#2 Re : Coupe du Monde » CDM 6 - ANTERSELVA / ANTHOLZ ( ITA ) 2022 - 2023 » 21-01-2023 16:52:32

AL LAURENT a écrit :

Sur JULIA...

Le travail avant le plaisir !
Faire une balade et négliger le tir.
A force tout se dérègle...et ça perd des points précieux !

Sur LOU...qui fait un effort de dingue pour emmener Vittozzi sur un plateau avant le tir.
Résultat 2 erreurs et Vittozzi qui était bien protégé 0.

La Bérézina...aux tirs ! Avant les championnats du Monde !

Frank Badiou, Jean-Pierre Amat,....REVENEZ !

Une analyse encore plus focalisée sur l'instant est elle possible ? Et celle-ci manque de points d'exclamation ...
Sinon au cas où Amat est avec l'équipe de France B.

#3 Re : Coupe du Monde » CDM 6 - ANTERSELVA / ANTHOLZ ( ITA ) 2022 - 2023 » 15-01-2023 17:02:35

Vu les résultats de Paula Botet en IBU : 3-4-1, cette dernière devrait pouvoir remonter en Coupe du Monde, probablement à la place de Caroline Colombo qui n'a signé aucun top 20 depuis Kontiolahti.
Ou on pourrait imaginer que le strapontin pour la CDM se joue entre toutes les prétendantes sur les Europe de Lenzerheide.

#4 Re : Biathlètes Français » Sophie Chauveau » 15-01-2023 16:58:26

Une semaine d'apprentissages. J'ai envie de dire que ça devait finir par arriver. Je m'attendais plus à Antholz, avec la troisième semaine, le pas de tir en altitude et son approche moins aisée, ce sera Ruhpolding ...
Elle aura un peu tout vécu, le "retour sur terre" au niveau du tir et l'expérience douloureuse du relais, mais il y a quand même du bon à retenir. Sa mass-start finit quand même bien sa semaine, ne bradons pas (encore) une 12ème place en Coupe du Monde. Et les progrès en temps de tir.
On pourrait arguer que c'est peut-être ce qui la perd, et en effet le rythme piège du face à face avec Roeiseland a dû faire mal, mais globalement c'est sans doute son plus gros progrès cette saison. On parle d'un gain brut d'une quinzaine de secondes sur un sprint rien qu'en temps de tir.

#5 Re : Coupe IBU » IBU CUP 4 - POKLJUKA ( SLO ) 2022- 2023 » 13-01-2023 23:25:07

Pour en rester sur Bondoux, ce qui est quand même impressionnant c'est qu'elle ne baisse pas de pied durant la course. Pourtant c'est un format long (même si c'est un individuel "court"), mais ses tours sont tous compris dans un intervalle de 6 secondes, avec le dernier tour le plus rapide du lot.
Ca montre qu'elle maitrise quand même ce qu'elle fait sur la piste, il n'y a pas de sur-régime, alors que généralement les jeunes athlètes (et parfois moins jeunes) ont tendance à y aller crescendo (typiquement Grotian) ou à souffrir un peu la course allant (genre Lampič, jeune biathlète). Après cela n'a-t-il pas de conséquence au tir ? On remarque quand même son 9/10 sur la deuxième partie de course, qu'elle aurait gagné.

#6 Re : Coupe IBU » IBU CUP 4 - POKLJUKA ( SLO ) 2022- 2023 » 13-01-2023 22:25:57

HorsPiste a écrit :

Ou juste, elle a 18ans. Et elle n'est pas encore totalement accomplie ? Mais, c'est juste une théorie...

Message qui répond à ?

#7 Re : Coupe IBU » IBU CUP 4 - POKLJUKA ( SLO ) 2022- 2023 » 13-01-2023 16:24:01

Bondoux sur les skis c'est complètement lunaire ... meilleur temps de ski, meilleur temps de ski sur chaque boucle. Elle colle tarif aux autres Françaises, mais aussi à Stina Nilsson ou Kalkenberg. Elle vaut probablement un top 20 à ski en CDM.
Bon forcément si elle n'est qu'en IBU Cup c'est parce que le tir ne suit pas, que ça soit en précision ou en vitesse d'exécution. Mais avec un moteur pareil quand ça va rentrer...

