Forum de BiathlonFrance

Tout ce qui concerne le Biathlon, c'est ici !

Vous n'êtes pas identifié(e).

#161 01-02-2018 10:09:28

bee hate lone
Membre
Inscription : 17-11-2017
Messages : 554

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

allezlesbis a écrit :

Annulation par le TAS de la suspension à vie pour 28 athlètes russes...
Voir article sur ledauphine.com

A voir sur l'Equipe également et certainement le Monde un peu plus tard.
https://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actu … tas/872075

Hors ligne

#162 01-02-2018 10:35:23

Geronimo
Membre
Inscription : 18-01-2017
Messages : 278

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

bee hate lone a écrit :
allezlesbis a écrit :

Annulation par le TAS de la suspension à vie pour 28 athlètes russes...
Voir article sur ledauphine.com

A voir sur l'Equipe également et certainement le Monde un peu plus tard.
https://www.lequipe.fr/Tous-sports/Actu … tas/872075

Le TAS n'en est pas à son coup d'essai: de célèbres "dopés" et pas des moindres ont déjà été sauvés par le TAS (Gatlin en 2007, etc.).
Il ne reste plus que le public des jeux pour rétablir les choses comme à Rio quand ils ont sifflés Gatlin et Efimova...

Dernière modification par Geronimo (01-02-2018 10:40:03)

Hors ligne

#163 01-02-2018 13:39:25

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 190

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

allezlesbis a écrit :

Annulation par le TAS de la suspension à vie pour 28 athlètes russes...
Voir article sur ledauphine.com

Le CIO aurait mieux fait d'exclure l'ensemble des athlètes russes, qu'ils puissent y avoir des doutes ou non sur leur personne, afin de condamner la fédération russe dans son ensemble plutôt que de tricoter dans la dentelle. Je dis cela en étant presque certain, le déplorant, que le CIO n'aurait jamais été en mesure d'appliquer la même condamnation aux USA dans pareille situation. Trop d'enjeux financiers.

Dernière modification par Schneehexer (01-02-2018 13:39:42)

Hors ligne

#164 02-02-2018 21:45:09

Geronimo
Membre
Inscription : 18-01-2017
Messages : 278

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Le TAS précise que l'annulation de la suspension à vie pour les 28 athlètes russes ne signifie pas qu'ils sont innocents, simplement qu'il n'y a pas assez de preuves:
"Ne pas être sanctionné ne confère pas automatiquement le privilège d'une invitation, a ainsi indiqué le CIO... le CIO sera d’autant plus serein dans ses choix que le TAS a de lui-même précisé que sa décision n’innocente pas les athlètes...
Le CIO regrette énormément que (le TAS) n'ait pas pris en compte l'existence avérée de la manipulation organisée du système antidopage.
et aussi: "c'est une claque dans la figure du sport propre... avec les tricheurs et les voleurs autorisés à triompher ».
https://sport.francetvinfo.fr/les-jeux- … yeongchang

Dernière modification par Geronimo (02-02-2018 21:47:08)

Hors ligne

#165 04-02-2018 11:51:25

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 190

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Intéressant : https://twitter.com/JeuneGuillou/status … x%2F872945

A voir les suites. Il serait intéressant d'avoir une distribution plus précise des cas suspects dans le temps... parce que la période 2001-2010 est assez longue. En outre, il serait intéressant de savoir quels aspects du contrôle sont suspects, car l'identification de cas suspects sur analyse des passeports sanguins a pu être remise en cause sur certains éléments si je me souviens bien (Cf. affaire Claudia Pechstein)

Quelques infos en plus : http://www.sportschau.de/doping/skilang … h-100.html

Dernière modification par Schneehexer (04-02-2018 12:09:24)

Hors ligne

#166 04-02-2018 15:48:10

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 721
Site Web

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Hej,
Ouais, typiquement une annonce pré-olympique/championnats sur des vieux cas, on risque d'incriminer les hoffman, Veerpalu, Smigun, Dementiev, la dream team allemande, quelques retraités (Alsgaard, Vittoz...) mais ça m'étonnerait bien qu'on attaque les gars en activité, comme souvent on va sortir quelques vieux noms et protéger le reste, à mon avis.

Mais je préférerais bien sûr une grande lessive. Ca ne sert jamais à rien sur le long terme, mais au moins certains responsables sont punis et on apprend comment ça marchait, le dopage de l'époque précédente...

