#481 04-01-2021 21:12:37

Zoe876
Membre
Inscription : 19-03-2019
Messages : 616

Re : le Doping dans le biathlon :-(

12 athlètes juniors filles se sont retirées dont finalement 6 de Khanty-Mansiysk. Raison officielle pour ces 6: « à cause de la situation sanitaire, les entraînements ont repris plus tard que d’habitude donc ils ont été condensés, en plus certaines ont attrapé le Covid en octobre-novembre, donc les filles sont fatiguées et il fallait qu’elles se reposent pour être en forme pour les sélections pour la coupe du monde juniors ». Mais si elles étaient fatiguées, il fallait pas faire 1500 km mais plutôt rester à la maison...

Hors ligne

#482 04-01-2021 23:11:45

Goldbergstein
Membre
Inscription : 12-03-2019
Messages : 382

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Zoe876 a écrit :

12 athlètes juniors filles se sont retirées dont finalement 6 de Khanty-Mansiysk. Raison officielle pour ces 6: « à cause de la situation sanitaire, les entraînements ont repris plus tard que d’habitude donc ils ont été condensés, en plus certaines ont attrapé le Covid en octobre-novembre, donc les filles sont fatiguées et il fallait qu’elles se reposent pour être en forme pour les sélections pour la coupe du monde juniors ». Mais si elles étaient fatiguées, il fallait pas faire 1500 km mais plutôt rester à la maison...

Lunaire comme explication ... ils ont eu un peu de temps pour en trouver une crédible et sortent un truc qui les enfonce encore plus smile

Hors ligne

#483 05-01-2021 01:41:53

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Zoe876 a écrit :

12 athlètes juniors filles se sont retirées dont finalement 6 de Khanty-Mansiysk. Raison officielle pour ces 6: « à cause de la situation sanitaire, les entraînements ont repris plus tard que d’habitude donc ils ont été condensés, en plus certaines ont attrapé le Covid en octobre-novembre, donc les filles sont fatiguées et il fallait qu’elles se reposent pour être en forme pour les sélections pour la coupe du monde juniors ». Mais si elles étaient fatiguées, il fallait pas faire 1500 km mais plutôt rester à la maison...

Et chez les garçons, une partie vient de Tiumen (l'équipe entière de 5 biathlètes s'est désistée), il y a 3 biathlètes (par club !) des équipes de Krasnoïarsk,Saint-Pétersbourg et d'une troisième de Mordovie peut-être (l'article qui en parle mentionne deux fois la Mordovie)

Dernière modification par Anna29 (05-01-2021 01:42:45)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#484 06-01-2021 19:21:22

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 408
Site Web

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Le président de l'Union russe de biathlon, Viktor Maigourov a souhaité mettre fin à la polémique engendrée par le retrait brutal de 33 athlètes des compétitions Junior et Jeunes, coïncidant avec l'arrivée d'agents antidopage .

Sur le site Web de la Fédération de Russie, Maigourov a justifié ce qui s'est passé à Izhevsk avec le calendrier chargé des compétitions. «Les discussions que nous avons eues avec les représentants des régions nous ont conduit exactement à cette conclusion. Par rapport aux compétitions de l'année dernière, le programme Izhevsk pour les juniors et les jeunes a été alourdi. Dans le passé, les athlètes n'avaient que deux courses individuelles et cette année, ils avaient également des courses de relais. Dans le même temps, il y a un an, les courses d'Izhevsk étaient valables pour les qualifications aux championnats du monde et d'Europe juniors, mais cette saison, elles ont perdu ce statut. En raison du coronavirus, les compétitions juniors valables comme qualificatifs ont été reportées et auront lieu un mois plus tard, du 18 janvier au 21 janvier à Rybinsk » .