#8 Re : Coupe du Monde » CDM 5 - RUHPOLDING ( GER ) 2022 - 2023 » 11-01-2023 20:59:31

Gillou a écrit :

Classement général de la coupe du monde : https://ibu.blob.core.windows.net/docs/ … 78B_v1.pdf

Il y aura 5 Français dans la mass-start (6 si Emilien Jacquelin y participe ?) car Eric Perrot et Emilien Claude ont terminé dans les 25 premiers aujourd'hui.

Ca ne fonctionne pas comme ça. Il faut être dans les 5 meilleurs hors top-25 du général de la semaine (ou de la course cette semaine).
Perrot rate la mass de rien puisque c'est Hiidensalo, qui termine juste devant lui pour 2s, qui hérite du dossard 30. Encore plus rageant, le Finlandais est 26ème du général pour un point.

#9 Re : Coupe du Monde » CDM 5 - RUHPOLDING ( GER ) 2022 - 2023 » 10-01-2023 17:31:40

Le gros espoir Finlandais Arttu Heikkinen fera ses débuts en CDM demain. C'est un 2004, champion du monde jeune 2022 sur l'individuelle, très en vue en IBU Cup cette saison.
A noter puisque ça n'a pas été mentionné que le Croate Matija Legović (2005) a pris part au sprint de Pokljuka, fini à la 73ème place malgré un 8/10.

#10 Re : Coupe du Monde » CDM 5 - RUHPOLDING ( GER ) 2022 - 2023 » 10-01-2023 13:31:20

Suède :

Elvira Oeberg, Piteå skidskytteklubb
Linn Persson, SK Bore
Anna Magnusson, Piteå skidskytteklubb
Mona Brorsson, Finnskoga SK
Hanna Oeberg, Piteå skidskytteklubb
Sara Andersson, Mora Biathlon

Martin Ponsiluoma, Tullus SG
Sebastian Samuelsson, I 21 IF
Jesper Nelin, Piteå skidskytteklubb
Peppe Femling, Piteå skidskytteklubb
Emil Nykvist, SK Bore
Malte Stefansson, Oxbergs IF

Une deuxième 2003 à faire ses débuts en CDM : Sara Andersson. Peut-être plus attendue depuis plus longtemps que Kirkeeide, elle a eu un peu de mal à entrer dans sa saison mais elle semble revenir à un excellent niveau physique.

#11 Re : Coupe du Monde » CDM 4 - POKLJUKA ( SLO ) 2022 - 2023 » 09-01-2023 14:48:24

ilcanzese a écrit :

petit retour sur le relais mixte et sur Anamarja Lampic que  retrouve "SON" niveau sur les skis et elle obtiens son premier 5/5  dans le tir couché

Elle a déjà réalisé le 5/5 lors du sprint d'Hochfilzen.
Ainsi que lors de l'individuelle d'Idre et la mass de Ridnaun (9/10 à l'arrivée),

#12 Re : Coupe du Monde » CDM 5 - RUHPOLDING ( GER ) 2022 - 2023 » 09-01-2023 13:44:01

Norvège :

Ragnhild Femsteinevik (Hålandsdal IL)
Marte Olsbu Roeiseland (Froland IL)
Karoline Knotten (Vingrom IL)
Ida Lien (Simostranda IL)
Maren Kirkeeide (Markane IL)
Ingrid Landmark Tandrevold (Fossum IF)

Filip Fjeld Andersen (Geilo IL)
Johannes Thingnes Boe (Markane IL)
Tarjei Boe (Markane IL)
Vetle Sjaastad Christiansen (Geilo IL)
Johannes Dale (Fet Skiklubb)
Sturla Holm Lægreid (Bærums Skiklub)

Kirkeeide remplace Kalkenberg. C'était à prévoir mais encore fallait-il que l'encadrement franchisse le pas, qui est quand même plus aisé à effectuer que dans la sélection masculine ...
Probablement sur Ruhpolding + Antholz parce que l'étape allemande est un peu légère (uniquement l'individuelle si pas de grosse performance dans celle-ci).

