Forum de BiathlonFrance

Tout ce qui concerne le Biathlon, c'est ici !

Vous n'êtes pas identifié(e).

#41 27-11-2015 22:19:30

m_9er
Membre
Lieu : Complètement à l'ouest!
Inscription : 03-12-2008
Messages : 2 819
Site Web

Re : ***_news biathlon_***

Les modifications du règlement IBU pour 2015/2016, clairement résumées en un .pdf rédigé en... français wink (c'est quand-même notre langue !), merci à Biathlon-Canada :

http://www.biathlonontario.ca/public_do … 015-16.pdf

Dernière modification par m_9er (27-11-2015 22:20:27)


zut!   faut cliquer!   740327ciblanime3.gif
Allez les Bleus !
Aïe, c'est les Boe...

Hors ligne

#42 30-11-2015 21:22:29

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 1 976

Re : ***_news biathlon_***

Article sur le projet d'un show de biathlon au stade Bonal à Sochaux smile
http://www.estrepublicain.fr/sport/2015 … -longtemps


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

En ligne

#43 02-12-2015 12:17:24

GABY
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 10-05-2010
Messages : 480

Re : ***_news biathlon_***

Anna29 a écrit :

Article sur le projet d'un show de biathlon au stade Bonal à Sochaux smile
http://www.estrepublicain.fr/sport/2015 … -longtemps

Voilà une idée qu'elle est bonne smile


smile BIATHLON, WHAT ELSE ? smile

Hors ligne

#44 10-12-2015 20:04:34

Anna29
Membre
Inscription : 09-12-2012
Messages : 1 976

Re : ***_news biathlon_***

L'idée est bonne mais est-elle possible dans le planning  ? le show de Schalke est une référence dans une période où les athlètes sont souvent malades et en fin de saison, il y a les championnats nationaux et le show russe.


On ne nait pas Breton, on le devient, à l’écoute du vent, du chant des branches, du chant des hommes et de la mer (X. Grall)

En ligne

#45 10-12-2015 20:38:55

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 5 023
Site Web

Re : ***_news biathlon_***

le nombre d’athlètes dans ces kermesses est assez limité donc  je ne voit pas des problèmes majeur ......a part l'argent pour organisé l"événement  smile

Hors ligne

#46 10-12-2015 23:52:29

GuillaumeF
Membre
Lieu : Lyon (FRA - 69)
Inscription : 18-02-2011
Messages : 940

Re : ***_news biathlon_***

... ou inviter les athletes... big_smile

Hors ligne

#47 23-12-2015 21:11:17

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 5 023
Site Web

Re : ***_news biathlon_***

les norvégiens pour la prochaine étape  de Pokljuka/Ruhpolding
-
BIRKELAND Lars Helge
BJØNTEGAARD Erlend
BJØRNDALEN Ole Einar
BØ Johannes Thingnes
BØ Tarjei
SVENDSEN Emil Hegle


BIRKELAND Fanny Horn
ECKHOFF Tiril
FENNE Hilde
OLSBU Marte
SOLEMDAL Synnøve
-------------
et ceux pour la Ibu Cup di Nove Mesto

Alexander Os, Erling Aalvik, Håvard Bogetveit, Fredrik Gjesbakk, Vetle Gurigard, Tore Leren;
-
Bente Landheim, Sigrid Neraasen, Lene Ådlandsvik, Kaia Wøien Nicolaisen, Thekla Brun-Lie, Elise Ringen.

Dernière modification par ilcanzese (24-12-2015 08:58:30)

Hors ligne

#48 23-12-2015 21:15:35

GuillaumeF
Membre
Lieu : Lyon (FRA - 69)
Inscription : 18-02-2011
Messages : 940

Re : ***_news biathlon_***

Malheureusement, Nove Mesto est annulé aussi hmm

Hors ligne

#49 24-12-2015 08:59:01

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 5 023
Site Web

Re : ***_news biathlon_***

le pole nord  comme dernier recours sad

Hors ligne

#50 24-12-2015 09:19:10

Zanas
Membre
Lieu : Paris
Inscription : 30-11-2007
Messages : 3 479
Site Web

Re : ***_news biathlon_***

ilcanzese a écrit :

le pole nord  comme dernier recours sad

Euh... Plutôt le pôle Sud. Le pôle Nord fond à vue d'œil et n'est même plus gelé certains étés.


Le biathlon est un sport simple : des athlètes alternent ski de fond et tir à la carabine et à la fin, c'est Martin Fourcade qui gagne.