Maigourov a ensuite souligné que les entraîneurs des équipes régionales se sont également justifiés pour la préparation insuffisante de la saison en raison de l'urgence du covid-19.«Cela aussi ne peut être ignoré. En raison de la pandémie, de nombreuses équipes régionales ont commencé à s'entraîner plus tard que d'habitude et, selon les entraîneurs, le volume de travail était insuffisant. De nombreux athlètes ont également eu la maladie. Au même moment, tout au long du mois de décembre, les jeunes ont participé aux mêmes courses que les seniors. Par conséquent, nous n'avons aucune raison de ne pas croire les entraîneurs, qui nous ont motivés ainsi l'exclusion des athlètes des compétitions. Je tiens également à souligner que tous les athlètes qui se sont retirés des compétitions étaient disponibles pour un contrôle antidopage. Aucun d'entre eux n'a quitté ses locaux avant la fin du concours. Je tiens également à souligner que parmi les 33 athlètes qui ont raté le dernier jour de compétitions, l'écrasante majorité de la compétition individuelle a montré des résultats en dehors du top 30 et seuls trois d'entre eux se sont retrouvés dans le top 5 de leur classement: deux juniors et un jeune. Je ne nommerai pas les noms, car cela sonnerait comme une accusation. Notre Fédération n'a rien contre la possibilité que RUSADA fasse des vérifications supplémentaires sur ces gars pour enfin calmer la communauté du biathlon ".
google translate + GC

Hors ligne

#485 27-01-2021 17:38:31

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 408
Site Web

Re : le Doping dans le biathlon :-(

décision du tribunal du sport contre la fédération RUSSE:

L’IBU a annoncé avoir pris des mesures fortes suite aux décisions arbitrales du TAS entre l’AMA et la RUSADA.

Ces décisions concernent les Mondiaux d’hiver et d’été pour une période allant du 17 décembre 2020 au 16 décembre 2022.

Chose importante à retenir, les athlètes peuvent toujours participer aux Championnats du Monde. Les Championnats du monde junior et jeunesse ne sont pas concernés par les mesures prises par l’IBU.

Le détail des décisions prises par l’IBU :
Les représentants russes ne peuvent pas siéger aux conseils ou comités de l’IBU ou être accrédités/assister/participer aux Championnats du Monde.
La Russie ne peut pas accueillir ou se porter candidate pour les Championnats du Monde, même si l’événement doit avoir lieu après la période de deux ans.
Le drapeau russe ne peut pas être déployé ou affiché dans une zone officielle lors des Championnats du Monde. Dans les zones officielles, le logo monochrome modifié de l’IBU sera utilisé sur les mâts des drapeaux.
L’IBU doit approuver l’uniforme des athlètes russes et du personnel de soutien qui sera porté lors des Championnats du Monde. L’uniforme ne doit pas porter le drapeau ou tout autre emblème ou symbole de la Russie, mais peut porter les couleurs du drapeau russe.
Les athlètes et le personnel d’encadrement des athlètes russes ne peuvent pas arborer le drapeau russe, un quelconque emblème ou symbole russe ou le nom « Russie » sur leurs vêtements, leur équipement ou leurs effets personnels dans toute zone officielle des Championnats du Monde.
L’hymne national russe ne peut pas être joué ou chanté dans une zone officielle des Championnats du Monde.

Dernière modification par ilcanzese (27-01-2021 17:39:58)

Hors ligne

#486 07-02-2021 00:27:03

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

La suite des infos sur l'enquête contre Besseberg. 4 enquêtes sont ouvertes dont une judiciaire en Autriche car le siège de l'IBU s'y trouve et une judiciaire en Norvège.

Selon VG, Besseberg a tenté 2 fois de faire arrêter l’enquête : une fois en Autriche, une fois en Norvège. Le procureur d'Okokrim a confirmé l'information. L'Autriche n'a pas le droit de commenter pour le moment.
https://www.vg.no/sport/skiskyting/i/41 … rforskning

Dernière modification par Anna29 (07-02-2021 00:28:01)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#487 27-02-2021 23:47:35

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 408
Site Web

Re : le Doping dans le biathlon :-(

La biographie de Grigory Rochenkov , ancien directeur du laboratoire national antidopage russe, suspendu en 2015 par l' AMA pour avoir contribué au programme national de dopage, dont la Russie a été accusée, et est devenue par la suite le grand accusateur du système russe, à la soulignons qu'aujourd'hui, il vit aux États-Unis et fait partie du programme de protection des témoins, car sa vie serait en danger.