#13 Re : Coupe du Monde » CDM 4 - POKLJUKA ( SLO ) 2022 - 2023 » 07-01-2023 16:34:13

gégé a écrit :

Les bonnes performances de nos 2 jeunes ne payent pas au classement sur cette semaine.
Sophie était 16e au général après Annecy, elle fait 8 et 11 (quasi 2 top 10) et elle est toujours 16e.
Lou était 15e (juste devant Sophie à la même date, elle fait 11 et 13 et recule de 2 places (17).

Certes, pas de rapproché en termes de positions, par contre en termes de points ...
Après LGB Chauveau était à 114 points de la 10ème place, elle est désormais à 54 points du top 10 (quasi pareil pour Jeanmonnot)

#14 Re : Coupe du Monde » CDM 4 - POKLJUKA ( SLO ) 2022 - 2023 » 05-01-2023 21:02:26

Abyss a écrit :
Gillou a écrit :

Dans les U25, Sophie Chauveau et Lou Jeanmonnot sont 2ème et 3ème, loin derrière la première Elvira Oeberg mais également loin devant la 4ème Anna Gandler.

Je me faisais justement la réflexion que concernant Sophie, on aurait déjà de quoi être satisfaits si elle faisait les mêmes débuts que Gandler (qui sont honorables), nonobstant la pointe de vitesse (car Anna semble avoir jeté plus de balles dehors que Sophie), mais elle arrive à faire quasiment deux fois mieux maintenant !

Comment ça "nonobstant la pointe de vitesse" ? Chauveau est plus rapide que Gandler.
En tout cas elle semble confirmer le cap passé au tir, avec un couché vraiment extrêmement solide (quasiment autant que Simon, et Jeanmonnot) et un debout qui apparait maitrisé, avec un enchainement fluide et plutôt rapide.

Côté Norvégien le retour de Roeiseland va faire du bien même si elle va prendre quelques course pour atteindre le plein régime.
Tandrevold est fidèle à elle-même, Preuss-esque, pas (encore ?) capable de jouer très haut régulièrement.
Lien et Femsteinevik font le job à défaut d'être transcendantes, difficile d'imaginer beaucoup mieux pour la deuxième nommée (à l'image d'une Chloé Chevalier).
Kalkenberg et Knotten sont juste trop limitées à ski, de plus en plus criant pour Knotten.
Du coup Kirkeeide dès Ruhpolding ou pas ? Contrairement aux garçons elle ne fait pas face au plafond de verre de l'équipe CDM.

#15 Re : Coupe du Monde » ***_news biathlon_*** » 01-01-2023 16:31:10

Abyss a écrit :
ilcanzese a écrit :

un classement (comme tant d'autres smile ) fait par eurosport France  pour le meilleur sportif français de l'année 2022 :
LE TOP 10
1. Quentin Fillon Maillet (Biathlon) - 222 points respect
2. Karim Benzema (Football) - 216 points
3. Kylian Mbappé (Football) - 154 points
4. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron (Patinage artistique) - 152 points
5. Léon Marchand (Natation) - 106 points
6. Caroline Garcia (Tennis) - 97 points
7. Kevin Mayer (Athlétisme) - 93 points
8. Romain Cannone (Escrime) - 74 points
9. Pauline Ferrand-Prévot (Cyclisme) - 64 points
10. Clément Noël (Ski alpin) - 61 points

Esteban Ocon (Formule 1) a tout de même fait une saison honorable (8ème du championnat), même si sans victoire contrairement à 2021, je pense qu'il aurait au moins pu prendre la place de Clément.

Je ne parle pas de son collègue Pierre Gasly car il n'a pas été à la fête (la voiture n'a pas aidé mais lui-même a semblé en deçà), contrairement à 2021 encore une fois.