Hors ligne

#167 04-02-2018 16:14:51

PENT-MILT
Membre
Inscription : 23-12-2016
Messages : 275

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Ski de fond anomalie sanguine de 290 coureurs dont 50 se trouvent en Corée 51 russes,18 français et 11 suisses seraient compromis. Enquête du Times relayée par le monde d'autre pays aussi concerné.
Aucune identité n'est connue. Une bombe.

Hors ligne

#168 04-02-2018 18:58:57

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 721
Site Web

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Hej,
C'est quand même surprenant, seulement 16 norvégiens (alors qu'ils sont 50 (ou 100) à être compétitifs) ? 18 français, ça fait tout ceux qui se sont présentés en coupe du monde (ou presque), pareil pour les 11 suisses, ça paraît énorme. Les finlandais et les suédois, c'est sûrement pas loin de tous les médaillés aussi.

M'enfin bon, ça veut dire, pour sûr, qu'on peut considérer que tous les résultats de relais olympiques et du monde sont caduques.

Hors ligne

#169 04-02-2018 19:26:14

PENT-MILT
Membre
Inscription : 23-12-2016
Messages : 275

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Sur un autre site, allemands 20, autrichiens 16, norvégiens 16, finlandais 15, suédois 12, italiens 12 et américains 12.

Hors ligne

#170 04-02-2018 20:12:06

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 822

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Pour ce qui concerne 2000-2010, rien de nouveau, on l'a écrit 20 fois dans la rubrique fond.
Pour 2018, faut attendre des articles officiels. Mais il n'y aura rien de sérieux qui sortira. D'accord avec Yvesson, on tape sur le passé mais jamais sur le présent.

Hors ligne

#171 04-02-2018 20:53:38

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 190

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

En faisant une recherche google pour en savoir plus sur l'affaire, je suis tombé sur ce communiqué de Radio Kremlin : http://www.ski-nordique.net/dopage-les- … 72348.html

Ah, je vous l'avais bien dit ! Il n'y a pas que les russes qui se dopent... Euh, quelqu'un lui a dit que la fédération russe était pénalisée pour des actes opérés sur les derniers jeux - et donc non pas sur la période 2001-2010 - un peu plus graves que des seules prises de produits dopants. Je ne dis pas que la prise de ces produits n'est pas grave en soir... mais c'est encore autre chose que de vouloir falsifier des échantillons à une échelle industrielle et avec appui des services étatiques russes.

Ainsi que l'a exposé meme_sans_fart, on connait déjà bien des affaires de dopage sur la période 2001 - 2010 qui ne touchaient pas que les russes... et loin de là. C'est d'ailleurs pourquoi je trouverais intéressant d'avoir une distribution de ces cas suspects dans le temps, voire si l'on peut distinguer ou non une certaine intensité sur les périodes 2002 et 2006, par exemple. La France avait d'ailleurs obtenu sur ces JO de Turin une médaille d'argent qui m'a toujours paru quelque peu étonnante. En passant, si cela peut le rassurer et quand bien même nous n'avons pas encore de preuves formelles, on peut lui dire qu'il est plus que probable que bien des non russes ayant concourru à Sotchi étaient dopés... pas forcément au dopage sanguin d'ailleurs. Mais il n'a pas encore été établi que les instances gouvernementales de ces sportifs aient eu recours aux mêmes procédés pour contourner les procédures anti-dopage.

Dernière modification par Schneehexer (04-02-2018 20:57:41)

Hors ligne

#172 04-02-2018 21:23:35

bee hate lone
Membre
Inscription : 17-11-2017
Messages : 554

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

"Ce nouveau scandale qui apparait juste avant les JO va dans le sens de nos derniers écrits.

On nous accuse d'être pro-russes sur le site Ski Nordique mais on a toujours répété qu'ils n'étaient pas les seuls à tricher. Par contre ils sont toujours les seuls à être punis !

Ailleurs les méthodes sont probablement plus modernes avec des médecins à la pointe de l'innovation..."

Alleluia !
L'apôtre de Vladimir I a parlé !

http://www.ski-nordique.net/dopage-les- … 72348.html

Dernière modification par bee hate lone (04-02-2018 21:23:49)

Hors ligne

#173 05-02-2018 10:53:10

phb2
Membre
Lieu : CH Vd
Inscription : 30-01-2014
Messages : 837

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

bee hate lone a écrit :

"Ce nouveau scandale qui apparait juste avant les JO va dans le sens de nos derniers écrits.