Le Daily Mail , un tabloïd anglais, a publié quelques extraits de sa biographie, mettant en évidence l'histoire de dopage liée à Evi Sachenbacher-Stehle, vainqueur de cinq médailles olympiques en ski de fond, avec deux médailles d'or (relais de Salt Lake City en 2002 et équipe de sprint de Vancouver en 2010) et 3 médailles d'argent (une individuelle au sprint de Salt Lake City), et six médailles mondiales (or en relais en Val di Fiemme en 2003). A 32 ans, l' Allemand  fort avait décidé de passer au biathlon, réussissant même à monter deux fois sur la plus haute marche du podium, toujours dans le relais. A l'occasion des Jeux Olympiques de Sotchi, puis trente-trois, ont été testés positifs pour un contrôle antidopage après le départ de masse, ayant trouvé des traces de géranamine (diméthylamylamine) dans les urines. La jeune femme de 33 ans en avait apparemment ingéré inconsciemment de petites quantités d'un complément alimentaire contaminé, comme elle le prouverait plus tard, à tel point que sa disqualification a été réduite de deux ans à six mois.

Rodchenkov dans sa biographie "L'Affaire Rodchenkov"a révélé que dans d’autres circonstances, ce cas n’aurait même pas été signalé. L'athlète allemand a servi de victime sacrificielle, car après avoir couvert les champions russes qui ont été testés positifs, des cas positifs d'autres équipes nationales étaient nécessaires pour éviter les soupçons. Le test positif de l'Allemand est arrivé au bon moment pour les Russes: «C'était un cas extrême - a rappelé Rodchenkov - ce stimulant était généralement présent en fortes concentrations. Si j'avais déjà enregistré cinq violations réelles, nous ne l'aurions même pas signalé. Mais nous avions besoin de «sang». Elle a été disqualifiée et la punition ne correspondait pas à sa faute. "

Après ce qui s'est passé, la biathlète allemande avait décidé de mettre fin à sa carrière en abandonnant le sport. «Je ne sais pas si je devrais être heureux ou triste - a déclaré Evi Sachenbacher-Stehle à xc-ski.de - certainement un message comme celui-ci d'une part est bon pour moi. Mais c'est incroyable ce que les Russes ont fait pour cacher leurs activités. Je ne veux pas penser à ce qui se serait passé si (il n'y avait pas de positivité, ndlr). La seule chose importante pour moi est d'avoir confirmé que je ne me suis pas dopé sciemment ».

Certes, ce qui est écrit dans le livre réhabilite, s'il y avait encore un besoin, la figure de l'athlète allemande, dont la valeur morale est certainement très différente de celle de ceux qui ont contribué à ruiner sa carrière.
-
avec GC & google translate

Hors ligne

#488 29-03-2021 22:27:07

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Selon VG, le rapport de l'IBU concernant Besseberg ne  sera pas disponible avant avril ou mai et non plus fin mars/début avril comme prévu


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#489 29-03-2021 23:29:59

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 408
Site Web

Re : le Doping dans le biathlon :-(

rien du nouveau sur le cas  Rastorgujev ?   il avais 15 jours  pour plaidé son cas il me semble ..........

Hors ligne

#490 30-03-2021 08:26:44

Zoe876
Membre
Inscription : 19-03-2019
Messages : 616

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Rien hormis un article d’il y a une semaine indiquant que l’affaire était transférée au Tribunal arbitral du sport sur demande de Rastorgujevs. Reste donc à nommer un ou plusieurs arbitres et à savoir quand son cas sera étudié.

