#141 27-11-2016 18:51:05

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 722
Site Web

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Hej,
En fait on pointait du doigt déjà les médicaments contre l'asthme à l'époque de daehlie et d'alsgaard, et on sait aujourd'hui que ce n'est pas ça qui faisait la différence, il y avait de l'EPO aussi.

Hors ligne

#142 27-11-2016 20:37:46

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 822

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Exact! Mais je retiens surtout ce spectacle que nous a livré la FIS avec l'AMA/WADA depuis cet été, c'est grandiose.
Je pense que les Russes étaient au courant de l'affaire Sundby depuis le début, quand il s'est fait prendre fin 2014. Quand l'AMA a fait sortir les cas des skieurs russes à Sotchi cet été, les Russes ont dit, soit vous mettez au jour le cas Sundby soit c'est nous qui le faisons. 3 jours plus tard, le cas était réglé, l'AMA forcait la FIS a dévoiler les faits. La suspension pour les 2 mois d'été, trop rigolo!
LA suspension cachée pour les mondiaux de Falun avec l'excuse de la grippe...

Mais t'as peut-être raison il y a qq chose derrière le voile généralisé de l'asthme. Micro-doses?

Hors ligne

#143 28-11-2016 21:42:08

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 722
Site Web

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Hej,
Bah écoute, je ne connais pas en détail les effets des médicaments contre l'asthme, encore moins le produit pour lequel therese s'est faite chopper, mais j'ai le sentiment que si ils sont dopés, ce n'est pas ça qui fait la différence énorme (contre d'autres probablement dopés aussi). Et c'est l'histoire qui le dit, après tout. On sait bien que dans le cyclisme, l'athlétisme ou le ski de fond, il y a toujours eu le dopage sanguin. Mais est-ce que les médicaments contre l'asthme ont un effet combiné quelconque avec les transfusions ou l'EPO ?
Perso. j'imagine toujours un peu tous les scénari les plus tordus, mais je n'ai jamais compris comment legkov était passé entre les gouttes, ni même jeanine qui a pourtant de grosses rumeurs sur le dos... et pourtant les russes ont morflé collectivement, dans tous les sports, non pas parce qu'ils se dopent plus que les autres, mais parce que géopolitiquement, on tape sur la russie et on protège "l'occidant".

Perso. j'imagine un peu qu'on lache du lest en suspendant sundby et therese pour la forme avec de petites affaires pour faire genre "on lutte contre le dopage, voyez, on a choppé deux gros poissons pas-russes".  Ou alors on met un gros avertissement à l'équipe norvégienne, sans de trop gros frais pour l'instant. On va peut-être laisser les autres un peu gagner en coupe du monde comme on les a laissé gagner aux mondiaux et surtout  aux jeux olympiques, où -je le rappelle- les norvégiens étaient redevenus normaux et les médailles ont été comme partagées entre les grosses nations (et tout est redevenu "normal" juste après les jeux).

On va voir au fil de la saison, déjà sur la première course, sundby n'a pas écrasé tout le monde (loin de là) et les finlandais ont fait jeu égal avec les norvégiens, là où ils étaient très loin l'an dernier.

Hors ligne

#144 28-11-2016 23:07:25

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 822

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Ce qui est sûr c'est que la FIS est une belle mafia. Pour cacher un cas de dopage et donner une interdiction de départ cachée (Sundby pour Falun) c'est du lourd.
Rétrospectivement, je crois de plus en plus au scénario "énorme" que tu avais donné sur Sotchi. C'était pas mal vu!

Peu importe la dose qu'ils s'envoient avec la médication asthmatique, ça leur permet de mieux passer les entrainements quand les bronches accrochent un peu, et d'être toujours bien le jour de la compétition.
On dirait que les Autorisations médicales pour forcer les doses ne sont plus données aussi facilement. Manificat, Halfvarsson se la sont vu refusée l'année passée. Pas sûr que Cologna l'ait, mais c'est la raison pour laquelle il a arrêté le Tour l'année passée, pas pour des raisons de courbatures comme on l'avait dit. Je pense que s'ils la demandent tous, c'est pour ne pas risquer de dépasser les doses.

Pour Legkov, quand même un petit hommage à l'honnêteté, lorsqu'il a avoué qu'il prenait du Meldonium comme on prend de la vitamine.
Mais sûr que le théâtre des JO d'été avec la Russie était politique- Faire passer la Russie pour une vieille dictature de l'Est avec une propagande sportive en vitrine, ça justifie l'avancée de l'Occident "oxidant" (comme tu dis) vers les marchés et les pipelines de l'Est.