JO 2018 : Or sprints H/F et départ groupé F

Hors ligne

#51 24-12-2015 09:38:18

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 5 023
Site Web

Re : ***_news biathlon_***

a 1 mois des compétitions presque plus des billets  pour voir les courses d'Anterselva/Antholz
seulement quelques billets  sur le parcours sont disponibles et seulement pour les sprints !

Dernière modification par ilcanzese (24-12-2015 09:38:48)

Hors ligne

#52 25-12-2015 14:27:54

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 837

Re : ***_news biathlon_***

En cette période de calme plat, je soumets à vos réflexions et commentaires cette petite analyse au terme du T1/2015.

A. MESSIEURS

La NORVEGE vire en tête au tiers de la saison et il y a de bonnes raisons de penser qu'elle a les moyens de terminer 2015 / 2016 de nouveau en vainqueur. La Norvège est donc toujours là, mais, à y regarder de plus près, la Norvège est fissurée.
Elle est emmenée par l'inusable et inaltérable OEB, 41 ans, dont c'est, en principe, la dernière année d'activité. Derrière suit EH Svendsen dont l'avenir est incertain. Si ses deux meilleurs éléments qui lui rapportent la grande partie de ses points et de ses podiums se retirent, la Norvège ne peut actuellement véritablement compter que sur Tarjei Boe ; Depuis le début de la saison, JT Boe n'a pas beaucoup convaincu et, après Oestersund, on n'a pratiquement plus vu L'Abbe Lund et Birkeland.
Inquiétante également semble être l'absence de relève. En coupe IBU, le meilleur norvégien est le vétéran Alexander Os ; derrière, seuls Bjoentegaard, et, dans une mesure moindre Aalvik, tentent d'émerger.
Il est peut être également révélateur que la Norvège ne participe pas à l'IBU Junior Cup. On devrait y voir plus clair aux championnats du monde Junior.
En conclusion, il y a peut être une place à prendre, mais je ne voudrais pas vendre la peau de l'ours.

Les HERITIERS

En parlant d'ours, la RUSSIE se pose en candidate numéro un à la succession ; elle peut compter sur son inépuisable réservoir de talents emmenés par son trio Shipulin, Garanichev et Malyshko, même si ce dernier a commencé sa saison sur un mode mineur. Comme si cela ne suffisait pas, elle peut se permettre le luxe de laisser des Eliseev, Lapshin, Babikov, Shopin, Pashenko, faire les beaux jours de l'IBU Cup. Là ou la Norvège aligne sans complexe jusque 4 équipes de relais en ski de fond, la Russie pourrait en aligner 3, sans rougir, en biathlon.

La Russie doit essentiellement compter sur la FRANCE pour lui contester son titre de dauphin potentiel. Si on a pu craindre que Martin Fourcade soit l'arbre qui cache la forêt, on assiste cette année à la confirmation du prometteur et ambitieux Quentin Fillon Maillet. Avec les retours au 1er plan de Simon Desthieux et de Jean Guillaume Béatrix, la France n'entend assurément pas laisser facilement la place à la Russie. Elle, également, affute ses réserves en coupe IBU.
Concernant Martin Fourcade, après le sprint et la poursuite de Oestersund, on aurait pu craindre qu'il n'écrasât la suite de la saison. Heureusement pour l'intérêt de la course et le biathlon, il n'en n'a rien été. Sans vouloir être méchant et m'attirer les foudres de Biathlon Fourcade et consœurs et consorts  smile wink lol cool , toujours dans l'intérêt du suspens, bien évidemment, je dirais pourvu que ça dure.

Derrière RUSSIE et FRANCE vient l'ALLEMAGNE. Même si elle est un ton en dessous, la Mannschaft demeure une arme redoutable sous le leadership du brillant Simon Schempp . B.Doll est le QFM allemand. Derrière, l'Allemagne peut compter sur les solides Arnd Peiffer, A.Birnbacher, et E.Lesser. L'Allemagne dispose également d'un réservoir de talents en coupe IBU. Il ne faut pas trop vite la sous estimer.

Et les AUTRES

Ensuite vient l'AUTRICHE ; S.Eder et D.Landertinger attendent que Julian Eberhard et Sven Grosseger assurent la relève de Daniel Mesotitsch et Friedrich Pinter. Pour l'Autriche, la concurrence implacable du ski alpin est malheureusement rédhibitoire.
Pour terminer, je cite les ETATS UNIS qui soufrent cependant de l'absence d'un 4ème homme à la hauteur de ses coéquipiers.