Hors ligne

#491 30-03-2021 09:36:58

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 408
Site Web

Re : le Doping dans le biathlon :-(

merci smile

Hors ligne

#492 30-03-2021 19:17:33

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Il me semble que cette semaine (ou la semaine prochaine ?) qu'on aura des nouvelles de l'affaire russe des nombreux forfaits


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#493 31-03-2021 11:26:39

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Depuis plusieurs semaines, Vasiliev accuse les norvégiens de dopage à cause de l'asthme - rien de nouveau. La nouveauté c'est que la semaine dernière, il a accusé Laegreid d'utiliser des AUT. Il ne dit pas le nom mais la question en parle, elle
https://www.sportsdaily.ru/news/vasilev … yucheniyam

Du coup, le Norvégien et la fédé norvégienne ont répondu hier, Laegreid ne savait pas pour les accusations contre lui et dit qu'il n'a pas d'AUT. Il faut dire que ça sort un peu de nul part et qu'on parle d'une personne qui est en boucle sur les norvégiens, ce qui est dommage car la question des AUT a le mérite d'être posée mais à être en boucle sur un pays, on ne retient plus que la forme
https://www.tv2.no/sport/13919310/

Dernière modification par Anna29 (31-03-2021 11:54:42)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#494 06-04-2021 16:13:10

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Mazet répond à Vasiliev
https://twitter.com/zigystardust77/stat … 7322240003

Mais Vasiliev lui a déjà répondu à sa manière, parce que je ne savais pas que Napoleon faisait du biathlon... La réaction nerveuse signifie peut-être qu'il en marre du harcélement des russes, tous les mois si ce n'est toutes les semaines en hiver, on les accuse. L'année dernière, c'était les Bø les victimes de Vasiliev. Dommage qu'il lutte pas autant contre Latypov et Loginov.
https://www.sport.ru/biatlon/vasilev-ot … cle477550/

Dernière modification par Anna29 (06-04-2021 16:14:08)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#495 23-04-2021 14:54:45

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 408
Site Web

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Le TAS a reconnu Timofey Lapshin coupable d'avoir enfreint les règles antidopage, mais l'athlète russe en compétition pour la Corée du Sud pourra toujours participer aux Jeux olympiques de Pékin. Le biathlète de Krasnoïarsk, qui fêtera ses 34 ans à la veille de la cérémonie d'ouverture des prochains JO, a été disqualifié pour un an par la division antidopage du tribunal d'arbitrage sportif .

Timofey Lapshina été reconnu coupable d'avoir enfreint la règle antidopage conformément à l'article 2.2 des règles antidopage de l'IBU. L'athlète sud-coréen a été sanctionné par douze mois de disqualification à partir du 23 avril 2021, qui doivent être supprimés des mois de suspension temporaire qui ont débuté le 23 septembre 2020. Cela signifie qu'en fait Lapshin pourra revenir régulièrement à partir de l'automne prochain. ., à temps pour participer à la Coupe du monde. En outre, l'athlète d'origine russe a été privé du résultat obtenu le 21 décembre 2013 au sprint d'Izhevsk dans lequel la positivité a été trouvée.

Nous rappelons qu'en septembre dernier, l'IBU a informé l'athlète des preuves issues du rapport McLaren et des informations contenues dans la base de données duLaboratoire antidopage de Moscou concernant l'échantillon qu'il a fourni lors d'un contrôle antidopage en décembre 2013 à Izhevsk Rifle. La nouvelle analyse a révélé que l'échantillon contenait du «tuaminoheptane», une substance inscrite sur la liste des interdictions de l'AMA en 2013. L'arbitre a jugé que la source de la substance interdite était un spray nasal, qui était également indiqué par l'athlète sur son formulaire de contrôle antidopage que accompagnait l'échantillon prélevé en 2013, et la violation du règlement antidopage n'a pas été contestée auprès de l'athlète.