Hors ligne

#145 29-11-2016 20:32:31

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 722
Site Web

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Hej,
Pour Legkov, je pensais surtout à l'épisode de 2007, avec son pote shiriaev qui s'est fait prendre à l'EPO, et lui qui a eu quelques années creuses. Egalement Dementiev qui s'est fait chopper un peu après.

Pour le reste, même si on ne peut pas conclure grand chose, je pense qu'on est d'accord : il y a de la magouille, des cas de dopage tus, des petits trucs montés en épingle, peut-être des suspensions cachées (on pense aussi très fort à Nadal au tennis, "blessé" six mois de l'année) et peut-être bien des grandes courses arrangées, les jeux olympiques sentent très mauvais avec les norvégiens qui n'ont plus de skis (ou de fart) pendant une semaine alors que les plus petites équipes qui se plantent toute l'année (ou qui l'utilisent comme excuse) comme la france glissent très bien. Ca ressemble beaucoup à ce que les américains appellent du storytelling, avec la petite histoire du préparateur norvégiens des skis de domracheva qui utilise une recette de grand mère qui permet à sa protégée de mettre des valises à ski à tout le monde. J'ajoute les blessés qui gagnent la course de l'année et les "maladies" de la dernière course, les suédois notamment, qui ne sont pas aussi blancs et transparents que leurs combinaisons, avec Olsson qui disparaît puis réapparait pour aligner tout le monde quand il y a des médailles, Kallla qui met le turbo la course juste avant les championnats du monde et qui brule la neige fraichement tombée quand les autres n'avancent pas et les garçons qui font une grosse année, une très mauvaises,  etc, etc...

Hors ligne

#146 30-12-2016 22:49:35

Denis
Membre
Inscription : 13-03-2014
Messages : 1 427
Site Web

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Je suis pour des sanctions à vie pour tout sportif dopé, mais là cela prend des allures de 'méchants russes' et c'est particulièrement désagréable. Je sais que c'est à la mode, il suffit de voir encore les actualités d'aujourd'hui mais c'est simpliste et réducteur.


“Master your breath, master you mind, and pulling the trigger will become an unconscious effort.” (American Sniper)

Hors ligne

#147 07-02-2017 09:59:45

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 878

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Toujours suite au rapport Mclaren, la Russie est interdite de participation aux Mondiaux d'athlétisme cette année à Londres.  Dans ce système de dopage organisé dénoncé, le biathlon doit être une exception puisque jusqu'à maintenant hormis la relocalisation des étapes russes, aucun biathlète russe n'est inquiété et l'équipe de Russie sera même la plus dense (14 athlètes) aux Mondiaux d'Hochfilzen...

Hors ligne

#148 07-02-2017 11:17:17

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 886

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Les biathlètes russes ne se dopent pas ; c'est bien connu !  roll


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

Hors ligne

#149 07-02-2017 11:49:40

gégé
Membre
Inscription : 14-03-2015
Messages : 404

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

On ne devait pas avoir une décision autour du 5 février ?

Hors ligne

#150 07-02-2017 12:29:38

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 2 773

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Il me semble que la réunion a lieu demain. Mais Besseberg a déjà prévenu que les décisions seraient limitées parce que certains points de règlement sont liés à l'AMA.

Dernière modification par Anna29 (07-02-2017 12:30:33)


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

Hors ligne

#151 07-02-2017 18:29:46

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 878

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

gégé a écrit :

On ne devait pas avoir une décision autour du 5 février ?


Décision...?? L'IBU donnait jusqu'au 5 février à la RBU pour qu'elle "s'explique sur son rôle dans le scandale qui touche de nombreux sports en Russie"...Qui pense que celle-ci fera son mea culpa ?
Et on verra ce que le congrès extraordinaire prendra comme mesures afin de durcir son règlement anti dopage.

Hors ligne

#152 07-02-2017 20:12:20

Geronimo
Membre
Inscription : 18-01-2017
Messages : 395

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

allezlesbis a écrit :
gégé a écrit :

On ne devait pas avoir une décision autour du 5 février ?

Et on verra ce que le congrès extraordinaire prendra comme mesures afin de durcir son règlement anti dopage.