David Gaudu, 4ème du Tour de France, aurait également mérité une place. sad

Sans compter qu'Émilien J et Anais C ont tout de même connu de très bons hivers également. sad

Aucun des cités n'a sa place dans le top 10. Tu te doutes bien que si Justine Braisaz, championne olympique, ou Mathilde Gros championne du monde (entre autres) ne rentrent pas, ce n'est pas le 8ème de la saison de F1 avec la bagatelle de 0 podium qui va avoir sa place.

#16 Re : Coupe du Monde » Le premier 2000+ à gagner en CDM ? » 27-12-2022 15:51:27

Je ne m'avancerais pas sur le futur "lointain", c'est pour ça que j'en reste aux projections proches sur ce sujet.
Il me parait compliqué de prédire la capacité d'untel ou unetelle à obtenir tel ou tel résultat (au mieux) sur l'ensemble d'une carrière tant les aléas du biathlon, au-delà même du développement propre à chacun, sont à l'oeuvre. In fine, qu'est ce qui sépare une victoire d'une deuxième place ? Parfois une balle ici, une relance ou une fixation là ... Certes on remarque que certains semblent avoir un plafond de verre, et qu'il est difficile de troquer la seconde marche avec la première (les Anaïs par exemple, Bescond 1 victoire sur 14 podiums, Chevalier-Bouchet 1/19), mais il en suffit d'une pour faire advenir l'impossible.

Avant ne serait-ce que le début de la saison, pour ne pas dire la course, qui aurait mis une pièce sur Anna Magnusson gagnante (d'un sprint !) en CDM ? Et pourtant à l'époque, après un podium sur le sprint des Mondiaux Juniors 2016 (3ème à 12s d'Hanna Oeberg malgré une faute de plus), puis un début de saison suivante très solide avec trois top 20 en trois courses (et une 23ème place au général à l'arrivée), pas mal de suiveurs devaient se dire que cette Suédoise ferait surement partie des futures cadors du circuit ...

Exemple encore plus frappant. Marte Olsbu, premier top 10 en CDM à 23 ans, premier top 6 (et podium) à 25. En se basant sur ses performances (aucune en CDM) à la fin de la saison 2011-2012 j'aimerais savoir qui aurait mis une pièce sur elle. La suite on la connait.

#17 Re : Coupe du Monde » Le premier 2000+ à gagner en CDM ? » 22-12-2022 21:13:05

Depuis 2007-2008 nous avons eu 103 nouveaux vainqueurs (49H et 53F).
La moyenne d'âge de la première victoire étant à 25 ans et demi (la même pour hommes et femmes).
La médiane à 25 ans (idem).
Le premier quartile à 23 ans (idem).
En quinze saisons nous avons donc eu près de 7 nouveaux vainqueur par an soit, statistiquement, quasiment deux âgés de 23 ans ou moins par édition. La saison passée ne fait pas exception avec Elvira Oeberg (22) et Bakken (23).
Cela dit 23 ans révolus cette saison, cela peut inclure des athlètes nés en 1999, plus prompts par expérience à réaliser la performance attendue (ex : Filip Andersen, Emilien Claude ou Sophie Chauveau). Je mettrais donc une pièce sur la saison prochaine.

#18 Re : Coupe du Monde » Le premier 2000+ à gagner en CDM ? » 22-12-2022 20:50:23

ilcanzese a écrit :

*si elle progresse dans le ski

Là est justement tout le sel de la question nanere

#19 Coupe du Monde » Le premier 2000+ à gagner en CDM ? » 22-12-2022 20:23:50

Goldbergstein
Réponses : 5

A l'occasion de la première course de la saison Niklas Hartweg (mars 2000) est devenu le premier athlète né en 2000 ou plus à monter sur un podium de Coupe du Monde. Qui sera le premier ou la première à gagner ?