En ce qui concerne la sanction, cependant, l'arbitre a estimé que l'athlète bénéficiait d'une réduction de la peine de deux ans par ailleurs applicable, car il avait pu établir comment la substance interdite était entrée dans son corps et qu'il n'avait pas l'intention de s'améliorer. sa performance sportive ou tricher. Cela dit, l'athlète a été reconnu coupable d'avoir ingéré sciemment une substance interdite hors compétition, malgré sa croyance erronée que la substance sortirait de son corps avant la prochaine compétition. Dans l'ensemble, l'arbitre unique a considéré que l'athlète avait un degré de culpabilité «normal» pour justifier une période d'inadmissibilité de douze mois.
-
avec google translate et biathlon Italia

Hors ligne

#496 24-04-2021 17:16:22

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

La décision pour Glazyrina devrait intervenir au minimum en juin

Dernière modification par Anna29 (24-04-2021 17:17:19)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#497 03-06-2021 22:17:15

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

Un retour dans l’équipe russe qui ne fait pas parler mais pourtant... le docteur Alexei Lagutochkin revient dans l'équipe nationale russe. A chaque fois qu'il y était et qu'il a fait parler de lui, on a à faire 1- aux années olympiques 2- des cas de dopage russe en série

Dernière modification par Anna29 (04-06-2021 19:42:17)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#498 08-07-2021 18:21:22

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 408
Site Web

Re : le Doping dans le biathlon :-(

L'initiative de la Fédération de Russie : un logo antidopage dans les compétitions nationales
s_04dde097a1.jpg
-

L' Union russe de biathlon (RBU) a créé un logo antidopage, avec les mots "Je / Nous sommes pour le biathlon pur", pour les compétitions nationales de la saison 2021/22. Cela a été annoncé par le président de la RBU, Viktor Maygurov dans une interview avec rsport.ria.ru .«Le RBU a créé un logo antidopage spécial qui sera utilisé dans toutes les compétitions nationales au cours de cette saison. Cela fait partie de notre stratégie antidopage, que nous avons approuvée avec l'Union internationale de biathlon (IBU). Nous avons déjà organisé des séminaires sur divers sujets, dont la lutte contre le dopage, et nous avons maintenant décidé de mettre davantage en valeur nos priorités dans ce domaine. Lors des prochaines courses à Demino, où se dérouleront certaines compétitions valables pour le Championnat de Russie, le logo antidopage apparaîtra pour la première fois sur les dossards » a déclaré Maygurov .
ps:
La première partie du Russian Summer Championship se déroulera à Demino du 25 au 28 juillet.
===================
fondo Italia + google translate

Hors ligne

#499 13-07-2021 22:08:34

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 11 408
Site Web

Re : le Doping dans le biathlon :-(

encore la Russie ............
--------------
A trente ans, Margarita Vasileva est prête à s'impliquer à nouveau. En 2019, le Russe a été disqualifié pour avoir sauté trois contrôles antidopage en l'espace d'un an, remédiant ainsi à un an et demi d'arrêt et à l'annulation de tous les résultats obtenus à partir du 4 février 2019, date du dernier sauté. Chèque. Sa disqualification a également fait chuter la Russie de quelques positions dans le classement par nations, lui faisant perdre un dossard.
m_f3676126fc.png


Depuis mars, Vasileva est à nouveau libre de concourir. Après dix-huit mois, la Russe a repris sa préparation pour la saison 2021/22, avec pour objectif de tenter de se qualifier pour les JO. En attendant, l'objectif à court terme est de participer aux championnats d'été de Russie, comme vous l'avez écrit sur les réseaux sociaux : « Je me prépare doucement pour les courses qualificatives. Le 23 juillet, je disputerai mes premières compétitions depuis un an et demi, dans les courses qui se dérouleront à Rybinsk » .
=================
-
Fondo Italia + google translate

Hors ligne

#500 17-09-2021 18:54:54

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 4 141

Re : le Doping dans le biathlon :-(

18 mois de suspensions (à partir de mars 2021) pour Rastorgujevs

https://www.biathlonworld.com/news/deta … ampaign=MO


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

Pied de page des forums

Tous droits réservés - © BiathlonFrance