Après ces 6 nations, il faut essentiellement chercher les habituelles individualités, Lindstroem pour la SUEDE, Smith pour le CANADA, Pidruchnyi et Semenov pour l'UKRAINE, Anev pour la BULGARIE, un petit peu de Windisch et de Hofer pour l'ITALIE, de Weger pour la SUISSE et de Rastorgujevs pour la LETTONIE.
Côté TCHEQUIE, rien ne va plus ; Moravec et Slesingr, si brillants l'an dernier, constituent, la grosse déception de ce début de saison. Rien ne va plus non plus pour le Slovène J.Fak, aux abonnés absents.

A suivre

B.DAMES

Dernière modification par phb2 (25-12-2015 14:34:58)


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

Hors ligne

#53 25-12-2015 18:36:19

Gallien60
Membre
Lieu : Compiègne
Inscription : 16-03-2015
Messages : 885

Re : ***_news biathlon_***

je suis d'accord avec toi dans ton analyse de ce début de saison concernant les équipes dans leur globalité avec cependant une meilleure place a donner à l'Allemagne  je la vois plus devant la Russie ou du moins a égalité.
Mais pour moi ce début de saison concerne deux choses importantes
1 )Le match Martin Fourcade et Simon Schempp qui n'était pas forcement annoncé comme tel.  j'avoue que S Schempp à vraiment été impressionnant sur T1 sans son mauvais résultat du sprint à Oestersund il serait devant Martin au dossart Jaune (Il faut quand même souligner que Simon Schemmp à une course de moins que Martin (poursuite Oestersund)) . Je ne sais pas si Simon peut tenir comme cela sur l'année mais si cela est le cas il est pour moi un sérieux prétendant au globe. Il a été régulier sur les trois premières étapes chose que Martin n'a pas pu faire.
2) Le cas OEB: que dire??? ben franchement j'en sais rien tellement ce gars est bluffant et qu'il risque bien de nous en mettre encore une ou deux dans la saison.

Dernière modification par Gallien60 (25-12-2015 20:07:42)


Champion du monde de Mastart F Hochfilzen 2017
Médaille d'argent Relais F Hochfilzen 2017

Hors ligne

#54 25-12-2015 19:27:00

Mika71
Membre
Inscription : 03-01-2014
Messages : 3 170

Re : ***_news biathlon_***

Pour OEB, la question se pose surtout sur sa régularité. D'ailleurs, il est fort probable qu'il ne soit pas de la tournée nord-américaine.
Pour la Norvège, ils vont avoir quelques soucis, durant la saison prochaine.

Vont-ils sortir du TOP 5 ??


Victoire Coupe du Monde
Pokljuka : 2014
Oslo-Holmenkollen : 2014

Hors ligne

#55 26-12-2015 13:43:19

GuillaumeF
Membre
Lieu : Lyon (FRA - 69)
Inscription : 18-02-2011
Messages : 940

Re : ***_news biathlon_***

Personnellement, je pense vraiment que si y'a des impasses, ça sera sur Presqu'ile et non toute la tournée nord-américaine...

Louper 2 week-ends de compétitions, c'est quand même assez dur pour ceux qui jouent le globe...

Hors ligne

#56 26-12-2015 14:41:30

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 5 023
Site Web

Re : ***_news biathlon_***

avec OEB  il ne faut pas penser "rationnel"  wink

Hors ligne

#57 26-12-2015 14:47:24

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 837

Re : ***_news biathlon_***

B.DAMES

L'ALLEMAGNE est incontestablement la nation reine et, vu la jeunesse de ses multiples talents, cela semble parti pour durer. Après un très court passage à vide consécutif aux retraits des Neuner, Henkel, Glagow et autres Bachmann et Hitzer, elle a réussi à reconstituer une formidable machine à gagner ; sa suprématie ne peut être contestée que par les fortes personnalités individuelles des autres pays, les Domracheva, Makarainen, Dorin-Habert, Wierer, Soukalova et Vitkova.

Derrière l'Allemagne, vient la TCHEQUIE. Après un début hésitant, exception faite de Soukalova, elle paraît être en mesure de s'imposer comme 1ère dauphine. Charvatova, nouvelle venue, s'affirme et supplée les faiblesses de Landova. Comme bon nombre d'autres pays, la Tchéquie souffre toutefois d'un cruel manque de réserves.
Comme 2ème dauphine, je place l'UKRAINE ; Pidhrushna, Dzhima, Abramova courent toujours placées ; seule Valj Semerenko n'est pas au diapason. L'Ukraine possède par ailleurs un réservoir de remplaçantes de valeur.