On nous accuse d'être pro-russes sur le site Ski Nordique mais on a toujours répété qu'ils n'étaient pas les seuls à tricher. Par contre ils sont toujours les seuls à être punis !

Ailleurs les méthodes sont probablement plus modernes avec des médecins à la pointe de l'innovation..."

Alleluia !
L'apôtre de Vladimir I a parlé !

http://www.ski-nordique.net/dopage-les- … 72348.html

" On nous accuse d'être pro-russes sur le site Ski Nordique mais on a toujours répété qu'ils n'étaient pas les seuls à tricher. Par contre ils sont toujours les seuls à être punis ! "
1. On accuse pas, on constate.
2. "Seuls à être punis" ; ah bon ? Rappelons lui que la meilleure fondeuse mondiale est suspendue et privée de J.O. Pour son malheur, ses échantillons à elle n'ont été ni manipulés, ni détruits.

Il reste que la Russie décroche la médaille d'or de la tricherie avec 17.60%, très loin avant les autres pays.
Les Anglo-Saxons ( USA + Canada ) si souvent montrés du doigt sont à la traine avec un petit 7.60 %. Bien sûr, eux sont bien évidemment au top de la médecine. Ben voyons !

Pour parler plus sérieusement, plus inquiétant est la médaille de bronze de la France.


Biathlon = ski + TIR          Biathlon - tir = SKI de FOND

En ligne

#174 05-02-2018 12:40:32

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 721
Site Web

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Hej,
Les anglo-saxons ne sont pas très nombreux en ski de fond, les grosses écuries qui peuvent aligner des dizaines de fondeurs, il n'y a que la norvège et la russie, donc très surprenant de voir seulement 16 norvégiens, alors que 51 russes ça doit faire tout le monde (y compris ceux qu'on a déjà choppés : lazutina, danilova, tchepalova...). La norvège a notamment gagné tous les relais des championnats du monde sur la période, plus l'or olympique de 2002 et l'argent de 2010. Ca fait déjà un paquet d'athlètes, juste chez les hommes (dont certains ont un seul relai comme Hetland et Auckland). Si on ajoute les sprinteurs médaillés, on ne doit pas être loin de 16, juste chez les hommes et pour la période 2001-2010. Il y a Lars Berger dans ceux-là (trois médailes d'or mondiales + l'argent olympique).
Après, peut-être que les norvégiens, échaudés par les reportages suédois et finlandais sur leurs vieilles gloires des années 90, manipulent peut-être mieux leur sang que les autres, jusqu'à avoir des paramètres qui semblent normaux ? Je n'en sais rien.
Les russes ont été extrèmement dominants chez les femmes à la fin des années 90 et au tout début des années 2000, mais ça s'est vite éteint quand même après, par contre chez les hommes je pense qu'ils ont réellement présenté beaucoup de fondeurs différents sur la période, probablement même plus que les norvégiens qui avaient une panne de skateurs à l'époque.

Pour moi, le fait que les russes aient une culture étatique pour masquer le dopage ne change rien par rapport à un dopage privé organisé. Les tricheurs sont les tricheurs, et pour le fantasme du mec qui se dopent dans son coin, hors de son équipe, il ne doit pas y avoir beaucoup de fondeurs qui en ont les moyens (financiers).

Pour la france, il y a le titre de Vittoz, l'argent olympique de Miranda (particulièrement surprenant) ?

Hors ligne

#175 05-02-2018 18:19:58

Geronimo
Membre
Inscription : 18-01-2017
Messages : 278

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Le CIO vient d'annoncer que les athlètes russes dont la suspension avait été annulée par le TAS et qui en théorie auraient pu être requalifiés pour Pyeongchang ne seront pas autorisés à participer aux Jeux. La suspension avait été annulée faute de preuves directes de dopage mais le TAS avait aussitôt indiqué que les sportifs concernés restaient suspects à ses yeux (Legkov en fait partie).
La commission du CIO souligne que son rôle n'est pas de prouver qu'il y eu dopage, "mais de confirmer que les sportifs peuvent être considérés comme propres et peuvent candidater à recevoir une invitation en tant qu'Athlète olympique de Russie." (ce qui n'est pas le cas des athlètes russes exclus).
Shipulin (si j'ai bien suivi) fait partie d'une autre liste d'exclus (111 athlètes russes) qui eux n'ont pas été requalifiés par le TAS et qui donc ne seront pas non plus à Pyeongchang.
https://abonnes.lequipe.fr/Tous-sports/ … ang/873161

