le dico biathlonesque
Rédigé le 21 février 2011, par Floraly


Parce que le biathlon est plein de spécificités, voilà un florilège des expressions les plus utilisées au bord des pas de tir.

 

- 22 LR : calibre (22 long rifle) de la carabine utilisée par les biathlètes

 

- Brassard : il sert de 3ème point d’appui au biathlète lors du tir couché (en plus des deux coudes). Il est porté au bras gauche par les droitiers et au bras droit par les gauchers.

 

- Caisse : "monter sur la caisse" signifie monter sur le podium d’une course et "avoir la caisse" c’est avoir la force et la résistance nécessaire pour faire de bonnes courses

 

- Cannes  : ce sont les bâtons, mais ça peut être aussi de l’argot pour parler des cuisses

 

- Cara : diminutif de la carabine utilisée par les biathlètes

 

- Cliquer : rien à voir avec un ordinateur ici ! Cela signifie régler les hausses de la carabine pour ajuster sa visée en fonction du vent

 

- Craquante : lorsqu’un biathlète sort ses cinq balles lors d’un même tir (ça marche aussi à partir de 4 fautes). Il passe ainsi à côté de son tir et perd toute chance de bien figurer au classement. Il a craqué, c’est souvent lié au mental.

 

- Hausses : molettes présentes sur la carabine, qui permettent de régler la visée

 

- Péna : diminutif du tour de pénalité que les biathlètes doivent effectuer s’ils ratent une balle lors d’un tir. En général ils n’aiment pas ça !

 

- Pioche : il s’agit d’une balle de réserve, positionnée sur la crosse de la carabine ou dans un récipient à côté de chaque tapis sur le pas de tir. Elle n’est utilisée qu’en relais ou en cas de problème d’éjection lors des autres formats de course (deux balles éjectées en même temps au moment de réarmer par exemple)

 

- Rapes : les skis

 

- Ski-roues ou ski à roulettes : ce sont les partenaires privilégiés des biathlètes lors des entraînements d’été. Longs d’une soixantaine de centimètres, ils ont une roue à l’avant et une autre à l’arrière et possèdent les mêmes fixations que les skis. Ils permettent aux biathlètes de s’entraîner en ayant un geste très proche du mouvement sur les skis (skating ou classique), idéal et indispensable pour une bonne préparation estivale ! Ils sont utilisés sur les pistes bitumées des stades de biathlon d’été ou sur la route.

De nombreuses épreuves d’été se disputent sur ski-roues : le show de Püttlingen en Allemagne, le Blink Festival en Norvège ou le Biathlon Summer Tour en France.

Accueil | Contacts | Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2017