La Coupe du Monde en Amérique
Rédigé le 4 février 2016, par m_9er


En ce mois de février 2016, la Coupe du Monde de l’IBU rend visite au continent nord-américain en commençant par le Canada (Canmore), et en terminant par les Etats-Unis (Presque Isle). Il ne s’agit pas d’une première, loin s’en faut…
 
 

Le berceau du biathlon, c’est l’Europe où se trouvent naturellement les places fortes de la discipline. Aussi ce n’est pas tous les ans que l’élite mondiale a l’occasion de poser ses valises de l’autre côté de l’Atlantique !
 
Pourtant le vaste continent nord-américain offre une variété de terrains de jeu propices à la pratique du biathlon, tant en altitude (comme dans les Montagnes Rocheuses, ex : Canmore) qu’en plaine (ex : Presque Isle) où, tant qu’on ne descend pas trop dans le sud, le rude climat hivernal est favorable aux sports de neige. En fait le « Nouveau Monde » est inscrit de longue date dans l’histoire du biathlon. En 1960 l’Amérique du Nord eut en effet le privilège d’accueillir la toute première épreuve olympique de biathlon (Squaw Valley, Californie, USA). Vingt ans plus tard, les Jeux Olympiques retrouvèrent les Etats-Unis côté est dans l’état de New York à Lake Placid (1980), un endroit déjà connu des biathlètes internationaux, puisque les championnats du monde (les premiers à être organisés en dehors du Vieux Continent) s’y étaient disputés en 1973.
 

Mise en place en 1978, la Coupe du Monde n’avait lors des 9 premières saisons jamais quitté le continent européen et ressemblait donc plutôt à une « Coupe d’Europe » (nom qui fut d’ailleurs donné à la version féminine de la CdM, au départ de 1982/1983 jusqu’à 1987, quand hommes et femmes furent réunis sur le même circuit mondial).
 
L’année 1987 marque le véritable début de la mondialisation territoriale de la Coupe du Monde : en février, Lake Placid (USA) organisa les mondiaux pour la seconde fois et dans la foulée Canmore (Alberta, Canada) accueillit la 5ème étape de la Coupe du Monde.
La Coupe du monde de biathlon ne fit pas étape par hasard à Canmore : un an plus tard s’y disputèrent les épreuves de biathlon (et ski de fond) des JO de Calgary 1988. Cette manière d’« inaugurer » ou de « tester » le site Olympique par une étape de Coupe du Monde l’année précédente deviendra la norme ; soit en ce qui concerne le continent américain : Soldier Hollow (CdM en 2001 -> JO Salt Lake City 2002), Whistler (CdM en 2009 -> JO Vancouver 2010).

Fort heureusement pour les fans d’outre-Atlantique l’Union Internationale n’a pas attendu de nouvelles Olympiades pour revenir en Amérique. En mars 1994, c’est le Canada qui eut l’honneur d’accueillir la fin de saison : CdM 5 à Hinton et CdM 6 finale à Canmore, avec en prime l’organisation du championnat du monde « par Equipes » (épreuve non-olympique, cf. Lillehammer 1994).

La troisième tournée américaine eut lieu 5 ans plus tard en février/mars 1999 : CdM 6 à Lake Placid (USA), CdM 7 à Valcartier dans la province du Québec.
En vue des JO 2002 (Salt Lake City), l’IBU planifia à nouveau une tournée dès 2001, 100% US cette fois : CdM 7 Soldier Hollow (la « pré-olympique »), CdM 8 Lake Placid. Cette dernière eut un goût d’inachevé, car en raison d’une tempête de neige mémorable (on l’a évoqué dans un article précédent), le programme fut réduit à deux courses seulement (les sprints).
Consolation pour Lake Placid, la coupe du monde revint aux Etats-Unis en février/mars 2004 : CdM 7 Lake Placid, CdM 8 Fort Kent.
 
Après le cycle d’olympiade de Vancouver et avant la présente tournée de 2016, un dernier passage en Amérique eut lieu en février 2011, lors d’un séjour confiné dans le Maine tout près de la frontière canadienne (où l’on parle le français avec un drôle d’accent), à Presque Isle (CdM 7) et Fort Kent (CdM 8) seulement distantes de quelques dizaines de kilomètres…

 
Entre ces visites plus où moins espacées de la caravane de la Coupe du Monde, l’Amérique ne fut pas totalement oubliée. Quelques Championnats du Monde Junior (l’élite de demain) s’y sont déroulés :

Canmore (Canada) en 1992 et 2009
Valcartier (Canada) en 1998
Presque Isle (USA) en 2006 et 2014.

 
 
Les sites nord-américains en Coupe du Monde (y compris Jeux Olympiques & Championnats du monde) :
 

Etats-Unis :

- Squaw Valley (1960 JO)
- Lake Placid (1973 ChM, 1980 JO, 1987 ChM, 1999, 2001, 2004)
- Soldier Hollow (2001, 2002 JO)
- Fort Kent (2004, 2011)
- Presque Isle (2011, 2016)
 
Canada :

- Canmore (1987, 1988 JO, 1994, 2016)
- Hinton (1994)
- Valcartier (1999)
- Whistler (2009, 2010 JO)
 

Accueil | Contacts | Espace privé | Tous droits réservés - © BiathlonFrance 2006-2017