"La sortie du président du CIO sur le TAS a été violente. Invité à donner son sentiment sur la décision de ce dernier de lever la sanction de certains sportifs russes, ThomasBach a affirmé l'avoir trouvée « extrêmement décevante et surprenante ». Surtout, il a appelé à un « besoin urgent de réformes dans la structure interne du TAS pour parvenir à plus de qualité et de continuité dans les jugements »."
https://abonnes.lequipe.fr/Tous-sports/ … -jo/873096

"Une décision extèmement surprenante", ce qui sous-entend pour le moins que  le CIO s'interroge sur le fonctionnement du TAS (une absence d'indépendance des juges dans les décisions prises?).
On va peut-être vers une réforme de l'arbitrage sportif sur le dopage? ce qui est urgent selon moi.

En tout cas, étant donné la situation catastrophique dans laquelle se trouve le sport de haut niveau et la perte générale de confiance dans les résultats et ce dans tous les pays, je trouve très bien d'avoir inversé le problème: il ne s'agit plus pour les organisateurs des compétitions de prouver qu'il y a eu dopage mais au contraire, c'est à l'athlète de montrer aux organisateurs qu'il peut être considéré comme propre et apte à concourir;
et ça devrait être comme ça dans toutes les compétitions, pas seulement aux JO, il me semble.

Pour le moment, 169 sportifs russes ont officiellement été invités à Pyeongchang, "après scrupuleuse analyse de leur comportement passé et présent" (ce qui signifie que pour la commission Fourneyron ils peuvent eux être considérés comme propres et pour l'ensemble d'entre eux je crois, ils n'étaient pas présents à Sotchi au moment du système institutionnalisé de fraudes), c'est déjà ça.

Dernière modification par Geronimo (06-02-2018 12:16:13)

Hors ligne

#176 05-02-2018 19:15:35

allezlesbis
Membre
Inscription : 02-12-2006
Messages : 1 595

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

yvesson a écrit :

Pour la france, il y a le titre de Vittoz, l'argent olympique de Miranda (particulièrement surprenant) ?

...l’argent olympique...de Roddy Darragon en 2006 ?
Pas prévisible, mais pas particulièrement surprenant...C'était en sprint, il bénéficié d'un peu de chance car il a pu profiter de la chute d'un concurrent en demi-finale et de la friction entre Zorzi et Fredriksson en finale.
Bon souvenir de cette course, vue en direct sur l'écran du club France à Turin.

Hors ligne

#177 05-02-2018 20:16:54

yvesson
Membre
Lieu : picardie
Inscription : 03-01-2012
Messages : 721
Site Web

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

allezlesbis a écrit :
yvesson a écrit :

Pour la france, il y a le titre de Vittoz, l'argent olympique de Miranda (particulièrement surprenant) ?

...l’argent olympique...de Roddy Darragon en 2006 ?
Pas prévisible, mais pas particulièrement surprenant...C'était en sprint, il bénéficié d'un peu de chance car il a pu profiter de la chute d'un concurrent en demi-finale et de la friction entre Zorzi et Fredriksson en finale.
Bon souvenir de cette course, vue en direct sur l'écran du club France à Turin.

Hej,
Ouais, désolé, c'est commetous les grands traumatismes, moi aussi j'ai vu ça à la télé en direct, bêtement sur antenne 2. Y'avait pas une surprise canadienne aussi chez les femmes ?
En fait, les JO, vaut mieux pas regarder.

Hors ligne

#178 05-02-2018 23:59:08

meme_sans_fart
Membre
Inscription : 12-01-2011
Messages : 822

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

phb2 a écrit :

http://www.ski-nordique.net/dopage-les- … 72348.html

" On nous accuse d'être pro-russes sur le site Ski Nordique mais on a toujours répété qu'ils n'étaient pas les seuls à tricher. Par contre ils sont toujours les seuls à être punis ! "
1. On accuse pas, on constate.

Non, Ski-Nordique a raison, il s'agit d'accusation plus que de "constatation". Ça serait une constation s'il était avéré ou établi, qu'ils sont pro-russe. Or ça ne l'est pas. C'est un point de vue des lecteurs, c'est subjectif. D'ailleurs il s'en défend.

