:37

Zoe876
Membre
Inscription : 19-03-2019
Messages : 457

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

12 athlètes juniors filles se sont retirées dont finalement 6 de Khanty-Mansiysk. Raison officielle pour ces 6: « à cause de la situation sanitaire, les entraînements ont repris plus tard que d’habitude donc ils ont été condensés, en plus certaines ont attrapé le Covid en octobre-novembre, donc les filles sont fatiguées et il fallait qu’elles se reposent pour être en forme pour les sélections pour la coupe du monde juniors ». Mais si elles étaient fatiguées, il fallait pas faire 1500 km mais plutôt rester à la maison...

Hors ligne

#482 04-01-2021 23:11:45

Goldbergstein
Membre
Inscription : 12-03-2019
Messages : 149

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Zoe876 a écrit :

12 athlètes juniors filles se sont retirées dont finalement 6 de Khanty-Mansiysk. Raison officielle pour ces 6: « à cause de la situation sanitaire, les entraînements ont repris plus tard que d’habitude donc ils ont été condensés, en plus certaines ont attrapé le Covid en octobre-novembre, donc les filles sont fatiguées et il fallait qu’elles se reposent pour être en forme pour les sélections pour la coupe du monde juniors ». Mais si elles étaient fatiguées, il fallait pas faire 1500 km mais plutôt rester à la maison...

Lunaire comme explication ... ils ont eu un peu de temps pour en trouver une crédible et sortent un truc qui les enfonce encore plus smile

Hors ligne

#483 05-01-2021 01:41:53

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 111

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Zoe876 a écrit :

12 athlètes juniors filles se sont retirées dont finalement 6 de Khanty-Mansiysk. Raison officielle pour ces 6: « à cause de la situation sanitaire, les entraînements ont repris plus tard que d’habitude donc ils ont été condensés, en plus certaines ont attrapé le Covid en octobre-novembre, donc les filles sont fatiguées et il fallait qu’elles se reposent pour être en forme pour les sélections pour la coupe du monde juniors ». Mais si elles étaient fatiguées, il fallait pas faire 1500 km mais plutôt rester à la maison...

Et chez les garçons, une partie vient de Tiumen (l'équipe entière de 5 biathlètes s'est désistée), il y a 3 biathlètes (par club !) des équipes de Krasnoïarsk,Saint-Pétersbourg et d'une troisième de Mordovie peut-être (l'article qui en parle mentionne deux fois la Mordovie)

Dernière modification par Anna29 (05-01-2021 01:42:45)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#484 06-01-2021 19:21:22

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 7 858
Site Web

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

Le président de l'Union russe de biathlon, Viktor Maigourov a souhaité mettre fin à la polémique engendrée par le retrait brutal de 33 athlètes des compétitions Junior et Jeunes, coïncidant avec l'arrivée d'agents antidopage .

Sur le site Web de la Fédération de Russie, Maigourov a justifié ce qui s'est passé à Izhevsk avec le calendrier chargé des compétitions. «Les discussions que nous avons eues avec les représentants des régions nous ont conduit exactement à cette conclusion. Par rapport aux compétitions de l'année dernière, le programme Izhevsk pour les juniors et les jeunes a été alourdi. Dans le passé, les athlètes n'avaient que deux courses individuelles et cette année, ils avaient également des courses de relais. Dans le même temps, il y a un an, les courses d'Izhevsk étaient valables pour les qualifications aux championnats du monde et d'Europe juniors, mais cette saison, elles ont perdu ce statut. En raison du coronavirus, les compétitions juniors valables comme qualificatifs ont été reportées et auront lieu un mois plus tard, du 18 janvier au 21 janvier à Rybinsk » .