Après ces trois nations, cela devient difficile.

L'ITALIE, elle l'a prouvé en battant l'Allemagne en relais à Hochfilzen, possède incontestablement un bon potentiel à exploiter. La même remarque vaut, à un degré moindre, pour la POLOGNE.
La FRANCE peine à se construire une équipe ; elle ne peut compter véritablement régulièrement que sur Marie Dorin Habert tout comme la FINLANDE ne peut compter que sur Makarainen.
Cette année, la BIELORUSSIE est orpheline de Domracheva et la tâche est bien lourde pour Skardino.
NORVEGE et RUSSIE sont actuellement en pleine déconfiture. Tiril Eckhoff est trop irrégulière et Synnoeve Solemdal n'y est plus du tout. Du côté des russes, il semble y avoir un gouffre impossible à combler entre Coupe du Monde ou elles sombrent et Coupe IBU ou elles font la loi.

Restent pour les autres nations, comme chez les messieurs, quelques individualités : en ordre principal, Makarainen, déjà citée, pour la FINLANDE, la bonne surprise Hauser pour l'AUTRICHE, Dunklee pour les ETATS UNIS ; en ordre secondaire, Crawford pour la CANADA, Gerekova pour la SLOVAQUIE, Hoegberg pour la SUEDE ; Pichler a beaucoup de travail sur la planche.

Dernière modification par phb2 (26-12-2015 17:38:26)


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

Hors ligne

#58 26-12-2015 15:43:54

Gallien60
Membre
Lieu : Compiègne
Inscription : 16-03-2015
Messages : 885

Re : ***_news biathlon_***

très bonne analyse de ta part mais alors la question est pourquoi autant d'écart entre l'Allemagne et les autres nations chez les filles alors que chez les hommes on s'aperçoit que 4 équipes font plus ou moins jeu égale (Norvège, Russie, France , Allemagne)
Qu'une ou deux équipes  soient en difficultés on arriverait encore a comprendre mais la, ça touche quasiment l'ensemble des nations chez les filles
est ce que ce problème provient des fédérations qui privilégient plus les hommes dans la recrue ou la formation des jeunes? Est ce que ce sport n'est pas suffisamment déployée chez les filles? comme tu le dis a part l'Allemagne et ses trois leaders toutes les autres nations n'ont qu'une athlète loin devant les autres sans faire offense bien évidement pour les autres


Champion du monde de Mastart F Hochfilzen 2017
Médaille d'argent Relais F Hochfilzen 2017

Hors ligne

#59 26-12-2015 17:10:38

ilcanzese
Membre
Lieu : haute patate - 70
Inscription : 16-02-2009
Messages : 5 023
Site Web

Re : ***_news biathlon_***

pour la France il Marie et Anais Bescond après pour les deux autres places si Enora reviens a son niveau et Justine  retrouve des bons tirs elles ne sont pas loin du podium a contrario de la Finlande que a part Kaisa n'a pas grand chose

Hors ligne

#60 26-12-2015 17:28:05

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 837

Re : ***_news biathlon_***

Gallien60 a écrit :

très bonne analyse de ta part mais alors la question est pourquoi autant d'écart entre l'Allemagne et les autres nations chez les filles alors que chez les hommes on s'aperçoit que 4 équipes font plus ou moins jeu égale (Norvège, Russie, France , Allemagne)
Qu'une ou deux équipes  soient en difficultés on arriverait encore a comprendre mais la, ça touche quasiment l'ensemble des nations chez les filles
est ce que ce problème provient des fédérations qui privilégient plus les hommes dans la recrue ou la formation des jeunes? Est ce que ce sport n'est pas suffisamment déployée chez les filles? comme tu le dis a part l'Allemagne et ses trois leaders toutes les autres nations n'ont qu'une athlète loin devant les autres sans faire offense bien évidement pour les autres

Tout à fait d'accord avec tes observations.
Il est possible que ce soit une question de moyens ; on privilégie d'abord les garçons et, avec ce qui reste, on s’occupe des filles. Les allemands ont les moyens de s'occuper des deux à parts égales. D'un autre côté, les russes ont également de gros budgets et pourtant, leurs filles ne sont actuellement pas là. Il est vrai qu'elles ont été minées par plusieurs affaires de dopage et qu'il a fallu faire un peu de ménage.


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2018