Martin Fourcade disait au mois de Janvier que le règlement fixe la sanction minimum (2ans de suspension)
et que la fédération internationale de Biathlon pourrait déjà prendre des mesures plus dures
(pourquoi pas 4 ans voire plus...) avec le règlement actuel,
seulement elle ne le fait pas.

Et comme le rappelle allezlesbis:
"l'équipe de Russie sera même la plus dense (14 athlètes) aux Mondiaux d'Hochfilzen..."
La fédération internationale d'athlétisme vient d'interdire les championats du monde
à tous les athlètes russes en raison du dopage d'état.
On comprend que les biathlètes soient en colère.

Dernière modification par Geronimo (07-02-2017 20:28:04)

Hors ligne

#153 08-02-2017 11:32:50

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 886

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Rien ou presque ne sortira du congrès extraordinaire ; Besseberg a donné le ton. La montagne va accoucher d'une souris.

http://www.ski-nordique.net/biathlon-de … 72348.html
Source : Mirko Hominal, 08.02.2017

Dernière modification par phb2 (08-02-2017 18:43:52)


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

Hors ligne

#154 08-02-2017 16:37:56

Geronimo
Membre
Inscription : 18-01-2017
Messages : 395

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

phb2 a écrit :

Rien ou presque ne sortira du congrès extraordinaire ; Besseberg a donné le ton. La montagne va accoucher d'un souris.

http://www.ski-nordique.net/biathlon-de … 72348.html
Source : Mirko Hominal, 085.02.2017

Merci pour le lien.
Ils se protègent, ça serait bien que les biathlètes ou le public trouvent une façon de manifester leur désaccord pendant les championnats du monde
contre la présence des russes et des autres anciens dopés;
comme Efimova et Gatlin qui ont été copieusement sifflés à Rio.
Un point positif important quand même:
l'accord de principe pour l'an prochain sur les quotas et l'argent,
c'est quand même une reconnaissance du ras le bol général contre le dopage qu'il soit d'état ou individuel
(et ce qui serait bien, c'est que ce soit rétroactif contre la Russie et les autres - je rêve...):
"Nous sommes, sur le principe, d'accord pour réduire les quotas d'une nation suite à un cas de dopage, même chose pour des sanctions financières" explique Besseberg.

Hors ligne

#155 16-01-2018 13:08:35

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 886

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Voir l'interview donnée par Romain Bardet à l'Equipe.
Il n'hésite pas à mettre les pieds dans le plat. On peut l'en féliciter.
C'est la Sky qui dirige actuellement le cyclisme mondial, qui y fait la pluie et le beau temps.

"Je veux bien croire à la bonne foi de Chris Froome, mais quand le seuil est dépassé, les règlements prévoient une sanction. On ne peut plus se permettre de permissivité", estime le Français dans un entretien publié mardi par le quotidien L'Equipe.

Le coureur de l'équipe AG2R La Mondiale regrette surtout le long processus par rapport au contrôle datant de la Vuelta: "Froome passe le test en septembre et, au petit bonheur la chance, on l'apprend en décembre. La saison démarre sans qu'aucune décision n'ait été prise. On est ridicule, on est la risée. On marche sur la tête."

"Je suis stupéfait que, sans une fuite dans la presse, on aurait passé sous silence ce contrôle et qu'on l'aurait peut-être appris dans quelques années. Je suis soulagé qu'on n'ait pas lavé le linge sale en famille. On manque de transparence. Le vélo risque de mourir si des mesures ne sont pas prises dans ce sens", estime Bardet.

Le Français, 2e du Tour 2016 et 3e en 2017, regrette que Froome puisse courir comme si de rien n'était dans l'attente d'une décision sur l'excès de salbutamol (Ventoline), deux fois au-delà du seuil autorisé, trouvé dans les analyses du Britannique.

"J'espère une enquête indépendante devant laquelle Froome rendra des comptes, pour faire toute la lumière, et un verdict indépendant, ajoute Bardet. Je regrette que les règlements ne prévoient pas une mise à l'écart provisoire de la compétition en attendant le résultat. La Fédération est prudente car, en cas de relaxe, on lui demanderait des indemnités pour réparer un préjudice. La pression financière est très forte. Face au team Sky, ça fait réfléchir".

"Est-ce que l'UCI aura les moyens de faire toute la lumière sur cette histoire ? Les experts pourront-ils établir s'il est possible naturellement de présenter ce taux élevé ?", s'interroge Bardet. "On connaît la puissance de Sky en termes de budget, de compétences. C'est là l'enjeu. On est sur une friche scientifique", souligne-t-il.