Maigourov a ensuite souligné que les entraîneurs des équipes régionales se sont également justifiés pour la préparation insuffisante de la saison en raison de l'urgence du covid-19.«Cela aussi ne peut être ignoré. En raison de la pandémie, de nombreuses équipes régionales ont commencé à s'entraîner plus tard que d'habitude et, selon les entraîneurs, le volume de travail était insuffisant. De nombreux athlètes ont également eu la maladie. Au même moment, tout au long du mois de décembre, les jeunes ont participé aux mêmes courses que les seniors. Par conséquent, nous n'avons aucune raison de ne pas croire les entraîneurs, qui nous ont motivés ainsi l'exclusion des athlètes des compétitions. Je tiens également à souligner que tous les athlètes qui se sont retirés des compétitions étaient disponibles pour un contrôle antidopage. Aucun d'entre eux n'a quitté ses locaux avant la fin du concours. Je tiens également à souligner que parmi les 33 athlètes qui ont raté le dernier jour de compétitions, l'écrasante majorité de la compétition individuelle a montré des résultats en dehors du top 30 et seuls trois d'entre eux se sont retrouvés dans le top 5 de leur classement: deux juniors et un jeune. Je ne nommerai pas les noms, car cela sonnerait comme une accusation. Notre Fédération n'a rien contre la possibilité que RUSADA fasse des vérifications supplémentaires sur ces gars pour enfin calmer la communauté du biathlon ".
google translate + GC

Hors ligne

#485 27-01-2021 17:38:31

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 7 858
Site Web

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

décision du tribunal du sport contre la fédération RUSSE:

L’IBU a annoncé avoir pris des mesures fortes suite aux décisions arbitrales du TAS entre l’AMA et la RUSADA.

Ces décisions concernent les Mondiaux d’hiver et d’été pour une période allant du 17 décembre 2020 au 16 décembre 2022.

Chose importante à retenir, les athlètes peuvent toujours participer aux Championnats du Monde. Les Championnats du monde junior et jeunesse ne sont pas concernés par les mesures prises par l’IBU.

Le détail des décisions prises par l’IBU :
Les représentants russes ne peuvent pas siéger aux conseils ou comités de l’IBU ou être accrédités/assister/participer aux Championnats du Monde.
La Russie ne peut pas accueillir ou se porter candidate pour les Championnats du Monde, même si l’événement doit avoir lieu après la période de deux ans.
Le drapeau russe ne peut pas être déployé ou affiché dans une zone officielle lors des Championnats du Monde. Dans les zones officielles, le logo monochrome modifié de l’IBU sera utilisé sur les mâts des drapeaux.
L’IBU doit approuver l’uniforme des athlètes russes et du personnel de soutien qui sera porté lors des Championnats du Monde. L’uniforme ne doit pas porter le drapeau ou tout autre emblème ou symbole de la Russie, mais peut porter les couleurs du drapeau russe.
Les athlètes et le personnel d’encadrement des athlètes russes ne peuvent pas arborer le drapeau russe, un quelconque emblème ou symbole russe ou le nom « Russie » sur leurs vêtements, leur équipement ou leurs effets personnels dans toute zone officielle des Championnats du Monde.
L’hymne national russe ne peut pas être joué ou chanté dans une zone officielle des Championnats du Monde.

Dernière modification par ilcanzese (27-01-2021 17:39:58)

Hors ligne

#486 07-02-2021 00:27:03

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 3 111

Re : la grande lessive contre le Doping - Janvier 2015

La suite des infos sur l'enquête contre Besseberg. 4 enquêtes sont ouvertes dont une judiciaire en Autriche car le siège de l'IBU s'y trouve et une judiciaire en Norvège.

Selon VG, Besseberg a tenté 2 fois de faire arrêter l’enquête : une fois en Autriche, une fois en Norvège. Le procureur d'Okokrim a confirmé l'information. L'Autriche n'a pas le droit de commenter pour le moment.
https://www.vg.no/sport/skiskyting/i/41 … rforskning

Dernière modification par Anna29 (07-02-2021 00:28:01)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2020