Côté masculin je mets une pièce sur Tommaso Giacomel (avril 2000) depuis un moment mais la régularité récente de Hartweg le rendrait presque "favori". Cela pourrait se produire dès cette année avec un alignement des planètes. En dehors de ces deux-là difficile d'imaginer le scénario avant, au moins, la saison prochaine, hors masterclass d'Eric Perrot (juin 2001).
Mais c'est sans compter sur le potentiel des Norvégiens, barrés par la densité digne d'un trou noir de leur sélection, avec Martin Uldal (mai 2001) en tête de pont. Auront-ils seulement la possibilité d'avoir leur chance, probablement pas avant Oslo ...

Côté féminin la cohorte 2000 semble un peu légère pour l'instant. La mieux installée en CDM est une autre Suisse(sse), Amy Baserga (septembre 2000) mais à part hold-up sur une individuelle, difficile de la voir gagner. Paula Botet (décembre 2000) a une vitesse (et donc un potentiel sur une course ?) supérieure mais on n'est même pas sûr de la revoir en CDM cette saison. La côte d'Anna Gandler (janvier 2001) est descendue en flèche depuis son arrivée sur le circuit et c'est elle qui semble réunir le plus de qualités nécessaires à un gros coup. Rebecca Passler (août 2001), qui ne progresse pas assez vite (:D) a aussi la faveur des pronostics.

Chez les plus jeunes, qui n'ont globalement jamais fait la rencontre du circuit principal, plusieurs noms se détachent. Reste à voir s'ils sauront s'adapter à la grand messe du biathlon plus vite que leurs jeunes aînés pour leur damer le pion.

Les cohortes avec entre parenthèses leur meilleur résultat en CDM ou à défaut IBU. Bon pour les plus jeunes on est plus sur du pari d'avenir, avec ce que ça comporte d'incertitudes et de biais (ceux qui sortent du lot étant les plus rapides à ski compte tenu de leur âge).

Hommes :
2000 : Hartweg (2), Giacomel (6), Cisar (25), Mikyska (29), Stefansson (34), Vidmar (35), Otto Invenius (43), Lombardot (81), Øverby (1 IBU), Paulsen (1 IBU)
2001 : Perrot (8), Uldal (20), Planko (31), Mareček (43), Germain (59), Nevland (4 IBU), Elia Zeni (16 IBU)
2002 : Wright (15), Gunka (65)
2003 : Frey
2004 : Heikkinen (6 IBU)
2005 : Legović (36 IBU)

Femmes :
2000 : Baserga (20), Vobornikova (22), Botet (28), Camille Bened (1 IBU), Skrede (2 IBU), Braun (4 IBU), Spark (8 IBU)
2001 : Gandler (11), Passler (17), Sanita Bulina (32), Meier (41), Ziva Klemenćič (46) Auchentaller (47) Slettemark (53), Dokken (8 IBU), Bakken (9 IBU)
2002 : Zingerle (96, 1 IBU), Bertrand (4 IBU) Martina Trabucchi (9 IBU), Michelon (10 IBU) Paradis (16 IBU), Randby (17 IBU), Cloetens (18 IBU)
2003 : Kirkeeide (1 IBU), Andersson (2 IBU), Repinc (4 IBU), Sara Scattolo (35 IBU)
2004 : Grotian (1 IBU), Bondoux (13 IBU)

#20 Re : Coupe du Monde » CHAMPIONNAT DU MONDE 2023 OBERHOF ( GER ) » 22-12-2022 11:30:22

ilcanzese a écrit :

si je ne me trompe pas c'est le cas de l'athlétisme et le titre de CDM  est assez prestigieux......... difficile  de trouvé  le bon compromis surtout si il y a de l'argent au milieu, apparemment il y a une réelle demande  pour organiser les CDM dans le biathlon ( sauf pour la France smile )

?
Il y a des championnats du monde en athlétisme, tous les deux ans. Et la pluralité d'épreuves n'est pas comparable au biathlon puisque les athlètes ne prennent part, dans l'immense majorité, qu'à une discipline. Donc oui le titre de champion du monde est prestigieux.
Je ne vois pas vraiment de "compromis" à trouver. Encore une fois la demande est la même que celle pour la Coupe du Monde, les mêmes sites reviennent en boucle. Le Kazakhstan ou autre seraient déjà heureux d'accueillir une étape.

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2021