Le Français, qui rend aussi hommage à son rival ("quelqu'un de très courtois, qui montre de la bienséance, il est très respectueux"), ajoute cependant: "Je vois mal comment Froome peut courir en faisant comme si de rien n'était... Puisque le team Sky ne bouge pas, rien n'empêche son coureur de prendre lui-même la décision de se mettre en retrait dans l'attente d'une décision des autorités."

Dernière modification par phb2 (16-01-2018 13:09:01)


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

Hors ligne

#156 17-01-2018 16:14:16

bee hate lone
Membre
Inscription : 17-11-2017
Messages : 781

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Vous ne savez pas comment ne pas aller au travail le lendemain, fatigué par ces dures journées ?
Adoptez le régime russe !

Plus de 30 athlètes russes sont subitement tombés malades ou n’ont pas pris le départ de leur épreuve en voyant arriver les contrôleurs de l’Agence antidopage russe (Rusada) lors d’une compétition régionale à Irkoutsk (Sibérie).
Alors que se déroulaient samedi et dimanche les championnats d’athlétisme du district fédéral de Sibérie, 36 athlètes russes ont renoncé à courir après l’arrivée des contrôleurs de la Rusada, prétextant être tombés malades ou renonçant simplement à prendre le départ, rapporte le journal sportif en ligne Championat.com...

La suite sur le site du Monde.

http://www.lemonde.fr/sport/article/201 … _3242.html


Saison 2019-2020 : Vainqueur Individuel (H) & Relais (H) Östersund. Sprint (F) Oberhof & étape Oberhof

Hors ligne

#157 17-01-2018 17:05:13

Mika71
Membre
Inscription : 03-01-2014
Messages : 3 180

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

bee hate lone a écrit :

Vous ne savez pas comment ne pas aller au travail le lendemain, fatigué par ces dures journées ?
Adoptez le régime russe !

Plus de 30 athlètes russes sont subitement tombés malades ou n’ont pas pris le départ de leur épreuve en voyant arriver les contrôleurs de l’Agence antidopage russe (Rusada) lors d’une compétition régionale à Irkoutsk (Sibérie).
Alors que se déroulaient samedi et dimanche les championnats d’athlétisme du district fédéral de Sibérie, 36 athlètes russes ont renoncé à courir après l’arrivée des contrôleurs de la Rusada, prétextant être tombés malades ou renonçant simplement à prendre le départ, rapporte le journal sportif en ligne Championat.com...

La suite sur le site du Monde.

http://www.lemonde.fr/sport/article/201 … _3242.html

La fameuse "gastro en terre cuite" ?? lol lol


Victoire Coupe du Monde
Pokljuka : 2014
Oslo-Holmenkollen : 2014

Hors ligne

#158 18-01-2018 09:18:19

Geronimo
Membre
Inscription : 18-01-2017
Messages : 395

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Mika71 a écrit :
bee hate lone a écrit :

Vous ne savez pas comment ne pas aller au travail le lendemain, fatigué par ces dures journées ?
Adoptez le régime russe !

Plus de 30 athlètes russes sont subitement tombés malades ou n’ont pas pris le départ de leur épreuve en voyant arriver les contrôleurs de l’Agence antidopage russe (Rusada) lors d’une compétition régionale à Irkoutsk (Sibérie).
Alors que se déroulaient samedi et dimanche les championnats d’athlétisme du district fédéral de Sibérie, 36 athlètes russes ont renoncé à courir après l’arrivée des contrôleurs de la Rusada, prétextant être tombés malades ou renonçant simplement à prendre le départ, rapporte le journal sportif en ligne Championat.com...

La suite sur le site du Monde.

http://www.lemonde.fr/sport/article/201 … _3242.html

La fameuse "gastro en terre cuite" ?? lol lol

(lol...) 
Il ne faut pas se moquer, ce sont encore des athlètes "propres"!
Tant qu'on n'a pas de preuves... yikes

On voit de plus près la réalité ordinaire de la pratique sportive, en particulier en Russie;
(sur les 36 athlètes, il y avait 14 juniors et 7 cadets).