Pour Johaug c'est vrai, ils l'ont suspendu. Mais le fait que sa suspension ait été extendue au-delà des JO s ne revient qu'à la volonté de qques nations qui ont clairement fait savoir que c'est la dernière chance pour les institutions de montrer qu'elles servent à qque chose. Parce que de cacher des affaires comme celle de Sundby et suspendre un skieur pendant 2 mois d'été, ils ont montré le peu de sérieux de leur fonction. Sans ça Johaug serait libre depuis décembre et aurait mème participé au Tour de Ski.

Hors ligne

#179 06-02-2018 09:03:58

Schneehexer
Membre
Inscription : 02-12-2010
Messages : 2 190

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

meme_sans_fart a écrit :

Non, Ski-Nordique a raison, il s'agit d'accusation plus que de "constatation". Ça serait une constation s'il était avéré ou établi, qu'ils sont pro-russe. Or ça ne l'est pas. C'est un point de vue des lecteurs, c'est subjectif. D'ailleurs il s'en défend.

Avec un titre tel que celui choisi pour le billet mentionné plus haut, on ne va sûrement pas l'accuser de faire du journalisme en bonne et due forme. Sans doute ne se revendique-t-il pas journaliste d'ailleurs. Quand tu en viens à réduire ta lecture des faits sous ce seul angle, russe ou pas russe, on sent que tu en as fait un combat, sur lequel il manque en plus très souvent de mesure et d'équilibre puisque ne citant que certains éléments et oubliant sciemment de mentionner ce qui pourrait être qualifié de contre-éléments par ailleurs. Parce que l'on peut mener un combat en expliquant les fondements et le périmètre de sa critique. J'ai d'ailleurs l'impression que certains argumentent bien mieux leur lecture des faits sur ce seul forum. Autrement dit, heureusement qu'il n'est pas un journaliste chargé du suivi des affaires judiciaires. J'en ai tiré la conclusion que les billets qui traitaient de dopage sur son site étaient plus devenus des éditoriaux que de simples articles. On a d'ailleurs connu des éditoriaux mieux étayés et plus subtiles dans l'analyse... dans lesquels l'éditorialiste compile par exemple une addition d'évènements récents pour mieux montrer le décalage entre les décisions par exemple. Je n'ai jamais trouvé cela dans ses billets.

Moi je constate qu'il est pro-russe... et pourtant j'aurais bien envie de rejoindre sa lecture sur certains aspects et notamment sur le silence qu'a pu avoir la fédération internationale de ski sur certains cas récents.

Hors ligne

#180 06-02-2018 10:00:21

funewik
Membre
Inscription : 16-09-2012
Messages : 786

Re : Dopage: Synthèse, situation actuelle ...

Schneehexer a écrit :
meme_sans_fart a écrit :

Non, Ski-Nordique a raison, il s'agit d'accusation plus que de "constatation". Ça serait une constation s'il était avéré ou établi, qu'ils sont pro-russe. Or ça ne l'est pas. C'est un point de vue des lecteurs, c'est subjectif. D'ailleurs il s'en défend.

Avec un titre tel que celui choisi pour le billet mentionné plus haut, on ne va sûrement pas l'accuser de faire du journalisme en bonne et due forme. Sans doute ne se revendique-t-il pas journaliste d'ailleurs. Quand tu en viens à réduire ta lecture des faits sous ce seul angle, russe ou pas russe, on sent que tu en as fait un combat, sur lequel il manque en plus très souvent de mesure et d'équilibre puisque ne citant que certains éléments et oubliant sciemment de mentionner ce qui pourrait être qualifié de contre-éléments par ailleurs. Parce que l'on peut mener un combat en expliquant les fondements et le périmètre de sa critique. J'ai d'ailleurs l'impression que certains argumentent bien mieux leur lecture des faits sur ce seul forum. Autrement dit, heureusement qu'il n'est pas un journaliste chargé du suivi des affaires judiciaires. J'en ai tiré la conclusion que les billets qui traitaient de dopage sur son site étaient plus devenus des éditoriaux que de simples articles. On a d'ailleurs connu des éditoriaux mieux étayés et plus subtiles dans l'analyse... dans lesquels l'éditorialiste compile par exemple une addition d'évènements récents pour mieux montrer le décalage entre les décisions par exemple. Je n'ai jamais trouvé cela dans ses billets.

Moi je constate qu'il est pro-russe... et pourtant j'aurais bien envie de rejoindre sa lecture sur certains aspects et notamment sur le silence qu'a pu avoir la fédération internationale de ski sur certains cas récents.

Je n'aurai pas mieux dit.

Hors ligne

Pied de page des forums

Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2018