Un autre article qui apporte un éclairage un peu différent sur le processus de décision interne du CIO et de l'AMA à 3 semaines des jeux Olympiques;
et de la révélation de la liste des athlètes russes dits "encore propres", ou peut-être "intègres" ou alors "présumés non coupables" (on ne sait plus comment il faut dire) et qui donc risqueraient d'être autorisés à participer aux épreuves;

Dans un interview de Novembre 2017, Jack Robertson, ancien enquêteur en chef de l’Agence mondiale antidopage, s’inquiète d’un possible retour en grâce de la Russie à trois mois des Jeux olympiques d’hiver:

"Je considère le processus de décision du CIO comme douteux et faillible. Je ne comprends pas ses décisions vis-à-vis de la Russie. En comparaison, disposant des mêmes faits, le Comité international paralympique (IPC) a pris des décisions plaçant en priorité les idéaux et valeurs olympiques (la Russie a été privée des Jeux Paralympiques de Rio, ndlr). Le CIO a eu la même opportunité d’honorer ces idéaux et ne l’a pas fait. Mais peut-être devrais-je ne plus être surpris.

Je me souviens d’un communiqué du président du CIO Thomas Bach en 2015, durant notre enquête, dans lequel il disait que, peu importe son issue, la Russie ne serait pas privée de Rio. C’était avant de connaître les conclusions de l’enquête, dont les détails étaient strictement confidentiels. Je ne comprenais pas que, connaissant le sérieux des allégations, il prononce ce qui équivalait déjà à un pardon, sans connaître l’avancée de l’enquête. Je me suis dit à ce moment-là, et je le pense toujours, qu’il était en faveur de la Russie.

Compte tenu de ce que j’ai vu ces deux dernières années, je ne suis malheureusement pas surpris (l'AMA a condamné les 17 agences nationales anti-dopage qui s'opposaient au retour des athlètes russes à Pyeongchang).
Beaucoup, moi y compris, considèrent cela comme une trahison de la mission de l’AMA. L’AMA peut essayer tant qu’elle veut de justifier son action dans ce dossier, c’est injustifiable. Ils veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes. L’AMA semble hésiter sur un sujet qui pour moi est clairement blanc et noir, le bien contre le mal. Le mouvement antidopage se sent complètement abandonné par le soutien apparent de l’AMA au CIO sur cette question."


Le 5 Décembre, le CIO a exclu la Russie des Jeux mais autorisé ses athlètes à concourir... (?)

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/jeux-olympiques-p … l7zdtdh.99

Dernière modification par Geronimo (18-01-2018 16:15:06)

Hors ligne

#159 19-01-2018 21:45:17

bee hate lone
Membre
Inscription : 17-11-2017
Messages : 781

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

111 athlètes russes préselectionnés par le panel du CIO pour les JO 2018

Article de l'Equipe.fr de ce jour.

Sur une liste de 500 athlètes proposée par le comité olympique russe pour participer aux JO de Pyeongchang, seuls 111 ont été retenus par le CIO pour le moment.

Le panel du CIO chargé de sélectionner des sportifs russes «propres» admis à participer aux prochains JO d'hiver en Corée du Sud, pour lesquels la Russie est suspendue, a annoncé vendredi avoir provisoirement retenu seulement 111 sportifs sur une liste de 500 proposée par leur comité national olympique. De plus, 51 entraîneurs et 10 personnels médicaux ont également été écartés par ce panel présidé par Valérie Fourneyron, ex-ministre française des Sports.

La liste initiale de 500 sportifs pré-inscrits «a déjà été réduite à 111» par ce panel, secondé par un groupe de mise en application pour la délégation des athlètes de Russie (OAR), a précisé le CIO dans un communiqué. Pour ces 111 athlètes, «d'autres conditions préalables ont été requises» comme de nouveaux contrôles avant les Jeux et la réanalyse des échantillons conservés.

Les athlètes pourront être considérés pour une invitation aux Jeux «uniquement si ces conditions sont remplies», a ajouté le CIO qui ne peut donc pas encore dire combien de sportifs russes participeront aux JO de Pyeongchang (9-25 février). Plus de 80% des 111 athlètes présélectionnés sont des athlètes qui «n'ont pas concouru aux Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi», a précisé le CIO pour lequel «cela indique qu'il s'agit d'une nouvelle génération d'athlètes russes».

https://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actu … 018/868414


Saison 2019-2020 : Vainqueur Individuel (H) & Relais (H) Östersund. Sprint (F) Oberhof & étape Oberhof

Hors ligne

#160 01-02-2018 10:03:47

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 878

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Annulation par le TAS de la suspension à vie pour 28 athlètes russes...
Voir article sur ledauphine.com

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2020